Verrier à la flamme et bijou triskell, la fabrication

fabrication de perles de verre au chalumeau

Enfin, nous vous dévoilons notre bracelet à destination des vrais bretons ! Fait main par notre verrier à la flamme, on vous dévoile les secrets de sa fabrication.

Ce bijou Triskell, nous l’avons confectionné en totale transparence.

Nous l’avons créé ensemble, selon vos envies.

C’est aussi ça, la puissance des réseaux sociaux. Pouvoir échanger avec notre audience, nos clients et ainsi créer un produit ensemble, qui répond à toutes vos exigences.

Le processus de réflexion, les premiers modèles, les étapes de fabrication, on ne vous a rien caché.

Pourquoi un bijou triskell ?

Débutons par la réflexion autour de ce projet.

Notre premier grand succès fut la Croix de Lorraine, normal pour des Lorrains me direz-vous !

Nous nous sommes rendu compte qu’au-delà d’un simple bijou qui accessoirise notre style, on désire porter quelque chose qui nous ressemble et affirme nos valeurs.

Finalement, le message qu’il transmet est tout aussi important que le design lui-même.

Acheter français, qui plus est un symbole breton, c’est affirmer ses racines, partager ses valeurs et montrer son amour de l’artisanat.

Le triskell breton est un symbole fort, un porte-bonheur pour de nombreuses personnes, présent depuis le Néolithique. Il représente les trois points du mouvement d’horizon du soleil : le lever, le zénith et le coucher.

fabrication-perle-plate-verre-michael-vessiere
Réalisation de la perle au chalumeau

Après des centaines de bracelets envoyés, nous avons constaté que la plupart étaient destinés à être offerts.

Lorsque l’on fait un cadeau, il doit avoir du sens et transmettre certaines valeurs qui nous sont chères.

C’est pourquoi nous avons décidé de lancer une nouvelle collection : les symboles régionaux.

Et nous avons mis le paquet sur le packaging !

bracelets-michael-vessiere
Écrin + carte présentant la fabrication + bergamote de Nancy !

La confection du bracelet Triskell par notre verrier Théophile en Lorraine

Lors de notre première réflexion, la conception du triskell posait problème. Il fallait un moule et cela complique grandement la tâche, mais surtout fait exploser le coût de fabrication !

Autre solution, réaliser la croix à l’aide d’une technique verrière artisanale qui nous est plus familière : le verre au chalumeau.

Mais là aussi, sa forme circulaire posait problème, le résultat ne sera jamais symétrique.

Puis, lors d’un échange avec Théophile, il nous a proposé la méthode qui allait retenir notre attention : dessiner le triskell breton à l’aide d’un pochoir sur une perle plate en verre noir, façonnée au chalumeau.

perle-plate-verre-noir
Voici les perles, à la sortie du four !

Quelle forme choisir ? Nous vous avons posé la question

Autre dilemme, celui de la forme.

Deux options s’offraient à nous :

  • La première, à droite sur la photo, garder la perle telle quelle
  • La deuxième option consistait à tailler les deux extrémités, afin d’avoir un rendu plus géométrique

Après quelques sondages sur nos réseaux, vous avez choisi la forme classique, non taillée.

Et nous avons bien fait de vous consulter. Personnellement, on préférait le modèle taillé, et nous allions dans la mauvaise direction.

sondage-bracelet-croix-de-lorraine

Zoom sur la fabrication, réalisée à Nancy

Le travail du verre se décline sous deux ateliers :

Débutons par le travail à chaud

À l’aide d’un chalumeau, Théophile fait fondre progressivement des baguettes en verre noir autour de son mandrin, une petite tige métallique.

fabrication-perle-de-verre-lorraine
Réalisation de la perle à l'aide de baguettes en verre

L’ensemble est ensuite placé dans un moule afin de créer la perle plate, comme sur cette photo ci-dessous.

La difficulté, ajouter la bonne quantité de matière afin d’éviter que ça déborde !

moulage-perle-plate-croix-de-lorraine
Moulage de la perle

Une fois la perle démoulée, il ne reste plus qu’à dessiner le triskell en surface.

Théophile n’hésite pas à tester toutes sortes de nouvelles techniques sur le verre : il nous dévoila alors son petit secret : le fumage à l’or

Le triskell doré à l'or fin

La réalisation du triskell sur la perle se divise en deux étapes.

Toujours à l’atelier à chaud, Théophile projette alors des vapeurs d’or à l’aide d’une baguette en quartz qui présente à son extrémité le métal tant recherché…

dorure-vapeur-or-bijou-croix-de-lorraine
Fumage à la vapeur d'or

Ces vapeurs se déposent sur la perle plate encore chaude. La surface n’est plus noire, mais dorée, comme sur cette photo.

La perle est ensuite recuite pendant +/-6 heures dans ce qu’on appelle un four de recuisson.

fabrication-bracelet-croix-de-lorraine
Perle à la sortie du four

Dernière étape, l'atelier à froid

Il ne reste plus qu’à dessiner le triskell grâce au sablage de la perle.

Première étape, pose d’un pochoir en négatif sur la face dorée reprenant la forme du triskell.

Deuxième étape, projection de sable sous pression à l’aide d’un pistolet. Ainsi, le sable va peu à peu “manger” la surface dorée qui n’est pas protégée par le pochoir, laissant apparaître le verre noir.

Il ne reste plus qu’à retirer le pochoir, donnant naissance au triskell breton.

Un bijou assemblé sur un cordon garantie à vie !

Nos bracelets s’adressent à toute la famille.

Agréables à porter, les deux nœuds coulissants permettent de l’ajuster à la perfection sur votre poignet.

Chaque bracelet est livré dans un écrin, accompagné d’une carte présentant sa fabrication, ainsi qu’une petite surprise gourmande, typique de Lorraine.

Vous ne manquerez pas de donner le sourire à tous les amoureux de la Bretagne et du Made in France !

Pour en savoir plus sur nos bracelets français, lisez cet article.

PARTAGEZ

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Un complément, une question, échangeons ensemble !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS DERNIERS ARTICLES

L’Excelsior à Nancy, une brasserie iconique depuis 1911
Derrière ses grandes baies vitrées, de nombreux passants à l’extérieur observent cet univers somptueux. Certains d’entre eux franchiront la porte et découvriront un lieu chaleureux typique de l’École de Nancy. Une brasserie de la Belle…
8 anecdotes surprenantes sur la croix basque
La croix basque, ou lauburu est assurément l’emblème le plus célèbre et répandu du Pays basque. Mais savez-vous d’où vient ce motif décoratif ? Connaissez-vous ses origines et sa signification ? Nous vous proposons de…

LES PLUS LUS

La Mirabelle de Lorraine en 2021, suivez le guide !
Plus de 15000 tonnes de mirabelles de Lorraine sont récoltées chaque année. Comme tous les lorrains, vous ne pouvez pas vous passer de la mirabelle ? Nous allons découvrir son histoire, ses secrets, être au…
Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…
Artisanat local, 5 bonnes raisons d’acheter français
Finalement, acheter français, ça sert à quoi ? Artisanat local, savoir-faire français, sentiment d’appartenance, consommation éco-responsable… autant d’impacts positifs au rendez-vous. Chez nous, ces valeurs nous ressemblent et nous rassemblent. Fiers de participer au “made…
Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide
Savez-vous comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide traite de l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences de prix sur le marché. Selon les experts, plus d’un million de vase Gallé…

LA ROUTE DU CRISTAL

C'EST MADE IN FRANCE

QUE RECHERCHEZ-VOUS

RECEVEZ L'HISTOIRE DES 22 PLUS GRANDS VERRIERS FRANÇAIS

Vos données personnelles ne seront jamais cédées ni revendues. En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.