5 anecdotes pour (re)découvrir l’église des Cordeliers de Nancy

vitrail de église des cordeliers

Vous avez peut-être déjà entendu parler de l'église des Cordeliers de Nancy, mais connaissez-vous son passé ? Êtes-vous familier avec son architecture ? Savez-vous qu'elle renferme un fragment de l'histoire de Lorraine ? Partons à la découverte de ce monument emblématique de notre région à travers 5 anecdotes enrichissantes !

La visite de l'église des Cordeliers : une étape incontournable à Nancy

Impossible de visiter la Capitale des ducs de Lorraine sans s’aventurer dans sa plus ancienne église.

On vous conseille d’entamer votre journée par la découverte de la Place Stan, où vous ferez la connaissance du bon Roi Stanislas Leszczynski.

Puis, passez chez les soeurs macarons pour déguster un délicieuse bergamote de Nancy avant d’entreprendre votre voyage dans le temps au coeur de l’église Saint-François des Cordeliers… Vous appréciez d’autant plus la visite !

Pour découvrir cette sobre et élégante église, rendez-vous au 66 grande rue.

Ce lieu sacré est situé dans la vieille ville, juste à côté du palais des ducs de Lorraine (le musée Lorrain) au-dessus duquel flotte fièrement notre beau drapeau lorrain.

L’église est ouverte du mardi au dimanche, de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h. Bonne nouvelle : l’entrée est libre et gratuite !

Alors, prêt à plonger dans l’histoire de l’église des Cordeliers de Nancy ? C’est parti !

1. La période de construction de l'église des Cordeliers de Nancy fait débat

Commençons par le commencement : l’église des Cordeliers fut bâtie à la fin du XVe siècle par le duc René II de Lorraine.

C’est suite à sa victoire contre le duc de Bourgogne Charles le Téméraire lors de la célèbre bataille de Nancy, le 5 janvier 1477, que les travaux de construction démarrèrent.

À lire aussi : l’histoire de la Croix de Lorraine.

S’il est communément admis que son édification fut rapide avec l’achèvement du chantier en 1487, certains s’interrogent sur la véracité des dates.

C’est le cas de l’historien Sylvain Bertoldi qui les remet en question dans une publication de 2006. Il s’appuie notamment sur des éléments architecturaux pour étayer son témoignage, tels que :

  • les pilastres moulurés;
  • le remplage des fenêtres;
  • la modénature et les clés de voûte;
  • les contreforts.

Quelle serait alors la date réelle de la construction de l’église des Cordeliers de Nancy ?

Le doute plane, l’énigme est à creuser, le mystère reste entier !

2. L'église des Cordeliers tire son nom de l'ordre des Franciscains

Jouxtant l’église, on retrouve l’ancien couvent des Cordeliers. Il abritait autrefois les frères mineurs de l’Observance, issus d’une branche réformée de l’ordre religieux des Franciscains.

De nos jours, le couvent appartient au musée Lorrain : il accueille les salles dédiées aux arts et traditions populaires depuis 1981.

3. Une architecture pleine de sobriété, des vitraux somptueux disparus

L’église des Cordeliers est un édifice de style gothique flamboyant, construit tout en longueur : elle ne mesure que 7,40 m de large pour 73 m de long, avec une nef unique à sept travées.

Si son aspect austère respecte la tradition architecturale de l’ordre Franciscain, sa décoration fut jadis d’un grand faste.

C’était le cas de ses splendides vitraux d’église, représentatifs de l’art verrier de l’époque.

Malheureusement, ces pièces d’exception furent en grande partie détruites lors de la période révolutionnaire. Certains fragments de vitraux ont pu être récupérés et sont aujourd’hui exposés au musée Lorrain.

Ce fascinant travail du verre est un savoir-faire que nous perpétuons aujourd’hui avec la création de cette marque “Michael Vessiere“.

C’est une vraie passion et un amour de la Lorraine que nous avons à cœur de partager avec vous à travers ces bracelets made in France.

4. L'église des Cordeliers de Nancy, gardienne des tombeaux des ducs de Lorraine

Plus qu’une simple église, ce lieu saint est une sépulture ducale. Un véritable emblème de la Lorraine, chargé d’histoire et témoin du passé de notre terre.

Le duc René II de Lorraine fut le premier à y être inhumé, mais son tombeau, profané à la Révolution, a aujourd’hui disparu.

Seul subsiste un monumental enfeu polychrome, joyau de l’art de la Renaissance en Lorraine.

D’autres gisants en pierre comme celui de Philippe de Gueldre sont également rassemblés le long de la nef de l’église des Cordeliers de Nancy.

Accolée au chœur et à l’abside, la chapelle ducale Notre-Dame-de-Lorette, aussi appelée la chapelle ronde, fut érigée sous le règne du duc Henri III, bien qu’elle émane du souhait de son père, le duc Charles III de Lorraine. Nécropole dynastique, elle contient les cénotaphes et sépultures des princes de la famille ducale de Lorraine.

Lors de votre visite, n’oubliez pas de lever la tête pour admirer l’étonnante coupole en trompe-l’oeil !

5. La crypte cachée de la famille de Habsbourg-Lorraine

Sous la chapelle funéraire, il existe un sanctuaire interdit au public…

Les dépouilles des ancêtres de Habsbourg-Lorraine reposent en son sein. C’est un lieu privé où la famille de Lorraine vient se recueillir. Vous ne pourrez donc pas visiter la crypte lors de votre passage à l’église des Cordeliers de Nancy.

Maintenant que vous êtes incollable sur l’église des Cordeliers de Nancy, pourquoi ne pas en profiter pour découvrir les monuments porte-bonheurs de la Lorraine ?

PARTAGEZ SI VOUS AIMEZ

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un complément, une question, échangeons ensemble !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS DERNIERS ARTICLES

Qui était Jean Noverdy, verrier français ?
Découvrons la biographie d’un maître verrier français, Jean Noverdy. Très peu d’information sur Jean Noverdy, maître verrier qui a produit essentiellement des lustres, lampes de tables de style Art Nouveau avec parfois des armatures en…

LES PLUS LUS

Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide
Vous avez un magnifique vase Gallé devant les yeux. Une question se pose, comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide 2019 vous guide dans l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences…
Vivez la vie de verrier, du Moyen Âge à aujourd’hui !
Aujourd’hui, nous vous proposons un retour 500 ans en arrière. Saviez-vous que les premiers verriers étaient nomades, voyageant au grès des ressources, au coeur des forêts ? Aujourd’hui, le métier de verrier a bien évolué.…

LA ROUTE DU CRISTAL

C'EST MADE IN FRANCE

QUE RECHERCHEZ-VOUS

SUIVEZ-NOUS !

RECEVEZ L'HISTOIRE DES 22 PLUS GRANDS VERRIERS FRANÇAIS

Vos données personnelles ne seront jamais cédées ni revendues. En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
shares