Ces perles de faïence ont plus de 2500 ans et elles portent chance !

bracelet-egyptien-faience

Fabriquées entre 664-332 av. J.-C., ces perles avaient vocation à protéger son porteur du malheur. Nous en avons fait un bracelet unique, antique, qui raconte une histoire ...

Suite à la visite d’une exposition présentée au Pôle Bijou de Baccarat, mettant en lumière les perles de troc, nous avons découvert un univers encore inconnu …

Sur la route du retour, nous voulions en apprendre davantage sur l’histoire de ces perles, mémoire de nos civilisations.

Ces petits morceaux de verre retracent l’histoire de l’humanité. Suite à la lecture de l’ouvrage “Perles de troc, african trade beads” de Marcia de Castro et Guy Maurette, un nouvel espace créatif s’est dégagé au sein de notre esprit.

Nous avons donc décidé d’utiliser ces perles dans la composition de nos futurs créations. C’est ainsi qu’à vu le jour trois nouveaux bracelets :

Le plus étonnant, le plus captivant, le plus mystérieux, est certainement le bracelet antique égyptien, une création hybride mélangeant verre de Murano et perles de faïence multimillénaire sorties tout droit d’un tombeau …

Des perles de faïence retrouvées enterrées par milliers dans les tombeaux égyptiens ...

Louxor, ancienne capitale religieuse des pharaons, est un centre historique de la fabrication de la faïence.

Durant l’âge d’or de la civilisation égyptienne, les hommes et les femmes portaient des colliers appelés “wesekhs”, faits de perles. 

wesekhs-egypte

Ces bijoux accompagnaient également les morts dans leur sépulture. Chaque Égyptien accordait une grande importance à son tombeau, le préparant durant son vivant, considéré comme un lieu de vie éternelle.

En effet, les Égyptiens étaient inhumés avec de nombreux objets de valeurs, leur assurant confort et prospérité dans l’au-delà.

Le corps, ainsi que les objets accompagnant le défunt étaient conservés dans la chambre funéraire, inaccessible de l’extérieur, tandis que le culte se pratiquait dans la chapelle, accessible aux vivants, qui pouvaient y déposer des offrandes permettant la survie du défunt.

Les perles de faïence composant notre bracelet antique égyptien ont été découvertes enterrées près du tombeau d’une momie. 

Cette faïence est issue du sable quartzeux de cette région.

La technique de travail réalisée rejoint celle des perles de verre au chalumeau

Dans un premier temps, la pâte d’argile est étalée puis enroulée autour d’un mandrin (tige métallique).

Formant un long tube, il est ensuite divisé en une multitude de parties, créant les différentes perles.

Une fois cette pâte séchée au soleil, le mandrin est ôté. Les perles subissent ensuite une cuisson sur le feu.

La première découverte de ce type de perles remonte à la prédynastique (dernière période de la préhistoire égyptienne).

Vers 3500 av. J.C., les fouilles d’Amelineau et de Sir Flinders Petrie à Abydos ont permis de découvrir des perles et bijoux en faïence, ainsi que des figurines d’animaux.

Les couleurs les plus employées étaient le bleu et le vert, et plus rarement le violet et le brun. Le bleu, couleur de prédilection des Égyptiens, est composé de quartz, d’un silicate de cuivre et de calcium.

Notre bracelet antique égyptien présente également des perles de verre opalescentes, fabriquées à Murano.

Ce mélange de matière, de couleur et de savoir-faire en fait un véritable tableau historique !

Murano, un savoir-faire verrier jalousement gardé

Dès le Xe siècle, Venise devient un centre névralgique du commerce mondial. Sa force, ce sont ses vaisseaux sillonnant les mers, participant aux croisades !

Ces échanges en font le point de rencontre des influences de Constantinople, que Venise occupe en l’an 1204, et des influences syriennes, car elle commerce intensivement avec Damas.

Alors que le verre de Damas surpasse par sa qualité toute autre verroterie, Venise décide d’inviter les meilleurs verriers de Constantinople sur son territoire …

L’enjeu est de taille, le verre possède alors une forte valeur commerciale.

bracelet-de-murano-femme-homme
Bracelet Arlequin accompagné de l'Immaculé, perles de Murano

Dès le XIIIe siècle, le verre vénitien éblouit les yeux du monde entier. La puissance commerciale de Venise en assure une distribution rapide et efficace, en Orient comme en Occident.

Suite à de nombreux incendies, la production vénitienne migre vers l’île de Murano, qui est alors occupée par des cultures et jardins.

Grâce à l’organisation d’un commerce international florissant, l’industrie du verre devient la deuxième ressource économique de la République, juste après celle des chantiers navals.

L’art du verre baroque vénitien atteignit l’apogée de sa virtuosité technique dans les premières années du XVIIIe siècle.

Pour en savoir davantage sur le verre de Murano, lisez cet article !

PARTAGEZ
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un complément, une question, échangeons ensemble !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le guide des cristalleries de Lorraine

Venez découvrir nos illustres cristalleries à travers ce guide. Étape par étape, préparez votre voyage en Lorraine. Faites escale dans les hauts lieux du verre, savoir-faire séculaire, identité régionale, plongez au coeur d’incroyables histoires. Daum France, Portieux, Baccarat, Vallérysthal et bien d’autres verreries n’attendent que vous, embarquement immédiat !

Suivez-nous !

Que recherchez-vous ?

Les dernières new :

4 créateurs de bijoux qui nous inspirent !
Le monde qui nous entoure est une source d’inspiration inépuisable. Travaillant aux côtés de nombreux artistes verriers, la création est la partie la plus délicieuse et excitante de notre travail. Découvrons ensemble quatre créateurs de…

Les meilleurs articles :

Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide (2020)
Vous avez un magnifique vase Gallé devant les yeux. Une question se pose, comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide 2019 vous guide dans l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences…

Recevez le Meilleur du Cristal et de la Lorraine dans votre boîte mail !

Vos données personnelles ne seront jamais cédées ni revendues. En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
shares