CHAUSSETTE DE NOËL (HISTOIRE, TRADITION ET IDÉES CADEAUX)

histoire-origine-chaussette-de-noel

Le 25 décembre, les chaussettes de Noël trôneront fièrement sur la cheminée. La magie des cadeaux est une tradition fort ancienne, et celle de la chaussette est issue de notre très cher Saint-Nicolas. Traditionnellement suspendues à la cheminée, la coutume des chaussettes de Noël se perpétue dans les familles. Petite explication sur son origine.

L'origine des cadeaux de Noël :

Qu’ils soient dans les chaussettes de Noël, sous le sapin ou près de la cheminée, la même question se pose, pourquoi s’offre-t-on des cadeaux à Noël ? Pourquoi glisser des présents dans les chaussettes de Noël ?

Non, cette tradition de Noël n’a aucun rapport avec la Bible et l’arrivée des Rois mages venus apporter de l’or, de l’encens et de la myrrhe au Christ.

Depuis fort longtemps, la fin d’année est marquée par divers rituels. Les enfants recevaient divers noix et pièces suite à la célébration de la fin d’année : on chantait, dansait, réalisait des voeux dans l’espoir d’une année riche et abondante. Chacun donnait, offrait un présent, peu importe la quantité, peu importe la qualité, l’important étant le geste. 

Les cadeaux de Noël sont donc issus de cette coutume. Le plus souvent, il s’agissait de cadeaux comestibles, comme en atteste des écrits du Moyen Âge. Les cadeaux étaient bien différents de ce que l’on peut trouver aujourd’hui :

  • Pommes
  • Gâteaux et sucreries
  • Fruits secs
  • Pains d’épices

Ces divers fruits habillaient également le sapin de Noël traditionnel. Les enfants qui secouaient l’arbre magique porteur de cadeaux étaient immédiatement récompensées par une pluie enchanteresse de récompenses des plus merveilleuses.

À lire aussi : l’histoire du sapin de Noël, d’où vient-il ?

orange noix pomme cadeau traditionnelle de noel
L'orange, la pomme, les noix, voici les premiers cadeaux de Noël !

La célèbre orange n’est apparue qu’au début du XXe siècle. C’était un présent rare, d’autant plus apprécié qu’elle est signe de prospérité. Aujourd’hui, les fruits et friandises ont été remplacés par divers cadeaux pour la plupart matériel (comme notre bracelet porte-bonheur). Cependant, cette tradition persiste lors de la Saint-Nicolas, qui distribue pain d’épice et friandises aux enfants sages.

La force du cadeau de Noël réside dans son côté mystérieux. Le soir de Noël, les enfants ne tiennent plus en place et s’émerveillent devant ces mystérieux cadeaux merveilleusement empaquetés de rouge et d’or. 

PARTAGEZ LA MAGIE DE NOËL
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les chaussettes de Noël, une symbolique forte :

Les chaussettes de Noël n’étaient autre que des souliers ! Au Moyen Âge, ce bien était très intime, au même titre qu’une épingle à cheveux. Considéré comme un prolongement de la personne, les souliers et chaussettes étaient suspendus près de la cheminée, lieu de vie essentiel du foyer familiale.

Cette tradition nous vient de notre bien aimé Saint Nicolas ! Un soir d’hiver, Saint Nicolas rencontra trois soeurs, d’une extrême bonté, mais également d’une extrême pauvreté. Touché par leur triste sort, Saint Nicolas fit glisser trois pièces d’or par la cheminée de leur foyer. Ces trois pièces d’or seraient tombées dans les chaussettes des jeunes filles qui séchaient près du feu.

histoire-des-chaussettes-de-noel

La cheminée de Noël, au centre du foyer familiale :

L’histoire des cadeaux de Noël nous apprend qu’ils étaient en réalité placés sous la cheminée (et non sous le sapin de Noël comme il est coutume). Toute la famille se regroupait autour de la seule source de chaleur du foyer. La cheminée symbolisait également un passage magique entre la terre et le ciel.

Toute la vie familiale s’organisait autour de la cheminée, on s’y éclairait, on y préparait le repas, et on s’y regroupait pour la distribution des cadeaux de Noël. Pour alimenter les flammes jaillissants, une grande bûche était soigneusement choisie : elle devait être issue d’un arbre fruitier pour assurer l’abondance des récoltes futures et devait être assez volumineuse pour se consumer durant toute la veillée.

Les tissons et les cendres auxquels on prétait des vertus étaient soigneusement conservés durant toute l’année.

Avec quoi remplir les chaussettes de Noël ?

Une seule règle pour remplir ses chaussettes de Noël : de petits cadeaux peu couteux, mais originaux !

Traditionnellement réservés aux enfants, les “shocking fillers” en anglais se déclinent avec des cadeaux pour les grands. Un multitudes de produits miniatures peuvent alimenter vos chaussettes de Noël sans oublier les gourmandises, voici nos idées :

  • Des crackers de Noël et des Sucres d’Orges
  • Des chocolats
  • Les balles rebondissantes de notre enfance
  • Mini puzzles 
  • Un kit de lego
  • Un mini kit de beauté 
  • Des ornements de Noël
  • Une pièce d’or ou d’argent (exception à la règle du peu couteux)
  • Un kit de bracelet DIY RainBow Loom
  • Une toupie
  • Des Malabars

Et pourquoi offrir l’un de nos bracelets porte-bonheur, l’écrin est de la taille idéal pour se glisser dans la chaussette. 

N’oubliez pas d’emballer chaque cadeau pour rendre la surprise encore plus belle ! Pour les enfants de moins de trois ans, évitez d’offrir de très petit objets qui présentent un risque d’étouffement.

écrin cadeau bracelet de michael vessiere

Comment tricoter des chaussettes de Noël ?

Vous souhaitez respecter les traditions à la lettre ? Il est temps d’affirmer votre créativité en fabriquant vos propres chaussettes de Noël. Cela fera un joli cadeau à offrir à vos petits et grands enfants. Voici un tutoriel facile pour tricoter votre première chaussette de Noël :

PARTAGEZ LA MAGIE DE NOËL
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire