Histoire : l’utilisation de l’uranium dans la vie quotidienne

radithor-uranium

L'uranium fascine tout autant qu'il inquiète. L'Histoire révélera sa dangerosité pour l'homme, et confirmera l'expression de Paracelse " Tout est poison, rien n’est poison, c’est la dose qui fait le poison ".

Entre le XIXe et le XXe siècle, l’ouraline est en plein essor.

Ce verre à l’uranium possède une caractéristique qui lui est propre. Hormis sa couleur unique, variant du vert au jaune, il est fluorescent sous une lumière UV.

Les plus grandes cristalleries se mettent à produire des ouralines, bibelots, services de table, poignets de porte …

Il faudra attendre la découverte de Marie et Pierre Curie sur la dangerosité des rayonnements émis par l’uranium pour que sa fabrication soit limitée à l’usage militaire.

Nous allons voir dans cet article que l’uranium fut utilisé dans de nombreux domaines pour ses caractéristiques uniques, parfois victime d’un effet de mode.

C'est quoi, l'uranium ?

L’uranium est un métal d’aspect blanc argenté, brillant, et assez dense. C’est un très mauvais conducteur électrique.

C’est Antoine Henri Becquerel qui fut le premier scientifique à découvrir en 1896 que les minéraux d’uranium émettaient des radiations.

Selon les recherches menées par Pierre et Marie Curie avec de l’urinite, on apprend que ce minéral ne contenait pas que de l’uranium.

En effet, ils découvrirent deux autres éléments radioactifs : le polonium et le radium.

L’autunite, la carnotite, la monazite ou encore le zircon sont également des minéraux radioactifs.

Ils remporteront le Prix Nobel de Physique en 1903 pour la découverte de l’origine de la radioactivité naturelle. La fille aînée du couple poursuivra les travaux de ses parents et sera récompensée par le Prix Nobel de Chimie pour la découverte de la radioactivité artificielle.

L'uranium est omniprésent dans la nature

L’uranium fait peur, mais savez-vous que ce dernier est même présent dans la banane ?

Oui, la banane contient environ 20 becquerels.

Pour mesurer la dangerosité d’un élément radioactif, il faut utiliser une unité de mesure, le becquerel.

C’est une unité qui sert à déterminer la quantité de désintégration d’atome à chaque instant au sein d’une matière radioactive.

1 becquerel = 1 désintégration par seconde.

L’uranium est donc omniprésent dans la nature, il se trouve notamment dans les roches, mais aussi dans l’air que nous respirons, ainsi que les plantes et fruits que nous consommons.

Il y a en moyenne dans l’organisme humain approximativement 90 μg (microgrammes) d’uranium qui proviennent de l’air, de l’eau et des aliments absorbés.

C’est donc bien la dose qui fait le poison, comme le disait Paracelse.

1920, la radiothérapie douce

Une nouvelle médecine douce voit le jour, la radiothérapie douce. Pour les protagonistes, les radiations à faibles doses étaient stimulantes pour l’organisme.

Cette pseudo-science va attirer des escrocs peu scrupuleux qui vont profiter de cet engouement pour la radioactivité.

C’est ainsi que va naître le Radithor.

Un shooter d'uranium chaque matin, pour bien commencer la journée

Le Radithor est la création de William Bailey, il fera des ravages à son époque.

De 1918 jusqu’aux années 1930, ce flacon fut commercialisé avec une recette des plus simples : de l’eau minérale et du radium 226/228.

Chaque flacon était vendu 1$ en 1927, soit l’équivalent de 16€ en 2022.

Chaque flacon ne contenait pas moins de 37000 becquerels !

Vous vous demandez l’effet sur la santé à long terme.

Un exemple célèbre est celui d’un homme d’affaires américain : Eben Byers.

Il aimait tellement ce produit qu’il en offrait à ses amis et collègues.

Chaque matin, il consommait son Radithor, après quelques années, ses dents sont tombées et des trous se sont formés dans son crâne.

Sa tête était enveloppée de bandages. Il avait subi deux opérations successives au cours desquelles toute sa mâchoire supérieure, à l’exception de deux dents de devant, et la majeure partie de sa mâchoire inférieure avaient été enlevées.

Le tissu osseux restant de son corps se désintégrait lentement

Il est mort à la suite de multiples cancers…

radithor-uranium

Clichy, Baccarat, Portieux, Vallérysthal ou encore Daum produisaient des ouralines

Aujourd’hui, les ouralines sont de plus en plus rares sur le marché, elles attirent de fins collectionneurs qui n’hésitent pas à s’en servir comme service de table.

Le verre fluorescent se diffuse massivement dans les foyers français entre 1880 et 1920.

La proportion d’uranium varie entre 0,1 et 2%, et certaines pièces produites au XIXe siècle peuvent en contenir plus de 25% !

Pas de panique, selon la Nuclear Regulatory Commission, les taux de radiation sont systématiquement inférieurs à la radioactivité naturelle.

En effet, il a été démontré qu’un usage fréquent d’ouraline provoquerait une exposition de 0,04 millisievert par an, soit entre 1 et 2% de l’exposition annuelle d’une personne aux radiations.

PARTAGEZ !

Un complément, une question, échangeons ensemble !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LE CADEAU 100% LORRAIN

AIMEZ POUR NE RIEN MANQUER

NOS DERNIERS ARTICLES

À la recherche de la pierre philosophale des alchimistes
L’Alchimie fait partie de l’histoire française, et de nombreux lieux en sont le témoin. Découvrez notre passé obscur à travers l’alchimie, une œuvre inaccessible. L’alchimie, c’est quoi ? L’alchimie est la science relative à l’ensemble…

LES PLUS LUS

Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…
Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide
Savez-vous comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide traite de l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences de prix sur le marché. Selon les experts, plus d’un million de vase Gallé…

LA ROUTE DU CRISTAL

NOS MEILLEURES VENTES

QUE RECHERCHEZ-VOUS

RECEVEZ L'HISTOIRE DES 22 PLUS GRANDS VERRIERS FRANÇAIS

Vos données personnelles ne seront jamais cédées ni revendues. En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.