La médaille miraculeuse, histoire et symbole depuis 1832

medaille-miraculeuse

La Médaille de la Vierge est considérée comme une médaille miraculeuse depuis des centaines d’années. Nous vous dévoilons le mystère de ce symbole fort du Catholicisme.

La médaille miraculeuse est l'un des objets porte-bonheur les plus populaires au monde et dans la vie chrétienne. On lui attribue de nombreuses vertus miraculeuses à travers l’histoire, et jusqu’à nos jours.

Découvrons dans ce billet l’origine, l’histoire et les témoignages relatifs aux pouvoirs exceptionnels de la médaille de la Vierge.

À lire aussi : croix et symboliques.

Histoire de la médaille miraculeuse de La chapelle Notre-Dame-de-la-Médaille-Miraculeuse

Également connue sous le nom de Médaille de Notre-Dame des Grâces, médaille de la Vierge ou encore la Médaille miraculeuse de la rue du Bac, la médaille miraculeuse recèle autant d’histoires et de légendes que de pouvoirs miraculeux.

Son histoire commence au XIXe siècle, lorsqu’une paysanne naît le 2 mai 1806 à Fain-lès-Moutiers : Catherine Labouré. L’enfant travaillait dans la ferme familiale jusqu’à ce qu’elle devienne orpheline.

Ce qui l’a conduite à intégrer la congrégation des Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul, qu’on appelait aussi Filles de la Charité, située rue du Bac à Paris. Catherine racontera plus tard que la Sainte Vierge lui est apparue dans la chapelle la première fois la nuit du 18 juillet 1830.

Ce soir-là, Catherine est réveillée par un enfant qui l’invite à se rendre à la chapelle, où la Vierge fait son apparition et lui dit : « Mon enfant, le bon Dieu veut vous charger d’une mission. Votre tâche sera délicate et difficile ».

La Vierge n’apparaîtra à Catherine de nouveau que le 27 novembre de la même année, dans la même chapelle. La Mère de Dieu dessinait alors deux tableaux au-dessus de l’autel, représentant chacun une face d’une médaille à graver.

La Vierge lui ordonna alors de frapper une médaille sur le modèle dessiné, garantissant que « les grâces seront abondantes pour les personnes qui la porteront avec confiance ».

Médaille miraculeuse de la rue du Bac : symboles de la Vierge Marie, messages et significations

Chaque face de la médaille miraculeuse représente un certain nombre de symboles aux différentes significations :

Au recto

Sur cette face, la Vierge Marie est représentée en position debout, les bras écartés et mains ouvertes, d’où se répandent les rayons de lumière qui manifestent les grâces qu’elle distribue. Son talon écrase un serpent, confirmant l’existence du mal, mais qui est battu par la puissance de Dieu.

Sur le pourtour est gravée la prière : « Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ».

Au verso

Au verso de la médaille figurent des symboles entourés de douze étoiles, représentant les douze tribus d’Israël ou les douze Apôtres, et rappelant le couronnement de la Vierge, ainsi que la femme qui donne vie à son enfant et aux enfants de l’Eglise.

En bas sont représentés deux cœurs, dont le cœur couronné d’épines de Jésus, ainsi que celui de Marie transpercé par le glaive.

En haut, la lettre M de Marie est représentée entrelacée à une barre transversale formant un support au pied de la Sainte Croix. Cette image renvoie à l’image de Marie au pied de la Croix, symbolisant le sacrifice de Jésus et la rédemption.

À lire également : Les 21 croix chrétiennes et leur histoire.

Pourquoi la médaille de la Vierge est-elle miraculeuse ?

Dans le cadre du 19e concile œcuménique dit Concile de Trente, en 1563, l'Église catholique a fixé le bon usage des médailles, statues, images et autres objets de culte pour rappeler aux Chrétiens que l’honneur rendu à ces objets est attribué à la personne qu’ils représentent.

Après de nombreuses tentatives, Catherine Labouré fut autorisée par l’évêque à frapper et à distribuer les médailles en 1832, lorsque Paris est dévasté par une épidémie de choléra. L'on comptera plus de 20 000 victimes de l'épidémie.

Alors appelée Sainte Médaille, la médaille est distribuée par les Filles de la Charité, et les premiers miracles eurent lieu. Ces dernières s’en servent, bien entendu, pendant la période de la pandémie, et ne contractent pas la maladie.

Les miracles de guérison du choléra attirent l’attention du peuple, et plus de 500 000 médailles furent distribuées en 1834. Depuis, des milliers de fidèles dans le monde adoptent la médaille miraculeuse pour se mettre sous la protection de la Vierge Marie.

Plus d’un milliard de médailles seront frappées en 1876, et dans la chapelle, 2118 ex-voto de grâces (offrandes votives faites en remerciement d’une grâce accordée) obtenues par la médaille sont recensés.

Une autre médaille à découvrir : La médaille de Saint-Benoît.

Pourquoi porter une médaille miraculeuse ?

Parmi les premiers à prouver l’efficacité de la foi à travers la médaille de la Vierge, l’on peut citer Mgr de Quélen qui a obtenu des guérisons inespérées ; ainsi que le Pape Grégoire XVI qui garde la médaille à la tête de son lit.

Le 1er janvier 1839, par faveur spéciale du Pape, la fête de l’Immaculée Conception est approuvée dans le diocèse de Paris.

En 1842, un juif nommé Alphonse Ratisbonne se convertit au catholicisme après avoir eu une vision de la Vierge Marie ; et porte la médaille sur lui lorsqu’il visite la basilique Sant’Andrea delle Fratte.

En 1878, les Sœurs de Marie de la Médaille miraculeuse, une congrégation religieuse féminine est fondée en Slovénie, et est dédiée au soin des moribonds et des maladies.

En 1894, la fête liturgique de l’apparition de la médaille miraculeuse est autorisée par la Congrégation des rites, et sera désormais célébrée le 27 novembre.

L’Apostolat marial naît aux Etats-Unis en 1915 avec la Neuvaine perpétuelle de la Médaille Miraculeuse.

De nombreuses chapelles et églises sont aujourd’hui consacrées à Notre-Dame de la médaille miraculeuse, comme à New-York (Ridgewood), à Toronto, à Hamrun (Paris), ou encore dans le Maryland (Etats-Unis).

Au XXe siècle, la médaille miraculeuse a connu une nouvelle impulsion grâce à saint Maximilien-Marie Kolbe et à ses mouvements et son apostolat marial.

Depuis des centaines d'années, la médaille miraculeuse est portée par des milliers de fidèles du monde entier comme gage de protection et sources intarissables de grâces divines.

Comment porter la médaille miraculeuse pour vivre un miracle de guérison ou autre ?

Selon les citations de Catherine Labouré qui disent : « Faites frapper une Médaille sur ce modèle. Toutes les personnes qui la porteront recevront de grandes grâces, en la portant au cou. Les grâces seront abondantes pour les personnes qui la porteront avec confiance », la Vierge Marie a recommandé de porter la médaille au cou.

Néanmoins, dans certaines situations, il n’est pas possible de faire de la sorte, comme le cas du personnel de service d’un hôpital, pour qui la médaille peut gêner la fourniture de soins aux patients.

Si vous croyez fermement aux miracles de la médaille de la Vierge, n’hésitez pas à la porter sous forme de bracelet ou de collier personnalisé pour la garder au cou.

Comment faire la neuvaine à Notre-Dame de la médaille miraculeuse ?

Pour espérer un miracle tel que Catherine Labouré l’a vécu, il s’agit de demander à l’esprit de la Sainte Vierge de vous partager son amour filial envers la Mère de Dieu, et d’accroître notre foi en l’amour maternel de Marie.

N’oubliez pas la prière « Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ».

En savoir plus : www.chapellenotredamedelamedaillemiraculeuse.com

PARTAGEZ

LES 10 INCONTOURNABLES SAINT-VALENTIN

NOTRE ACTUALITÉ

NOS DERNIERS ARTICLES

Taureau, Les 5 pierres porte-bonheur
Découvrez les pierres du deuxième signe du zodiaque, nés entre le 21 avril et le 20 mai. Les taureaux se reconnaissent à leur droiture et à leur honnêteté sans égale. Son élément est la «…
Lion, les 5 pierres porte-bonheur
Le Lion est le signe astrologique des personnes nées entre le 23 juillet et le 22 août. Ce 5e signe du zodiaque est illustré par l’animal qu’il incarne, avec pour élément le Feu et pour…
Strasbourg mon amour, le programme 2023
Cette année encore, Strasbourg se met au service de l’Amour et des amoureux : diverses animations seront organisées autour de la Saint-Valentin à Strasbourg. Un avant-goût du programme « Strasbourg, mon amour 2023 »… À la fête des…
Mondial Air Ballons, ce qu’il faut savoir
Envie de réserver votre baptême de l’air cet été durant le Mondial Air Ballons ? Tout ce qu’il faut savoir est dans cet article. Les dates du Mondial Air Ballons en 2023 Le plus grand…

À NE PAS MANQUER

10 pièces en verre de nos ancêtres – Vessière Frères
L’Assemblée générale de l’ONU a proclamé l’année 2022 « Année internationale du Verre ». Pour l’occasion, nous vous présentons quelques pièces de nos ancêtres, verriers à Nancy dès la fin du XIXe siècle. Les frères…
Artisanat local, 5 coups de cœur français (et lorrains)
Vous souhaitez contribuer à la promotion de l’artisanat français et dynamiser notre économie locale ? Ouvrez grand les yeux pour découvrir une sélection 100 % lorraine d’artisanat local. Les régions françaises fourmillent de créateurs inspirés…
Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…

LA ROUTE DU CRISTAL

NOS MEILLEURES VENTES

Les plus Beaux Monuments de Lorraine à visiter 🧡

=> Le meilleur moyen de découvrir la région et d'apprendre son Histoire 🤩