6 emblèmes du Pays basque à ne pas oublier

embleme-du-pays-basque

Direction le soleil du Pays basque à travers ses emblèmes. Entre savoir-faire traditionnel et symboles culturels, la culture basque vous réserve quelques surprises !

1) La croix basque, également appelé Lauburu, le signe iconique !

Commençons par le symbole le plus célèbre, la croix basque.

Ce symbole identitaire représente les quatre éléments de la création : le feu, l’eau, le vent, l’air. Mais attention, cette croix n’a pas toujours pris le nom de lauburu.

Selon les recherches, la terminologie “lauburu” est récente, prenant racine dans les années 1950.

Mais alors, d‘où nous vient cette croix formée de quatre virgules ?

Quelle est l'origine de la croix basque ?

Aussi étrange que cela puisse paraître, ce symbole n’est pas uniquement présent au Pays basque.

Cette croix fut également découverte en Alsace et dans les régions espagnoles d’Aragon, Galice, Asturies et la Cantabrie.

Aucune source nous permet d’établir l’origine certaine de la croix basque, ni les raisons qui expliquent pourquoi les basques l’ont choisi comme symbole identitaire.

Une des hypothèses atteste que la croix basque aurait été adoptée avant la christianisation de la contrée, soit avant le XVe siècle, affirmant la volonté de se rattacher à un symbole ancien.

Ce symbole, nous l’avons sublimé avec notre verrier à la flamme. Fabriqué à Nancy en Lorraine, notre bracelet croix basque présente une perle en verre dorée à l’or.

Assemblée sur un cordon réglable et garanti à vie, la croix basque rejoint notre collection de symboles régionaux Made in France !

2) Le drapeau basque, dessiné en 1894 par les frères Luis et Sabino Arana

Également appelé ikurriña, il s’agit du drapeau officiel de la communauté autonome du Pays Basque (Euskadi) en Espagne. En effet, le gouvernement espagnol a reconnu trois autonomies historiques en 1979 avec la Catalogne et la Galice.

En France, ce drapeau n’a aucun caractère officiel, il est pourtant souvent présent dans les institutions basques.

C’est également le drapeau du Parti nationaliste basque.

C’est en 1894 que Sabino fonde la société « Euskeldun Batzokija » qui donnera naissance au Parti.

Lors de la cérémonie d’ouverture, les deux frères présentent le premier ikurriña, dessiné par leur soin, et prononcent ces mots :

« Le fond de notre Drapeau est rouge, comme le fond de l’Ecu [de Biscaye], la Croix blanche du Drapeau est la Croix blanche de l’Ecu et le Jaun-Goikua [Dieu] de la Devise, la Croix verte de Saint André représente par sa couleur le Chêne de l’Ecu et les lois de la patrie. »

drapeau-basque
Drapeau basque

3) La brebis, latxa, présente à l'arrière des voitures basques !

La latxa est une race ovine basque, principalement élevée pour son lait destiné à l’élaboration du fromage.

On la retrouve souvent sous forme de stickers, à l’arrière des voitures.

Saviez-vous que ce petit sticker, collé derrière les voitures, permet de financer des projets de développement du Pays basque ?

4) Le béret basque, emblème des provinces

Il semblerait que le béret trouve son origine durant l’empire romain. En effet, les soldats, occupant la vallée d’Aspe, en Béarn, portaient une pèlerine, un long manteau sans manches muni d’un capuchon.

Les habitants du Pays basque conservent alors l’idée mais la simplifient pour ne garder que le couvre-chef. Chanceux de posséder une matière première d’excellente qualité, la laine de leur brebis, les habitants tricotent des bérets résistants aux intempéries.

Ce béret basque avait vocation à protéger les bergers du froid ou du soleil. Aujourd’hui, on le retrouve fièrement abordé par les personnes âgées.

5) Le bâton basque, makhila

Véritable compagnon de marche, le makhila faisait autrefois partie du quotidien des habitants du Pays basque. Ce dernier avait également une fonction défensive : il possède une pointe métallique dans son manche

Le bâton basque possède plusieurs caractéristiques. La première relève de l’artisanat : il doit être confectionné à la main. La deuxième impose de n’utiliser que du bois de néflier, arbre fruitier.

Il existe encore des ateliers qui perpétuent la tradition de fabrication des bâtons basque, comme la famille Ainciart Bergara à Larressore.

www.aquitaineonline.com

6) Les espadrilles, pied droit ou pied gauche, qu’importe !

Les espadrilles basques présentent une semelle en chanvre, surmontée d’un tissu de lin ou de coton.

Toujours confectionnée avec des matériaux naturels, l’espadrille basque était fabriquée par de grandes familles d’artisans au XVIIIème siècle, situées dans le Béarn et le Pays-Basque.

Elle sera ensuite produite en grande quantité, portée par les ouvriers et les paysans, pour ensuite devenir, au XXIe siècle, un objet de mode prisé par les vacanciers !

PARTAGEZ

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un complément, une question, échangeons ensemble !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS DERNIERS ARTICLES

Les différents types de croix et leurs symboliques
La croix n’est pas que religieuse. Retour sur les croix qui peuplent l’Histoire et leurs significations. La croix de Lorraine, symbole de résistance La croix de Lorraine est également connue sous le nom de croix…
6 emblèmes du Pays basque à ne pas oublier
Direction le soleil du Pays basque à travers ses emblèmes. Entre savoir-faire traditionnel et symboles culturels, la culture basque vous réserve quelques surprises ! 1) La croix basque, également appelé Lauburu, le signe iconique !…

LES PLUS LUS

La Mirabelle de Lorraine en 2021, suivez le guide !
Plus de 15000 tonnes de mirabelles de Lorraine sont récoltées chaque année. Comme tous les lorrains, vous ne pouvez pas vous passer de la mirabelle ? Nous allons découvrir son histoire, ses secrets, être au…
Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…
Artisanat local, 5 bonnes raisons d’acheter français
Finalement, acheter français, ça sert à quoi ? Artisanat local, savoir-faire français, sentiment d’appartenance, consommation éco-responsable… autant d’impacts positifs au rendez-vous. Chez nous, ces valeurs nous ressemblent et nous rassemblent. Fiers de participer au “made…
Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide
Savez-vous comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide traite de l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences de prix sur le marché. Selon les experts, plus d’un million de vase Gallé…

LA ROUTE DU CRISTAL

C'EST MADE IN FRANCE

QUE RECHERCHEZ-VOUS

RECEVEZ L'HISTOIRE DES 22 PLUS GRANDS VERRIERS FRANÇAIS

Vos données personnelles ne seront jamais cédées ni revendues. En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.