L’incroyable légende des 13 crânes de cristal

tout savoir sur la legende des 13 cranes de cristal

Connaissez-vous la légende des 13 crânes de cristal ? Ces crânes auraient des pouvoirs magiques. Selon cette légende, 13 de ces crânes seront un jour réunis pour ne former plus qu'un, et nous dévoileront quelques-uns des plus grands mystères de la vie. Est-il vrai qu'ils seraient à l'origine d'une nouvelle aube de notre planète, nous sauvant d'une fin apocalyptique ? D'où viennent-ils, et surtout, qu'en disent les expert ?

Pourquoi la légende des 13 crânes de cristal nous fascine-elle autant ?

La réponse se trouve tout naturellement dans le mystère que ces crânes de cristal représentent, et surtout dans leur composition.

Réalisé dans un seul bloc de cristal de roche, il est techniquement impossible que ces crânes aient été façonnés par des anciennes civilisations, selon les scientifiques.

Le plus célèbre d’entre tous est certainement le crâne de cristal d’Anna Mitchell-Hedges. C’est tout naturellement que notre enquête débute lors de sa découverte en 1924.

Mais avant, nous sommes fiers de vous présenter les créations de Loïc Ortega, artisan verrier à Baccarat.

Ces oeuvres d’art, façonnées grâce à la technique de la cire perdue, sont le résultat de plusieurs années de passion pour un métier. Ce qu’il apprécie par-dessus tout, c’est la taille du cristal …

UN CRÂNE DE CRISTAL MADE IN FRANCE

Une création unique, signé, en pâte de verre

LA LÉGENDE DES CRÂNES DE CRISTAL

Selon les Mayas, ce sont les Itzas, un peuple venu de l’Atlantide, qui auraient apporté ces crânes avec eux. Il en existerait 13 au total, répartis aux quatre coins du monde.

Voici la légende qui gravite autour de ces crânes de cristal :

À la réunification de ces 13 crânes de cristal, les plus grands savoirs de notre humanité seront dévoilés, vitale à notre survie.

quels sont les pouvoirs des cranes de cristal

La folle histoire d’une Médium Américaine

En 1996, une médium américaine a fait une régression en état d’hypnose en face d’un crâne de cristal de roche, sous le contrôle médical du Docteur Moody. Son nom, Advise Carrel.

Lors de son état de transe, elle a affirmé que les crânes de cristal de roche étaient les réceptacles de connaissances des temps les plus anciens de notre planète, introduits par des êtres humains extraordinairement évolués, qui ont vécu pendant l’époque de l’Atlantide.

Cette médium a ajouté que ces Crânes-Ordinateurs découleraient leurs secrets, eux-mêmes, lorsqu’ils seraient en face de personnes qui pourraient bien les comprendre et bien utiliser le savoir qu’ils leur transmettraient.

13-crane-de-cristal

LE CRÂNE DE CRISTAL D'ANNA MITCHELL-HEDGES

Commençons avec cette histoire à rebondissement !

Il y a toujours une théorie contraire à celle expliquée par les scientifiques (qui analysent empiriquement, basée sur l’expérimentation ou l’observation).

Au fil de la lecture, vous allez choisir votre camps !

LA DÉCOUVERTE DU PREMIER CRÂNE DE CRISTAL, LE CRÂNE DU DESTIN

L’incroyable histoire des crânes de cristal commence avec un explorateur britannique du nom de F.A Mitchell-Hedges (1882-1959).

Aventurier autodidacte, on raconte que sa vie aurait inspiré le personnage d’Indiana Jones au cinéma.

Cela vous donne un avant-goût de la personne.

Consacrant sa vie à l’exploration de l’Amérique Centrale ainsi que la Côte des Caraïbes, grâce au financement de riches relations féminines ainsi que divers journaux, il adopta une fille orpheline, Anna, qu’il emmena durant ses nombreuses explorations.

Lors de l’exploration du Bélize (sud du Mexique) en 1924, Mitchell-Hedges accompagné de sa fille Anna découvrirent un ancien site Maya, appelé le Lubaantun, composé d’une succession de cours, temples et palais, fondés en l’an 700 selon les experts.

carte de exploration de Mitchell Hedges a lubaantun

C’est ici qu’Anna déclare avoir fait une étonnante découverte.

Elle n’avait que 16 ans. En allant au sommet de l’édifice, Anna découvrit un objet renvoyant la lumière. Cela semblait être une chambre au cœur de la pyramide.

Trois semaines plus tard, la chambre de la pyramide était ouverte. Ce fut la première découverte d’un crâne de cristal.

Des questions se posèrent. Ce crâne reposait-il ici depuis des millénaires ?

D’où venait-il ?

Selon la légende, le grand prête Maya l’utilisait pour ses rites ésotériques, on raconte que lorsqu’il invoquait la mort par l’intermédiaire du crâne, la mort suivait inexorablement.

Ci-dessous, le site Maya de Lubaantun :

Lubaantun-CRANE-CRISTAL

LE RETOUR D'ANNA MITCHELL-HEDGES EN ANGLETERRE

En 1927, la famille rentre en Angleterre accompagnée du fameux crâne.

Curieusement, F.A Mitchell-Hedges va garder l’histoire secrète pendant 27 ans jusqu’au jour où il rédigea son autobiographie, « Danger my Ally ».

À sa mort, le crâne va alors sortir de l’ombre. Mais les avis des spécialistes divergent.

Anna envisage de le vendre. Le crâne va alors être sur le devant de la scène et deviendra célèbre sous le nom du Crâne du destin.

vente du crane de cristal

En 1970, le plus célèbre crâne de cristal, présenté à l’Exposition Universelle de New-York de 1964, est analysé par les laboratoires de la Compagnie d’Ordinateurs Hewlett Packard, spécialisés dans le Quartz et le cristal de roche.

Malgré des moyens puissants et très sophistiqués pour l’époque, les savants ont avoué être incapables de fabriquer une pièce similaire. Le crâne de cristal d’Anna est une anomalie.

Les Mayas ne disposaient pas de la technologie moderne pour réaliser un tel ouvrage. De plus, aucune utilisation d’outillage n’est détectée à ce moment précis …

Mais alors, quand a-t-il été fabriqué ?

La dotation au carbone 14 n’étant pas possible pour le cristal de roche, les scientifiques confluèrent que ce crâne a été entièrement réalisé à la main, pendant une période très longue, surement plus longue que la vie d’un homme.

On estime à plus de 150 ans le travail nécessaire sans outils du monde moderne

" Si l’on exclut l’intervention de forces surnaturelles, les Mayas ont donc dù fabriquer leur crâne en cristal par polissage manuel. Un travail inimaginable qui aurait duré des siècles. Il est difficile d’imaginer comment un tel ouvrage aurait pu être mené à bien "

Dr Diestelberger - spécialiste de l’histoire de l’art (1922) Tweet
Mais les avis divergent :

" Rien ne prouve que le crâne se soit trouvé à proximité de Lubaantun. On n’y a retrouvé aucun autre objet du même type. L’histoire de Mitchell-Hedges est impossible à prouver et contredit tout ce que nous savons "

Professeur Norman Hammond - Université de Cambridge (1994) Tweet

Certains affirment que sa perfection écarte toute possibilité de fabrication artisanale.

Au début des années 70, en pleine émergence de la nouvelle contre culture sociale et le regain de spiritualité qui l’accompagne, le cristal de roche est recherché pour ses vertus, c’est même devenu une mode. Le crâne du destin fascine.

C’est alors que la recherche de la vérité va s’intensifier, en mettant en relation les autres crânes de cristal déjà découvert.

crane-maya-art
Crâne de cristal réalisé par Loïc Ortega, artisan verrier

LES AUTRES CRÂNE DE CRISTAL

Certaines personnes ont fait le lien entre les divers crânes de cristal à travers le monde. 13 crânes au total.

Mais où sont les autres ?

Ces artefacts ont fait leur apparition à la fin du XIXe siècle sur les marchés européens parmi les amateurs d’art et d’antiquité.

  • En 1878, un crâne de cristal Aztèque fait l’objet d’une donation au Musée de l’homme de Paris.
  • En 1898, un autre crâne de cristal Aztèque est exposé au British Museum de Londres.
  • Et le plus célèbre, celui d’Anna.

Font-ils partie des 13 crânes censés sauver notre planète ? Et si oui, où sont les autres ?

En 1992, un étrange événement va venir bouleverser le regard que le monde porte sur Anna Mitchell-Hedges et la légende des crânes de cristal.

Un énorme crâne, de près de 15 kg, vient d’être déposé au Muséum of American History de Washington. Il est accompagné d’un mot anonyme. Ce crâne est censé avoir fait partie de la collection de l’ancien président du Mexique, après avoir été acheté au Mexique en 1669.

Le-crâne-Cristal-du-Smithsonian-Institut

L'ENQUÊTE DU Dr JANE WALSH

À cette même époque, le British Muséum avait un crâne de cristal.

Le Dr Jane Walsh décide alors d’approfondir les recherches sur ces crânes. Elle découvre notamment que l’on retrouve fréquemment le crâne humain et sa représentation dans l’art et l’iconographie aztèque, mais l’utilisation du cristal y est très peu fait allusion.

crane-de-cristal-Jane-Walsh

APPARITION DU XIXE SIÈCLE

Fait étrange ou simple coïncidence ?

Les crânes de cristal ont fait leur apparition au même moment, c’est-à-dire au milieu du XIXe siècle. En remontant sa trace, on se rend compte que les deux derniers crânes retournés sont associés à une et même personne.

LA PISTE D'EUGÈNE BOBAN

Eugène Boban est un antiquaire français du XIXe siècle, passionné par les Artefacts de l’ancien Mexique.

Le Dr Jane Walsh découvrit que cet homme était le propriétaire du crâne de Paris, le même qui fut dans sa boutique parisienne. Dès 1878, son crâne aztèque se trouvait au musée de l’homme de Paris.

Mais ce n’est pas le seul crâne de son propriétaire. Jane Walsh découvrit également qu’un autre crâne de cristal aztèque a lui aussi fait son apparition dans la boutique de Boban, un crâne unique au monde.

En 1896, il fut vendu à tiffany’s au prix de 900$, soit 80000€ actuel. La plus grosse enchère jamais atteinte dans tout le pays.

=> Deux crânes, l’un à Paris, l’autre à Londres, mais la source est la même : Eugène Boban.

eugene-boban-crane-de-cristal

L'ENQUÊTE DU BRITISH MUSEUM

Suite aux découvertes intrigantes de Jane Walsh, le British Musuem décida d’enquêter sur ces crânes de cristal.

En 1996, le Musée soumet alors son crâne de cristal à une batterie de test, comme l’ont fait avant les scientifiques sur le crâne de Anna.

Le but ? Dater la fabrication de ces crânes.

La datation du carbone n’est pas possible sur le cristal de roche. On étudie donc le procédé de fabrication, en effectuant une datation de la technologie.

Comment le cristal de roche a-t-il été taillé ? Les scientifiques ont utilisé des techniques de micros-copies très détaillées.

Surprise.

Les analyses des scientifiques révèlent des traces à peine visible de ligne droite à la surface des deux crânes.

Étrange ?

Vient alors cette question : la technologie de l’âge de pierre permettait-elle de créer ce genre de ligne droite ?

La réponse est non.

Afin de s’en assurer, les scientifiques décidèrent de chercher ces mêmes traces d’outils à la surface d’objets en cristal de roche provenant de fouille an Mexique.

Ils trouvèrent l’élément comparatif parfait pour cette étude. Un gobelet de cristal de roche.

gobelet en veritable cristal de roche

Analysons ce gobelet : les tests effectués indiquent que les outils de l’époque ont laissé des lignes irrégulières à la surface. En comparant ces lignes avec celles des crânes de cristal, il est clair que la technologie est différente. Seul l’usage d’une meule de polissage permet de réaliser des lignes aussi parfaites, meule introduite au XVIe siècle.

Mais ce n’est pas tout.

Les deux crânes ont ensuite été passés sous le balayage d’un microscope électronique.

Étonnant.

Les deux crânes présentent deux bandes nettes en arc de cercle à la surface. Un seul outil peut en être à l’origine : une pointe de diamant industriel.

DES FAUX CRÂNES DE CRISTAL

Le mystère est résolu.

Les pointes de diamant industriel n’ont été utilisées qu’à partir du XIX siècle, les crânes n’ont donc pas pu être fabriqués avant.

  • C’est à peine croyable. Le crâne de Londres, en exposition depuis plus de 100 ans, est un faux.
  • Le crâne de l’insitut Mizonians est un faux. Fabriqué dans les années 1950.
  • Le crâne de cristal de paris labelisé astèque depuis 1878 est également un faux.

 

Les recherches conduites par le Louvre sur le crâne de Paris semblent indiquer qu’il a été fabriqué aux alentours de 1850.

QU'EN EST-IL DU CRÂNE D'ANNA MITCHELL-HEDGES

Il ne reste que le crâne d’Anna Mitchell-Hedges révélé en 1924. Est-il véritable ?

Le docteur Janes Walsh décide d’aller au bout de ses investigations. Quelle est la vérité ?

Retraçant la vie de l’explorateur MITCHELL-HEDGES, elle découvrit avec stupeur un document publié dans une revue en 1936, il y est question d’un marchand d’art londonien, Sydney Burney, ayant acheté un crâne de cristal en 1933.

Le second est une annonce de vente aux enchères du crâne de Burney, chez Sootbys en 1943

L’acquéreur n’est autre que F.A Mitchell-Hedges, pour la sommes de 400 livres, soit 24000$ actuel.

Pourquoi cette vente intervient-elle plus de 20 ans après la découverte par sa fille adoptive Anna ?

À son retour, son père traversait une mauvaise passe financière. Il a ainsi du effectuer un crédit auprès de Monsieur Burney, et y a laisser le crâne en garantie.

Burney a ensuite déposé le crâne aux enchères. Son histoire s’effiloche …

LA VÉRITÉ DU Smithsonian Institution à WASHINGTON

Ce n’est qu’en 2008 que le crâne d’Anna pourra être analysé à l’institut Smithsonian à Washington.

Le crâne a été scanné, passé au rayon X, et Jane Walsh arriva enfin à la vérité. Elle compara le crâne de cristal d’Anna avec le polissage d’un ancien Artefact.

Les scientifiques constatèrent que des roues ont été utilisées pour polir les dents du crâne de cristal.

Ce crâne est l’oeuvre d’un graveur contemporain, utilisant des outils diamantés, de petits forets, et des molettes de découpe qui n’existaient pas à l’époque pré-colombienne.

Tout devient clair.

Si F.A Michel n’a jamais mentionné le crâne de cristal à son retour de Bélize dans les années 1920, c’est tout simplement qu’il ne l’avais pas. Voilà pourquoi son autobiographie ne mentionne pas cette découverte.

Encore plus fort, elle n’a jamais été à ses côtés lors de ses expéditions. Selon la biographie d’Anna, elle affirme avoir rejoint son père en 1926, soit deux ans après la découverte du crâne.

Mais pourquoi cette folle histoire ?

Une réponse prosaïque : à la mort de son père, sans ressource, il fallait trouver un moyen de vivre.

LA COURSE AU FAUX CRÂNES DE CRISTAL

La spéculation autour de ces crânes de cristal pousse alors les collectionneurs d’art à rechercher ses précieux Artefacts. Et quand il y a la demande, certains malhonnêtes trouvent lucratif de proposer quelque chose à offrir.

Pour les plus sceptiques, c’est ici probablement la réponse à l’existence des crânes de cristal à travers le monde.

Cette approche est d’autant plus conforté par le fait que la civilisation Maya ne possédait par les compétences et l’outillage technique afin de réaliser ces crânes, en raisonnant d’un point de vue empirique.

LISTE DES 13 CRÂNES DE CRISTAL

Voici la liste des 13 crânes de cristal, ou plutôt 12 recensés à ce jour.

liste des 13 cranes de cristal
1) LE CRÂNE "MAYAN"

Ce crâne fut retourné au Guatemala au début du XXe siècle. C’est un des moins populaires, nous savons très peu de choses à son sujet, mis à part qu’il fut bien sculpté dans un seul bloc de quartz clair.

2) LE CRÂNE DE CRISTAL DE PARIS
Ressemblant au célèbre crâne de Mitchell-Hedges, ce crâne fut offert par l’explorateur Alphonse Pinart en 1878. Il est conservé au Musée du quai Branly à Paris. Il fut longtemps considéré comme un chef d’oeuvre aztèque, mais désormais authentifié comme une imitation du XIXe siècle, fabriqué en Allemagne à partir de Quartz brésilien.
3) LE CRÂNE DE CRISTAL D'ANNE MITCHELL-HEDGES

Le plus célèbre des crânes de cristal. Maintenant, vous connaissez son histoire, expliqué en début d’article.

4) LE CRÂNE À LA CROIX RELIQUAIRE

D’une taille inférieure aux autres crânes de cristal, ce crâne est devenu par Norma Redo, une riche décoratrice d’intérieur, depuis 1840. Son nom vient de l’orifice qu’il présente à son sommet, créé pour y inclure une croix.

5) LE CRÂNE DE CRISTAL DU BRITISH MUSEUM

Sa première apparition remontrait aux années 1890, où un certain E.Boban déclara qu’il provenait d’une cité Maya du Mexique. Le crâne fut ensuite acheté par Tiffany’s de New York. Malheureusement, c’est une réplique fabriquée en Allemagne. Une récente étude a prouvé l’utilisation d’outils mécaniques pour sa réalisation.

6) LE CRÂNE E.T

Sa forme et sa couleur sont particulière, un crâne allongé, un cristal de roche noirci. Il fut aussi trouvé en Amérique Centrale au début du XXe siècle.

photo des 13 cranes de cristal
7) LE CRÂNE DE CRISTAL ROSE

Ce crâne ressemble fortement à celui de MITCHELL-HEDGES. Il est composé de deux parties, la mâchoire étant amovible. Sa finition de polissage est d’une qualité qui est définitivement impossible à atteindre avec les technologies pré-hispaniques.

8) LE CRÂNE DE CRISTAL DE SHA-NA-RA

Ce crâne a été trouvé durant une exploration archéologique à Guerrero, au Mexique, en 1990. Il aurait été façonné avant l’âge des Aztèques. 

9) LE CRÂNE DE CRISTAL SYNERGIE

Ce crâne de 15kg a été façonné dans un seul bloc de cristal de roche. Il est considéré comme authentique par certains experts. Ce crâne était la propriété d’un homme d’affaire, George, qui le reçut d’un vieille homme d’origine Amérindienne. 

10) LE CRÂNE DU Smithsonian Institution à WASHINGTON

Vous connaissez son histoire. L’explorateur Eugène Boban, un faussaire de l’époque, profite de l’engouement envers ces crânes de cristal pour réaliser un faux, probablement fabriqué au XXe siècle. 

11) LE CRÂNE MAX

Il est probablement authentique, actuellement la propriété de JoAnn Parks, une Américaine. Ce crâne aurait été volé dans une tombe au Guatemala, entre 1924 et 1926. Le British Muséum a fait des recherches sur ce crâne, considéré comme un authentique Artéfact de l’époque précolombienne.

12) LE CRÂNE D'AMÉTHYSTE

Ce crâne a été trouvé au Guatemala au début du siècle puis rapporté aux États-Unis par un autochtone. Ce qui est étrange, est que la direction de la taille du cristal est contraire à son axe.

QUARTZ ET LITHOTHÉRAPIE ?

Venons en à la lithothérapie, cette médecine douce qui utilise le pouvoirs des pierres et minéraux pour soigner les maux. Le cristal de roche est la pierre reine de cette médecine. 

La lithothérapie n’est pas officiellement reconnue, c’est avant tout une science abstraite, qui a ses adeptes à travers le monde.

Le cristal de roche aurait une influence positive sur l’activité des personnes qui le programment.

Selon les Alchimistes, le cristal de roche offrirait des vertus et pouvoirs à celui qui le porte. Si vous y croyez, je vous invite à lire notre dossier sur les vertus du Cristal de Roche.

PARTAGEZ CETTE FOLLE HISTOIRE !
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une réponse

Un complément, une question, échangeons ensemble !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS DERNIERS ARTICLES

L’histoire du Millefiori à Murano
En italien, ce nom chantant signifie “Mille Fleurs”. Décliné sous forme de perles, emprisonnées à l’intérieur d’une masse de cristal, le millefiori est un incontournable de l’art verrier. Retour sur son histoire … Venise au…

LES PLUS LUS

Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide (2020)
Vous avez un magnifique vase Gallé devant les yeux. Une question se pose, comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide 2019 vous guide dans l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences…
Vivez la vie de verrier, du Moyen Âge à aujourd’hui !
Aujourd’hui, nous vous proposons un retour 500 ans en arrière. Saviez-vous que les premiers verriers étaient nomades, voyageant au grès des ressources, au coeur des forêts ? Aujourd’hui, le métier de verrier a bien évolué.…

LA ROUTE DU CRISTAL

NOS 3 MEILLEURES VENTES

QUE RECHERCHEZ-VOUS ?

SUIVEZ-NOUS !

Recevez le meilleur du cristal et de la Lorraine !

Vos données personnelles ne seront jamais cédées ni revendues. En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
shares