LA COULEUR DU CRISTAL, EST-CE VRAIMENT CLAIR ?

la couleur et la coloration du cristal

À première vue, dans l'imaginaire des personnes, le cristal, c'est clair, translucide. C'est même pour certain sa propre définition. Il n'en est rien. Le cristal peut être clair, noir, rouge, bleu saphir, émeraude, et bien d'autres couleurs. Vous allez tout savoir sur la fabrication et la subtilité du cristal de couleur. Pourquoi son coût est plus élevé ? Comment reconnaître le cristal doublé couleur ? On vous dit tout étape par étape.

La couleur du cristal n'aura plus aucun secret pour vous :

Parler de couleur n’est pas universel. Une couleur est un parfum, c’est personnel, sujet à interprétation et reflet d’une émotion et d’un souvenir. 
 
Une petit rappel sur la définition du cristal :
 

Le cristal est un mélange de potasse, de silice et de plomb, porté à une température de fusion de 1450°C pendent 36 heures (voir comment reconnaître le cristal).

La silice est un sable blanc, souvent issu de région parisienne, appelé le vitrifiant. La potasse, autrefois de la cendre de fougère, est le fondant, permettant d’abaisser la température de fusion. 

C’est l’essentiel à retenir.

artisan-verrer
Le verrier cueille le cristal en fusion

Ne confondez pas le cristal de roche et le cristal clair :

Notre imaginaire perçoit souvent le cristal comme clair. Pour quelles raisons ?

Regardez :

Tout simplement car la plupart des créations en cristal son clairs, translucides. La découverte de la coloration du cristal s’est faite bien plus tard que la découverte du cristal.

Mais pas seulement, pour beaucoup de personnes, le cristal, c’est avant tout un minéral naturel, translucide, le cristal de roche.

Ne confondez pas les deux. Le cristal est création de l’homme, art du feu, alors que le cristal de roche est extrait du sol.

D’ailleurs, le cristal de Bohême était réputé pour être aussi limpide que le cristal de roche, et c’était plutôt exceptionnel pour l’époque (XIVe siècle).

À lire aussi : la différence entre le verre et le cristal.

qu'est ce que le cristal de roche
Cristal de roche (minéral)

D'où vient les cristaux de couleur ?

Jusqu’au XIXe siècle, les spécialistes de la couleur étaient les cristalleries de Bohême. La taille du cristal, ainsi que sa couleur offraient de merveilleuses pièces. Et c’est toujours le cas ! Les pièces doublées couleur puis taillées sont celles exigeant le plus de travail. Nous vous expliquerons le procédé en fin d’article.

Et en France ?

En 1837, la Société d’encouragement pour l’industrie nationale en France lance des concours afin de développer de nouveaux procédés de coloration en vue de concurrencer les production colorées de Bohême.

Le cristal de couleur débarque alors en France.

Le processus de coloration du cristal :

C’est très simple, regardez :

Le cristal de couleur est réalisé grâce à l’ajout d’oxydes métalliques au mélange vitrifiable (mélange définit dans notre introduction). L’artisan verrier va alors ajouter des oxydes de métaux (à définir suivant la couleur désiré) au mélange en fusion.

Voici à quoi ça ressemble :

oxydes metalliques pour colorer le cristal

Cette photo a été prise dans l’atelier de démonstration de la cristallerie Lehrer, à visiter sans attendre !

On retrouve le cuivre, le nickel, le chrome, le cobalt et le manganèse ainsi que des terres rares (néodyme, praséodyme).

C’est ce même procédé que l’on retrouve sur nos bracelets cordon et nos bijoux en cristal. Une idée cadeau qui fera mouche à tous les coups ! 

Le secret de fabrication du cristal rouge :

Spécialité de la cristallerie Baccarat, le cristal rouge est une couleur particulière dans sa conception.

Également appelé le cristal rouge à l’or, l’artisan verrier ajoute de l’or au mélange vitrifiable, vous avez bien entendu, de l’or ! 

Le cristal rouge demande une technique particulière. Sa belle robe rouge ne s’obtient que lors de la recuisson finale.

Exemple avec notre bracelet Art nouveau :

Le secret de fabrication du cristal noir :

L’un de nos cristal préférés. Le noir est énigmatique, sombre, c’est surtout une couleur particulièrement complexe à réaliser.

La cristallerie Lalique maîtrise cette technique. D’ailleurs, si vous êtes collectionneurs, vous devez surement savoir que les pièces en cristal noir sont très recherchées, comme le vase Mossi. Pour sa nouvelle collection de fin d’année, la manufacture Lalique présente une nouvelle version mini du vase Bacchantes, full black crystal.

Le cristal noir est obtenu par l’addition d’oxydes de cuivre, de cobalt et de fer. 

Exemple de notre octogone en cristal noir :

100 Bracelets (Porte-Bonheur)

Révélez votre coté le plus sombreassemblé à Baccarat

Le secret de fabrication du cristal ambre :

Le cristal ambre est réalisé grâce à l’ajout de Célénium, qui doit précipiter en petite particules (ou colloïdes) afin de diffuser la lumière.

L’ambre est une couleur difficile à maîtriser. Suivant de nombreux paramètres comme l’épaisseur de la pièce, ou le temps de chauffe, l’ambre à la sortie du four sera plus ou moins foncé. 

L’ambre sort du four avec une teinte déjà ambrée, teinte qui se densifiera avec une recuisson dans l’arche.

Exemple avec le vase Bacchantes Lalique : 

vase-bacchantes-ambre-Lalique

L’intensité de la couleur du verre dépend bien sûr de la quantité de colorant utilisée.

Mais ce n’est pas tout.

La couleur varie en fonction de l’épaisseur de la matière. Plus il y a de matière, plus la couleur sera opaque. On le voit bien sur ce vase ambré, l’hippocampe paraît jaune et le cristal devient presque transparent au niveau de sa tête.

couleur cristal ambre

Guide des oxydes et métaux pour colorer le cristal :

Colorations obtenues avec des oxydes métalliques :

  • Bleu : Oxyde de cobalt.
  • Bleu vert : Oxyde de cuivre.
  • Jaune vert : Oxyde de chrome.
  • Jaune : Oxyde cérium et titane.
  • Violet : Oxyde de nickel.
  • Violet rose : Oxyde de manganèse.
  • Jaune citron : Oxyde ferrique.

Colorations obtenues avec les métaux : 

  • Rose et rouge : Obtenu avec de l’or.
  • Jaune orange : Obtenu avec de l’argent.
  • Rouge sombre : Obtenu avec du cuivre.

=> On peut faire de judicieux mélanges de ces divers colorants pour obtenir toutes les teintes désirées. 

Fabrication-du-cristal-oxydes-metalliques

L'innovation au service de la couleur :

L’innovation est aussi de la partie.

Le feeder colorant développé par Baccarat en 2005 permet aujourd’hui de colorer de façon parfaitement maîtrisée le cristal dans un panel de teintes froides quasi exhaustif. 

La couleur “midnight” est une nouvelle teinte née des essais de concentration de la couleur noire.

Cette technologie présente alors de nombreux avantages comparé aux anciens procédés comme l’homogénéisation parfaite du mélange et la rapidité de nettoyage lors d’un changement de couleur.

Le feeder colorant est un appareil placé en sortie de four qui délivre des gouttes de cristal de poids paramétrable que l’on peut colorer en introduisant une “fritte de couleur”. Cette technologie innovante permet alors de fabriquer du cristal de couleur de manière mécanisée à partir d’un four à bassin.

Cristal doublé couleur ou peinture ? Attention !

Notre conseil :

Vous souhaitez acheter un service de verre couleur de cristal de Lorraine ? Veuillez à ne pas vous faire duper avec de la peinture.

Regardez le prix :

Le doublé couleur a un prix élevé. En effet, deux couches de cristal en fusion sont réalisées. La première en cristal clair, puis la seconde colorée.

Une fois le verre réalisé à l’atelier à chaud, il passe à l’atelier froid pour sa taille. Grâce à cette double couche, le tailleur va ainsi pourvoir révéler le cristal clair à l’aide de sa meule diamantée, en supprimant la couche colorée.

Un verre doublé couleur et taillé se négocie à plus de 200 euros.

Il existe également les bi-couleurs, créés par la manufacture Saint-Louis. Par exemple, les doublés couleurs de deux bleus, l’un clair l’autre foncé. Ainsi, on coule deux fois de suite l’objet dans deux teintes différentes et le verrier taille ensuite la surface extérieure pour en découvrir la couleur au-dessous.

Saint-Louis est le spécialiste de la couleur, du doublé et de l’exclusif. Le service Tommy, best-seller, en est la parfaite illustration :

verre a vin tommy de la cristallerie saint louis
Service de verre Tommy Saint-Louis

Regardez la présence de peinture :

Avec un oeil averti, il est possible de différencier la peinture, du cristal doublé couleur.

Certaines peintures sont extrêmement bien réalisées. Le mieux est de contacter directement la cristallerie en question afin de lui poser la question. Cependant, le prix reste le meilleur indicateur. Un service de six verres à moins de 200€, ne sera pas du doublé couleur.

PARTAGEZ NOTRE SAVOIR-FAIRE !
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Aime si tu valides l'article !

Laisser un commentaire