Jours
Heures
Minutes
Secondes

François Pompon, le sculpteur français animalier

francois-pompon

François Pompon est un grand maître de l’art animalier. Célèbre pour son savoir-faire, cet artiste français prêche le retour à la nature. Pour se démarquer, il a tenu à travailler sans l’accessoire et le détail pour se concentrer uniquement sur « l’essence de l’animal » qu’il valorisait.

Quelques œuvres de l’artiste sont exposées au musée des Beaux-Arts de Nancy.

Qui est François Pompon ?

François Pompon est un sculpteur français né en 1855 en Bourgogne.

Décédé en 1933, cet artiste s’est fait une notoriété à travers ses sculptures animalières présentant des formes simplifiées et des surfaces parfaitement polies.

Il a appris le métier de tailleur de pierre à Dijon. En parallèle, il a suivi des cours du soir à l’École des Beaux-Arts.

Il a par la suite continué sa formation à la « Petite École », l’ancienne École nationale des arts décoratifs. C’est dans cette enseigne que François Pompon apprend à devenir sculpteur animalier avec le fameux Pierre Louis Rouillard.

Son parcours professionnel

En peu de temps, François Pompon devient un artiste très recherché dans la capitale parisienne.

De 1880 à 1914, il est contacté par les plus grands sculpteurs pour travailler le marbre. Son talent fut alors reconnu et il commença à tailler dans plusieurs ateliers de renoms.

De 1845 jusqu’en 1916, il a travaillé dans les ateliers d’Antonin Mercié, de 1831 à 1900 dans les ateliers d’Alexandre Falguière et dans celui d’Auguste Rodin de 1840 à 1917, dont il devient le chef d’atelier en 1893.

Aussi, François Pompon a taillé des œuvres pour Camille Claudel de l’an 1864 à l’an 1943. Ces expériences forment le début de carrière personnelle de ce grand maître de la sculpture animalière.

François Pompon : un sculpteur aux multiples facettes !

François Pompon est un sculpteur morvandeau ayant choisi l’animal comme source d’inspiration.

En prenant la décision de ne pas faire de portrait et de créer des œuvres courants dans le domaine de la sculpture, l’artiste s’est rapidement fait connaître.

Cela ne veut pas dire qu’il n’a jamais réalisé des œuvres classiques comme tout le monde. À titre indicatif, il s’est déjà essayé aux œuvres en terres cuites durant ses débuts.

Ce n’est que par la suite que François Pompon décida de se consacrer uniquement à la sculpture animalière.

Il s’est attelé à la construction de corps fuselés, aérodynamiques et totalement différents du style Art nouveau.

Quand s'est manifestée sa passion pour les animaux ?

L’inspiration de François Pompon à l’égard des animaux est apparue lorsqu’il venait contempler les chapiteaux romans. Ces derniers valorisaient beaucoup le monde bestiaire.

Durant ces premières périodes (1900-1918), l’artiste François Pompon s’est consacré aux animaux de la ferme et les animaux sauvages. À savoir les coqs, les lapins, les chouettes, les ânes, les lions, les aigles, les ours, etc.

De 1922 à 1929, le sculpteur animalier se tourne vers un style en accord avec lui-même. Une recherche vers l’essentiel dans le mouvement menant à une netteté du dessin et à une parfaite concision de la forme de l’œuvre finale.

Comme François Pompon le disait si bien « J’aime la sculpture sans trou ni ombre ». Sa vocation était de restituer l’expression véritable de l’animal, le tout dans la plus grande simplicité possible.

L’ours polaire blanc de François Pompon : une œuvre iconique !

L’ours polaire blanc est sans aucun doute l’œuvre la plus célèbre du sculpteur François Pompon.

Doté d’une perfection ahurissante, cette œuvre est présentée au grand public vers l’année 1922, durant le Salon d’Automne.

L’exposition de François Pompon représentait notamment un grand Ours blanc fait de plâtre. C’est à partir de ce moment que son talent unique fut révélé au grand jour. Un avenir glorieux s’ouvre alors au sculpteur.

L’atelier de François Pompon est implanté à Montparnasse, Rue Campagne-Première, qui est le quartier symbolique des Années folles. Les visiteurs n’ont d’ailleurs aucun mal à le reconnaître avec la tête d’ours en pierre fixée sur la porte d’entrée même.

Actuellement, Pompon allonge la liste des membres de la nouvelle École française de la sculpture classique. Le fameux Ours Pompon va dès lors se décliner en une variété de matière, notamment en marbre, en cristal de Baccarat, en céramique de Sèvres et en pierre. Ce qui risque également d’apporter quelques modifications à la forme de ce dernier.

Pour autant, le plâtre demeure la matière de prédilection de François Pompon pour des raisons de coût et de malléabilité.

ours-pompon

Point sur les expositions des œuvres de François Pompon

Au même titre que Richard Orlinski, cet artiste se caractérise par son respect de l’espèce animale.

L’exposition Pompon-Orlinski à Saulieu

Alors que Pompon commençait à mettre en place de petites œuvres, Richard Orlinski a eu un parcours bien différent. En effet, celui-ci s’est orienté vers la création d’œuvres monumentales, pour ensuite les réduire et toucher ainsi un public plus large.

Allant de Paris à Courchevel, en passant par Aspen, Genève et Cannes, Orlinski exposa ses œuvres partout. Ce qui n’était pas le cas de François Pompon.

Cela dit, l’opposition entre les carrières de ces deux artistes ne leur a pas empêché de se présenter à l’exposition Pompon-Orlinski à Saulieu. Cette ostentation valorisait spécialement le contraste entre Pompon et Orlinski, deux grands amateurs du monde animal.

Le musée de François Pompon à Saulieu

Les œuvres du sculpteur, auteur du grand ours polaire blanc, ont été exposées au musée François Pompon. Situé dans un hôtel particulier du 18e siècle, le musée fut inauguré le 23 juin 1993, à Saulieu.

Le musée François Pompon de Saulieu a tenu à rendre hommage à l’un des plus grands maîtres sculpteurs animaliers français. Autant les travaux de jeunesse en terres cuites que les travaux célèbres de Pompon y sont exposés.

Sans compter la seconde œuvre de François Pompon concentrée sur le règne animal qui fascine par sa grande diversité. Des sculptures d’animaux sauvages, domestiques et à la fois exotiques seront pour ainsi dire au rendez-vous.

PARTAGEZ

Un complément, une question, échangeons ensemble !

LE CADEAU 100% LORRAIN

NOTRE ACTUALITÉ

NOS DERNIERS ARTICLES

Quel cadeau offrir pour une amitié forte ?
Une amitié forte résiste aux épreuves du temps et des désaccords. Vous souhaitez prouver votre amour à votre meilleure amie ? Voici nos idées cadeaux pour marquer le lien qui vous unit 1) Un duo…
La Petite France et les anciennes glacières
Vous êtes de passage dans la ville de Strasbourg ? Ne manquez surtout pas le détour dans les anciennes glacières de la ville. Les anciennes glacières de Strasbourg sont des bâtiments situés sur les canaux…
En 1928 ouvre l’Aubette à Strasbourg
Vous prévoyez de partir en voyage à Strasbourg ? Pensez à faire un détour à l’Aubette. Cet ancien bâtiment militaire est actuellement le centre de loisirs immanquable de Strasbourg, dont une aile renferme des œuvres exceptionnelles.…

À NE PAS MANQUER

Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…
Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide
Savez-vous comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide traite de l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences de prix sur le marché. Selon les experts, plus d’un million de vase Gallé…

LA ROUTE DU CRISTAL

NOS MEILLEURES VENTES

Les plus Beaux Monuments de Lorraine à visiter 🧡

=> Le meilleur moyen de découvrir la région et d'apprendre son Histoire 🤩