Que faire à Venise, 10 étapes pour un séjour inoubliable

que-faire-a-venise

Direction la ville de Venise, la capitale de la région de la Vénétie, pour un séjour mémorable. Créée peu après l’an 568, cette ville s’étend sur une série de 121 îles émergentes sur une vaste lagune située entre la terre ferme et la haute mer.

Dans notre article intitulé « verre de Murano », nous sommes parties à la découverte de Murano, l’île du verre située au nord de Venise, dans la lagune.

Partons maintenant à la conquête de la ville de Venise à travers ces incontournables pour un séjour inoubliable.

Venise est la ville côtière du nord-est de l’Italie. Nichée en plein cœur de la lagune vénète, cette capitale de la Vénétie est célèbre pour son emplacement unique, son patrimoine culturel et son architecture d’exception.

En tant que passionné et spécialiste du verre, nous avons tenu à valoriser cette destination idyllique avec notre collection de bracelet en verre de Murano, pour toute la famille !

1) Histoire et Fondation de la ville de Venise

L’histoire et la création de la ville de Venise remontent à l’an 568.

Revoyons ensemble la fondation et le parcours impressionnant de cette destination phare pour un séjour mémorable en famille, en couple ou entre amis.

La ville de Venise a été fondée en 568.

Jusqu’à cette date, elle abritait quelques Illyriens et Vénètes. Ces derniers vivaient sur des palafittes et se nourrissaient de la pêche et de l’extraction de sel.

Expulsés par les Ostrogoths et les Lombards, les habitants de Vénétie ont trouvé refuge dans les terres marécageuses de l’embouchure du fleuve Pô.

Ce fleuve désigne le point de départ de la ville de Venise.

En effet, ce sont les réfugiés cherchant à fuir l’invasion lombarde qui ont fondé la ville de Venise.

Cette dernière fut la capitale de la sérénissime république de Venise pendant près de onze siècles, de 697 à 1797.

Du Moyen Âge à la Renaissance, Venise a été élue grande puissance maritime après la Quatrième croisade et gagnante durant la bataille de Lépante en 1571.

Pour rappel, il s’agit d’une bataille qui l’opposait à l’Empire ottoman.

Nouant un lien fort avec l’Asie et le Proche-Orient, à l’initiation du marchand et explorateur Marco Polo, Venise s’est vue devenir l’une des principales places commerciales de l’Europe.

Elle était spécialisée dans la vente de soie, de céréales, d’épices, mais aussi celui du commerce de la perle de troc.

Du XIIIe à la fin du XVIIe siècle, Venise devint un important centre culturel. Les peintres de l’École vénitienne « Carlo Goldoni et Antonio Vivaldi » en sont les principaux représentants.

histoire-de-venise
Venise au xve siècle par Erhardum Reüwich de Trajecto et Bernhard von Breydenbach.

2) Origine du nom « Venise »

Le nom de la ville nous vient des Vénètes, le peuple qui habitait la région avant le Xe siècle.

Venise, ou Venetiae en latin, est aussi appelée la « Cité des Doges », la « Sérénissime », la « Reine de l’Adriatique », la « Cité des Eaux », la « Cité des Masques », la « Cité des Ponts », ou la « Cité flottante ».

Des appellations que la ville qu’elle doit notamment à ses fameux canaux, dont le Grand Canal et ses gondoles.

Mais aussi à ses nombreuses églises, à sa place Saint-Marc, son palais des Doges, son pont des Soupirs, sa Biennale et son carnaval.

Venise s’étend également sur un ensemble de 121 petites îles séparées par un réseau de canaux et reliées par un plus de 435 ponts.

3) Venise et sa lagune

Nichée entre marais et eaux marécageuses, sa situation géographique offre une grande indépendance à la ville de Venise.

Pour cause, elle lui permet de se protéger des éventuels conquérants.

La preuve en histoire : le fils de Charlemagne a été contraint de retirer ses navires après s’être heurté contre les obstacles de la zone de la ville, en 810.

Venise fut conquise par le grand général Bélisaire de l’ère de Justinien au Vie siècle. À cette époque, la ville dépendait administrativement de l’Exarchat de Ravenne.

Ce fut notamment sous la protection de l’Empire Byzantin.

Situées en plein milieu de la lagune vénète, entre les estuaires du et de la Piave, Venise et sa lagune sont des destinations prisées par les touristes venant du monde entier.

À quelques kilomètres au nord de la ville, dans la lagune, se trouve l’île de Murano.

Il s’agit de l’île la plus proche de la ville célèbre pour ses ateliers de souffleur de verre et sa maîtrise de l’Art de la verrerie.

La petite île de Murano présente une superficie de 1,17 km² séparée en deux par le Grand Canal traversé par un seul pont appelé « Ponte Lungo » ou Ponte Vivarini.

Cette particularité fait d’elle une « petite Venise ».

Si vous avez la chance d’aller à Venise, pensez à faire un petit détour sur l’île de Murano, l’île connue mondialement pour son verre.

Vous y trouverez également l’une des églises les plus anciennes de la lagune : la Basilique Santi Maria e Donato.

En savoir plus sur l’histoire de Venise.

lagune-venise
Par Oliver-Bonjoch — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4596368

4) Que voir à Venise ? La Place Saint-Marc, une destination immanquable au centre de Venise

La place Saint-Marc est la place incontournable de Venise. Elle doit son nom à l’évangéliste et protecteur chrétien de Venise dit Saint-Marc.

Cette place se trouve au bord du Grand Canal et forme le cœur même de la ville de Venise.

Si de nos jours, elle revêt un caractère historique, architectural et touristique, la place Saint-Marc était auparavant le centre politique, religieux et économique de la république de Venise.

Napoléon Ier ou Napoléon Bonaparte la nomma au titre de « plus élégant salon d’Europe ».

Ce qui fait de cette place, une place à voir absolument pour un voyage magique et inoubliable en Venise.

Parmi les monuments à visiter sur la place Saint-Marc, il y a :

La fameuse basilique cathédrale Saint-Marc construite en 828 ;

Le campanile de Saint-Marc, la haute tour campanaire de 98,6 mètres de haut ;

Et le palais des Doges ou palais Ducal.

Outre la place Saint-Marc, Venise regorge d’autres places à ne pas rater.

Voici quelques-unes :

  • Le campo San Paolo dans le sestiere de Saint-Paul ;
  • Le campo del Ghetto novo dans le quartier de Cannaregio ;
  • Le campo San Trovaso dans le sestiere de Dorsoduro ;
  • Le campo dei Gesuiti, l’espace ouvert bordé par des bâtiments ;
  • Le campo santo Stefano, l’autre plus grande place de Venise entourée par le Palais Pisani ;
  • Le campo Santa Margherita, l’ancien « champ de foire » de Venise ;
  • Le campo dei Santi Giovanni e Paolo et sa Statue du Colleone ;
  • Le campo San Zaccaria
  • Les Piazzale Roma, etc.
musee-venise-place-saint-marc

5) Partir à la découverte de l'incontournable musée Correr de la ville de Venise

Venise est une ville riche en termes de patrimoines culturels. Ces sites en valent carrément le détour.

Sur la place Saint-Marc (en face de la basilique) se trouve le Musée Correr, l’un des monuments incontournables de Venise. Il compte parmi les enseignes à ne surtout pas rater de la ville.

Il s’agit du musée municipal de Venise, en Italie. Il abrite les précieux œuvres, documents, objets et cartes retraçant l’histoire de la cité vénitienne.

Une visite de cet endroit vous permet de mieux comprendre l’histoire de la ville, mais aussi la vie dans la cité des Doges durant sa période la plus heureuse.

En plus de ses collections, le musée Correr vous embarquera dans un voyage unique à travers les appartements de Sissi, la loggia de Napoléon et la salle de Bal.

Pour un séjour encore plus riche en découvertes, pensez à faire un petit détour dans les musées des îles de la lagune autour de Venise.

Direction le musée du verre de Murano pour comprendre l’importance de cette industrie, mais aussi pour découvrir des œuvres uniques au monde.

En savoir plus sur le musée du verre Murano.

6) Quoi voir à Venise ? Le Palais des Doges ou le palais Ducal de Venise, en Italie

Le Palais des Doges ou le palais Ducal est l’autre musée à ne surtout pas manquer pour un séjour inoubliable en Venise.

Ce palais vénitien au style gothique et à l’image même de la Renaissance se trouve sur la même place que le précédent, sur la place Saint-Marc.

Auparavant, ce bâtiment s’utilisait en tant que résidence officielle des doges de la république de Venise.

Le palais des Doges désigne également un lieu d’exposition des institutions les plus importantes de la ville.

Rendez-vous sur les lieux pour une visite riche en découvertes et en souvenirs.

Tant que vous y êtes, ne manquez pas les autres destinations intéressantes de la ville.

À savoir :

  • Les Galleries dell’Accademia de Venise ;
  • La Scuola Grande de San Rocco, ses 32 œuvres du Tintoret et le son Christ en Croix dédiée à Giorgione ;
  • La Scuola di San Giorgio degli Schiavoni, une création de Carpaccio ;
  • Le Musée Guggenheim abritant la célèbre collection d’art moderne de Peggy Guggenheim, dans le Palazzo Venier dei Leoni ;
  • La Ca’Corner della Regina, le siège de la Fondation Prada à Venise ;
  • Le Palais Grassi ou Palazzo Grassi exposant la collection de François Pinault ;
  • La Biblioteca Marciana ;
  • Le Musée de l’érotisme ou Museo d’Arte Erotica ;
  • Le Ca’Pesaro ;
  • La Maison de Carlo Goldoni ;
  • Et le Museo di storia naturale ou Fontego dei Turchi.

Aussi, partez à la découverte du Ca’Rezzonico, le musée vénitien créé par Pietro Longhi. Il vous offre la possibilité de connaître le quotidien des Vénitiens au XVIIIe siècle.

Deux tableaux du peintre vénitien Francesco Guardi, des fresques de Giambattista ainsi que de son fils Giandomenico Tiepolo y sont notamment présentés.

À lire aussi : les musées de Venise.

palais-des-doges-que-faire-a-venise

7) Week-end ou une semaine dans l’hôtel Danieli, "le palace historique", à ajouter dans l'itinéraire d'un séjour à Venise

Peu importe la durée de votre escapade à Venise, le temps d’un week-end, d’une journée ou d’une semaine, prévoyez une nuit ou plus à l’hôtel Danieli.

Que vous veniez en famille, en amoureux ou entre amis, un séjour dans cet hôtel est pour vous la promesse d’un voyage de rêve réussi à Venise, la ville d’Italie.

Cette grande institution tient une place importante dans l’histoire de Venise. Son histoire remonte au XIVe siècle, la période de sa construction.

Ce palais du XIVe siècle fut construit dans un style vénéto-gothique s’appelait palazzo Dandolo auparavant.

Ce fut notamment le nom de l’illustre famille de Doges de la République de Venise, propriétaire des lieux en ce temps-là.

C’est dans ce palace que les présidents et stars comme François Mitterrand, Léonardo Di Caprio, David Bowie… ont logé durant leur séjour dans la cité lacustre.

Sa façade rouge et ses arcades blanches font toutes la beauté de ce palace propice à un séjour de rêve en Venise.

Sans compter les nombreux films qui y ont déjà été tournés, à l’instar de James Bond.

Vous aussi, faites comme toutes ces célébrités et venez voir l’hôtel Danieli de vos propres yeux.

Et pourquoi ne pas y séjourner durant votre voyage pour un moment gravé à jamais dans vos mémoires ?  

hotel-venise-palace-Danieli
danieli-hotel-venice.hotel-ds.com

8) Remonter le Grand Canal en bateau, idée d'activités et choses à faire durant un tour de Venise

Un séjour réussi en Venise va de pair avec une balade en bateau.

En effet, vous ne pouvez pas aller à Venise et ne pas prendre le bateau pour une petite promenade.

Le Grand Canal est un autre symbole important de Venise. Il s’agit d’un large canal donnant sur un paysage incroyable de la rive et de la ville tout entière.

Pour profiter pleinement de ce décor exceptionnel, le mieux serait de remonter le Grand Canal à bateau ou à bord d’un vaporetto.

Pour info, le Grand Canal est rejoint par 45 canaux et 7 ponts l’enjambent, dont le pont du Rialto.

Au programme : une vue imprenable sur les plus beaux palais de la ville comme le Palazzo Vendramin, le sublime Ca’D’Oro, le palais Ca’Foscari, etc.

Accessible de jour comme de nuit, remonter le Grand Canal en vaporetto est une expérience à essayer au moins une fois dans une vie.

9) Quoi visiter à Venise? Le pont des Soupirs, le pont le plus prisé de la cité des Doges à Venise

En italien Ponte dei sospiri, le pont des Soupirs a été construit au XVIIe siècle. Il est l’un des nombreux ponts de Venise, en Italie.

Ce pont est sans aucun doute le pont le plus connu de Venise.

Le pont des Soupirs est le pont-passerelle couvert à deux couloirs parallèles passant au-dessus du Rio de Palazzo o de Canonica.

Il relie les anciennes prisons aux cellules d’interrogatoires du palais des Doges.

Pour la petite anecdote : le nom pont des Soupirs revoit au soupir des prisonniers conduits devant les juges alors qu’ils lancent un dernier regard sur Venise.

Durant une visite guidée de la ville, prenez le temps de visiter ce lieu touristique que vous pouvez traverser à l’intérieur.

Les 2 fenêtres grillagées sont encore présentes sur le pont. Ce qui vous permet de voir ce qui se passe à l’extérieur.

Fait de marbre et de pierre d’Istrie blanche, un passage sur le pont des Soupirs s’impose pour une escapade pleine de surprise à Venise !

10) Où aller à Venise ? Au Palazzetto Pisani, le restaurant typique de la ville

Venise, cette ville d’Italie, est également une ville connue pour sa cuisine d’exception.

Pour vos petites pauses gourmandes, rendez-vous au Palazzetto Pisani, le restaurant donnant sur le Palazzo Barbarigo, le musée Guggenheim et le pont de l’Accademia.

Son décor rappelant la tendance du XIVe siècle vous promet une aventure unique que vous ne risquerez pas d’oublier.

À la carte, vous aurez un menu complet avec la cuisine locale fraîche.

Puisque Venise rime avec pâtes et pizza, soyez certain de trouver ces spécialités culinaires au Palazzetto Pisani.

Sinon, la ville dispose d’autres restaurants spécialisés dans la cuisine traditionnelle italienne.

Pour goûter les meilleures pâtes, réservez votre table au Dal Moro ou à l’Osteria Alla Staffa. On y mange les meilleurs raviolis aux asperges et à la ricotta de Venise.

Sans oublier les lasagnes et les scampis salés.

Sur l’île de Murano, le restaurant Trattoria Busa alla Torre et le Perla Ai Bisatei vous en mettront plein la bouche.

PARTAGEZ

LES 10 INCONTOURNABLES SAINT-VALENTIN

NOTRE ACTUALITÉ

NOS DERNIERS ARTICLES

Taureau, Les 5 pierres porte-bonheur
Découvrez les pierres du deuxième signe du zodiaque, nés entre le 21 avril et le 20 mai. Les taureaux se reconnaissent à leur droiture et à leur honnêteté sans égale. Son élément est la «…
Lion, les 5 pierres porte-bonheur
Le Lion est le signe astrologique des personnes nées entre le 23 juillet et le 22 août. Ce 5e signe du zodiaque est illustré par l’animal qu’il incarne, avec pour élément le Feu et pour…
Strasbourg mon amour, le programme 2023
Cette année encore, Strasbourg se met au service de l’Amour et des amoureux : diverses animations seront organisées autour de la Saint-Valentin à Strasbourg. Un avant-goût du programme « Strasbourg, mon amour 2023 »… À la fête des…
Mondial Air Ballons, ce qu’il faut savoir
Envie de réserver votre baptême de l’air cet été durant le Mondial Air Ballons ? Tout ce qu’il faut savoir est dans cet article. Les dates du Mondial Air Ballons en 2023 Le plus grand…

À NE PAS MANQUER

10 pièces en verre de nos ancêtres – Vessière Frères
L’Assemblée générale de l’ONU a proclamé l’année 2022 « Année internationale du Verre ». Pour l’occasion, nous vous présentons quelques pièces de nos ancêtres, verriers à Nancy dès la fin du XIXe siècle. Les frères…
Artisanat local, 5 coups de cœur français (et lorrains)
Vous souhaitez contribuer à la promotion de l’artisanat français et dynamiser notre économie locale ? Ouvrez grand les yeux pour découvrir une sélection 100 % lorraine d’artisanat local. Les régions françaises fourmillent de créateurs inspirés…
Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…

LA ROUTE DU CRISTAL

NOS MEILLEURES VENTES

Les plus Beaux Monuments de Lorraine à visiter 🧡

=> Le meilleur moyen de découvrir la région et d'apprendre son Histoire 🤩