Le chiffre 13, chance ou malheur ?

chiffre-13

Qu'il porte chance ou malheur, savez-vous d'où vient cette croyance autour du nombre 13 ? Il semblerait que cette superstition soit légitime si l'on en croit les différents contes et légendes ! Une étude américaine a même démontré que la consommation des ménages chute lors des vendredis 13...

On est tous un peu superstitieux ! Qui n’a jamais évité au moins une fois le chiffre 13 dans sa vie ?

Qui n’a jamais pris garde à ne pas casser un miroir ?

Pour certains, ça peut tourner à la maladie, évitant tous les objets porte-malheur.

Pour d’autres, c’est juste histoire de mettre un petit peu de piment dans son quotidien.

Découvrons ensemble les fondements de cette superstition.

Le dernier repas de Jésus, naissance de la phobie du chiffre 13 pour les chrétiens

Commençons notre analyse du chiffre 13 avec le vendredi treize chrétien.

D’après le Nouveau Testament, on y apprend que le Christ, Jésus, était entouré de ses douze apôtres lors de son dernier repas, la Cène.

C’est à ce moment précis qu’il annonça qu’un traître se trouvait parmi eux. Le traître, Judas, est considéré comme le treizième, celui de trop…

Depuis ce jour, le chiffre 13 porte malheur.

Qu’en est-il du vendredi ? L’explication se trouve la Bible, qui indique que le Christ a été crucifié un vendredi, au lendemain de la Cène. Depuis, c’est jour de pénitence pour les chrétiens.

Les légendes nordiques et le numéro 13

Direction la Scandinavie et la mythologie nordique. Autrefois, les peuples du nord étaient polythéistes, c’est-à-dire qu’ils croyaient en plusieurs dieux.

L’origine de la malédiction du vendredi 13 trouve son explication au cœur d’un repas partagé entre les dieux.

Un vendredi, Odin, dieu des guerriers, décida d’inviter onze de ses amis dieux pour un grand dîner. Le dieu du mal, Loki, n’était pas invité. Apprenant la nouvelle avec rage, il décida de se rendre à ce dîner et constitua le treizième invité.

À la grande surprise des douze dieux déjà présents, Loki s’assit à la table et hurla à l’injustice !

Balder, dieu de l’amour et de la lumière, tenta de le chasser de la pièce, en vain. Une bataille éclata et Loki tua Balder, le “bien aimé”.

Depuis ce jour dans les pays nordiques, être treize à table porte malheur.

Une autre légende nordique nous donne une autre explication. Autrefois, les gens du nord vouaient un culte à Freya, déesse de l’amour et de la fertilité, chaque vendredi.

Au XIe siècle, suite à la conversion des Pays du Nord au christianisme, la déesse Freya tomba dans l’oubli.

Afin de se venger, on raconte qu’elle invita à dîner, chaque vendredi, le diable et onze sorcières pour maudire les hommes.

À lire aussi : la légende du Warabouc

Le vendredi 13 antique

Direction l’Empire romain, cette période de la Rome antique qui s’étend entre 27 av. J.-C. et 476 apr. J.-C.

À cette époque, le chiffre douze est adulé car il est associé à la perfection. Il est présent partout : il y a douze dieux de l’Olympe, douze travaux d’Hercule, douze constellations, douze signes du zodiaque, douze lunes dans l’année…

Associer une unité supplémentaire à ce chiffre douze est signe de désordre.

Quant au vendredi, c’est un jour sombre dans la Rome antique, on y exécutait les condamnés à mort.

Ces mises à mort étaient souvent réalisées lors de grandes fêtes propitiatoires (fêtes pour s’assurer des bonnes grâces des dieux), au cours desquelles les condamnés étaient enfermés dans de grands mannequins de paille auxquels on mettait feu.

Signification du chiffre 13, il porte bonheur pour certains

Vous le savez, les jours de vendredi 13, la Française des jeux se frotte les mains et n'hésite pas à lancer une loterie record !

Pour un Français sur trois, le vendredi 13 signifie chance aux jeux. Résultat, plus de cinq millions de tickets sont vendus un jour de vendredi 13, contre deux à trois millions en moyenne.

Le vendredi 13 dans le monde

En Espagne et en Grèce, ce n’est pas le vendredi 13 qui est redouté, mais le mardi treize, car le mardi est placé sous le signe de Mars, dieu de la guerre.

En Italie, 17 est un nombre qui porte malheur, car en chiffre romains, 17 s’écrit XVII, anagramme de VIXI qui signifie “j’ai vécu” donc la mort.

Enfin, en Chine, le chiffre 13 est un porte-bonheur. À l’inverse, le chiffre 4 qui se prononce “shi” comme le mot “mort” en mandarin porte malheur.

Les porte-bonheur, la partie visible de la superstition

Nous sommes tous superstitieux à différents degrés, et nous ne devons pas en avoir honte. C'est une caractéristique commune à l'être humain, de tout temps et de toutes civilisations.

Cette peur s’est même traduite chez les plus grands de ce monde, à l’instar des pharaons, des Rois et des Reines.

C'est à partir de ce constat que nous avons créé nos bracelets cordon porte-bonheur.

Passionnés d'art verriers, nous poursuivons la tradition familiale depuis 1882 à travers un bracelet réglable, pour toute la famille.

Adaptable sur tous poignets, agréable à porter, cette pierre de cristal, originaire de Bohême, est sablée dans nos ateliers en Lorraine.

On ne vous cache rien, la fabrication de nos bracelets est présentée sur notre chaîne Youtube.

PARTAGEZ
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un complément, une question, échangeons ensemble !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS DERNIERS ARTICLES

Les différents types de croix et leurs symboliques
La croix n’est pas que religieuse. Retour sur les croix qui peuplent l’Histoire et leurs significations. La croix de Lorraine, symbole de résistance La croix de Lorraine est également connue sous le nom de croix…
6 emblèmes du Pays basque à ne pas oublier
Direction le soleil du Pays basque à travers ses emblèmes. Entre savoir-faire traditionnel et symboles culturels, la culture basque vous réserve quelques surprises ! 1) La croix basque, également appelé Lauburu, le signe iconique !…

LES PLUS LUS

La Mirabelle de Lorraine en 2021, suivez le guide !
Plus de 15000 tonnes de mirabelles de Lorraine sont récoltées chaque année. Comme tous les lorrains, vous ne pouvez pas vous passer de la mirabelle ? Nous allons découvrir son histoire, ses secrets, être au…
Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…
Artisanat local, 5 bonnes raisons d’acheter français
Finalement, acheter français, ça sert à quoi ? Artisanat local, savoir-faire français, sentiment d’appartenance, consommation éco-responsable… autant d’impacts positifs au rendez-vous. Chez nous, ces valeurs nous ressemblent et nous rassemblent. Fiers de participer au “made…
Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide
Savez-vous comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide traite de l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences de prix sur le marché. Selon les experts, plus d’un million de vase Gallé…

LA ROUTE DU CRISTAL

C'EST MADE IN FRANCE

QUE RECHERCHEZ-VOUS

RECEVEZ L'HISTOIRE DES 22 PLUS GRANDS VERRIERS FRANÇAIS

Vos données personnelles ne seront jamais cédées ni revendues. En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.