En 1794, un bonnet phrygien coiffe la cathédrale de Strasbourg

bonnet-phrygien

Le bonnet phrygien est l’un des symboles de la République française et l’un des attributs de Marianne. La tradition raconte que ce bonnet vient de l’antique Anatolienne, notamment de Phrygie.

Le bonnet phrygien est une coiffure ou couvre-chef généralement de couleur rouge. Il peut ou non porter une cocarde bleu-blanc-rouge.

Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le bonnet phrygien, qui fut un temps constituait la coiffe de la cathédrale de Strasbourg.

Le bonnet phrygien, le bonnet rouge issu de plusieurs origines

Le bonnet phrygien est un bonnet rouge emprunté à la mythologie antique.

Ce bonnet traditionnel était porté par les Phrygiens, l’ancien peuple indo-européen qui a occupé l’Anatolie durant l’Antiquité. D’où son nom : « bonnet phrygien ».

Le fils du roi troyen Priam, originaire de Phrygie, nommé Pâris ou Alexandre, était dans la plupart du temps coiffé de ce bonnet.

L’origine du bonnet phrygien remonte cependant à plus longtemps puisqu’il fut déjà un symbole commun à de nombreux peuples indo-européens orientaux de l’Antiquité.

C’est notamment le cas des Thraces, des Phrygiens et des Scythes d’Eurasie centrale. Ces derniers étaient toujours représentés avec un bonnet phrygien rouge et d’autres modèles de bonnets pointus.

Dans l’iconographie romaine tardive, le bonnet phrygien était également porté par les prisonniers de l’empire parthes ou arsacide.

Un peu plus tard, les bonnets phrygiens et d’autres bonnets coniques ont été retrouvés chez les marchands sogdiens.

Ces peuples scythes vivaient dans la région de Samarcande et commerçaient le long de la Route de la Soie.

Il est aussi raconté que les rois mages ont porté des bonnets phrygiens sur les reliefs et fresques paléochrétiennes pour honorer le mage oriental.

La divinité des anciens Perses et autres habitants indo-iraniens dite « Mithra ou Mithras » était constamment représentée sous l’apparence d’un jeune homme coiffé d’un bonnet phrygien avec une tunique verte et un manteau flottant au niveau de l’épaule gauche.

Apparue vers le XVIe siècle avant Jésus Christ, cette divinité armée d’un glaive plongée dans le cou d’un taureau était très vénérée dans l’Empire romain. Et ce, jusqu’au Ve siècle avant Jésus Christ.

Symbole républicain célèbre depuis la Révolution française, le bonnet phrygien était également l’un des attributs de la déesse Cybèle, originaire de Phrygie.

Aussi, ce couvre-chef était très répandu au Moyen-Orient.

Quel symbole/valeur représente le bonnet phrygien ? C'est un important symbole de la liberté !

En plus d’être l’un des symboles de la République française, l’un des attributs de Marianne et de différents pays d’Amérique latine, le bonnet phrygien est un symbole de la liberté.

Sans doute en raison du fait qu’il ressemblait au pileus (chapeau en latin) coiffant les esclaves affranchis de l’Empire romain après leur libération.

Aux États-Unis, le bonnet phrygien symbolisait la liberté durant la guerre d’indépendance ou guerre de la révolution américaine.

D’ailleurs, ce tuque ou bonnet rouge est encore visible sur le drapeau de l’État de New York.

Les soldats suisses membres du Régiment de Châteauvieux se sont également révoltés contre leurs officiers à Nancy.

Ils ont été envoyés au bagne de Brest avant que l’Assemblée législative les gracie vers les années 1792.

À leur retour à Paris, les soldats suisses étaient coiffés du bonnet rouge des bagnards.

Ils étaient acclamés par la population qui a décidé d’adopter ce bonnet en tant qu’emblème de la République.

Le 20 juin 1792, le peuple de Paris qui a occupé le Palais des Tuileries ont forcé le roi Louis XVI à reporter le bonnet rouge ou le bonnet phrygien.

De 1793 à juillet 1794, durant la période de Terreur, le bonnet phrygien devient le haut symbole de la Révolution française.

De nombreuses collectivités administratives du pays ont choisi de le porter.

Depuis l’époque de la Révolution française, le bonnet phrygien sert également de coiffe Marianne, une figure allégorique de la République française.

Les Patriotes de la rébellion de 1837 à 1839 et les héros du nationalisme québécois sont aussi devenus des adeptes du bonnet phrygien.

Ce symbole est même présent sur de nombreux drapeaux et armoiries des pays d’Amérique latine.

Et le plus important de tous, le bonnet phrygien rouge figure sur la fameuse Cathédrale de Strasbourg.

Donc, à voir absolument durant votre passage dans cette ville de France.

Utilisation du bonnet phrygien de la Révolution française sur la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg

Pour revenir à l’histoire, la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg est la deuxième cathédrale la plus visitée de France du haut de ses 142 mètres.

À l’annonce de la Révolution française, la Cathédrale de Strasbourg s’est transformée en temple de la raison.

Elle devint un lieu de culte national athée au sein duquel les figures à connotations religieuses étaient interdites.

Le 25 novembre 1793, plus de 235 statuts de la Cathédrale de Strasbourg furent anéantis.

La flèche de la Cathédrale fut alors vue d’un mauvais œil. En avril 1794, le conseil municipal imposa la destruction totale de cette dernière.

Mais l’officier municipal et maître serrurier Jean-Michel Sultzer refusa et proposa une solution plus innovante.

Son idée était de coiffer la flèche d’un bonnet phrygien et d’utiliser sa valeur magistrale pour symboliser les idéaux de la Révolution. Et ce, jusqu’en Allemagne.

La proposition de Jean-Michel Sultzer a été approuvée le 13 juin 1794 et le bonnet phrygien en tôle fut présenté sur la flèche de la Cathédrale de Strasbourg.

Rendez-vous sur la place de la Cathédrale de Strasbourg pour voir ce bonnet phrygien de plus près.

Aussi, ne manquez pas l’horloge astronomique de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg pour une visite encore plus riche et inoubliable.

En savoir plus sur l’horloge astronomique de Strasbourg, chef-d’œuvre de la Renaissance.

Le bonnet ou chapeau phrygien, un immanquable durant une visite de la ville de Strasbourg

Après l’avoir installé sur la flèche de la Cathédrale à une hauteur de 10 mètres, le bonnet phrygien fut peint en rouge.

En ce temps-là, on pouvait voir ce symbole révolutionnaire sur une distance de 50 kilomètres environ.

Il y resta jusqu’en 1802, l’année à laquelle le bonnet de la liberté de la Cathédrale fut démonté pour prendre une place importante dans la bibliothèque municipale.

Durant les bombardements prussiens de 1870, cette même bibliothèque fut réduite en cendres. Occasionnant ainsi la perte de notre précieux bonnet phrygien.

Néanmoins, vous pouvez observer un petit souvenir de ce bonnet rouge sur la place de la Cathédrale.

La sublime enseigne en fer visible à l’angle du magasin d’antiquités Bastian nous renvoie effectivement à ce haut symbole de la Révolution française.

Une place qui a été choisie avec soin puisque ce bâtiment était la résidence de Jean-Michel Sultzer.

Juste au-dessus de l’enseigne, vous retrouverez une tête sculptée en bronze orientée vers la flèche qu’il a sauvée de la démolition.

Pour vous dire qu’un voyage à Strasbourg ne peut être parfait sans un détour sur la place de la Cathédrale pour voir le bonnet phrygien.

Son histoire n’aura plus aucun secret pour vous !

À lire aussi : que faire à Strasbourg, notre guide en 15 étapes.

Pour découvrir Strasbourg, nous vous invitons à lire l'ouvrage "111 lieux à Strasbourg à ne pas manquer" de Thibaut Bernardin.

Strasbourg, c'est aussi les cigognes, le symbole alsacien

Passionnés d'art verrier depuis cinq générations, nous créons des bracelets à la symbolique forte.

Après la croix de Lorraine, nous nous sommes attaqués au symbole alsacien par excellence, la cigogne.

Façonnée par notre verrier à la flamme en Lorraine, cette perle dorée à l'or est assemblée sur un cordon réglable garanti à vie.

Le cadeau idéal, de 7 à 77 ans, pour les amoureux de leur région.

Découvrez le bracelet cigogne.

NOËL : LE CADEAU 100% LORRAIN

NOTRE ACTUALITÉ

NOS DERNIERS ARTICLES

La médaille miraculeuse, histoire et symbole depuis 1832
La Médaille de la Vierge est considérée comme une médaille miraculeuse depuis des centaines d’années. Nous vous dévoilons le mystère de ce symbole fort du Catholicisme. La médaille miraculeuse est l’un des objets porte-bonheur les…
10 idées cadeaux pour ses grands-parents
C’est bien connu, les grands-parents chouchoutent leurs petits-enfants. Il est temps de leur prouver votre amour avec un petit présent. Voici notre sélection d’idées cadeaux ! Après avoir trouvé le cadeau de Noël idéal pour…
Bracelet pour sa meilleure amie, 10 modèles à offrir
Célébrez votre amitié avec des cadeaux hors du commun. Qu’elle soit récente ou de longue date, votre relation est unique, scellez cet amour à travers des bracelets porte-bonheur fabriqués en Lorraine. Le bracelet d’amitié est…

À NE PAS MANQUER

Le top 5 des marchés de Noël en Lorraine
Noël, c’est pour très bientôt ! C’est le moment de choisir les meilleurs marchés de Noël pour parfaire les fêtes et vivre l’esprit de Noël. Noël, c’est avant tout la fête de la Nativité et de…
Top 20 des idées cadeaux de Noël pour femme
À la question : quel est le cadeau préféré des femmes ? Nous répondrons, cela dépend de votre bien aimée. À travers ce guide, trouvez le cadeau idéal à déposer sous le sapin ! Passionnés…
Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…

LA ROUTE DU CRISTAL

NOS MEILLEURES VENTES

Les plus Beaux Monuments de Lorraine à visiter 🧡

=> Le meilleur moyen de découvrir la région et d'apprendre son Histoire 🤩