10 choses à voir à Rodemack

ville-de-rodemack

Surnommé la petite Carcassonne Lorraine, le village de Rodemack se trouve près de l’Allemagne et de Luxembourg. Cette cité médiévale se caractérise par l’enceinte de 700 mètres de long qui l’entoure.

La cristallerie de Baccarat est indissociable de la Lorraine dès que vous pensez à cette région. Cependant, la région compte également de nombreux autres sites attractifs.

Au cours de votre voyage, incluez la visite du village de Rodemack, une ville située non loin de Thionville. Cette ancienne cité médiévale figure parmi les plus beaux villages de France depuis 1987.

Elle abrite de nombreux monuments historiques, dont la citadelle datant du 12e siècle. Cette ville du duché de Lorraine vous réserve également de nombreuses autres surprises.

Crédit photo : Marc Stenger, Didier Macchi, Pierre-Henry Buzon.

Passionnés par l’art verrier et notre région natale, nous créons des bracelets symboles de vos origines :

1) Rodemack, une cité historique de Lorraine

L’histoire de la cité française remonte à l’époque romaine. La localité fait office d’un don à l’abbaye de Fulda, Allemagne, à l’initiative de Louis le Pieux au IXe siècle.

Les moines font de Rodemack une ville couverte de prairies et d’espaces verts. La construction du tout premier château féodal date de 1190.

Le dernier Seigneur de la cité est jugé traitre, en 1492. L’empereur Maximilien a, de ce fait, confisqué tous ses biens et les ont donnés aux Margraves de Bade.

La ville est redevenue la possession de la France à partir de 1678, après son accaparement par l’armée française et le duc de Guise ainsi que sa restitution à l’Espagne.

Suite à divers événements tragiques, comme des incendies ruinant de nombreuses maisons et granges. Ainsi, les plus vieilles demeures de la cité sont construites au XVIIIe siècle.      

Malgré sa situation géographique qui ne pas favorable à la tranquillité, la ville a fini par rencontrer l’essor depuis 1815. Elle est devenue le siège principal des armées prussiennes.  

Actuellement, la cité médiévale de Rodemack est classée monument historique et fait partie des Plus beaux villages de France. Une totale réhabilitation de l’ensemble de son patrimoine a eu lieu en 1978.

Son magnifique château où résidait la famille De Gargan, entre 1869 et 2000, fait appartient désormais à la Communauté des Communes de Cattenom.  

A lire aussi : L’histoire du fort de vaux en 5 dates.  

2) La Maison des Baillis

Construit vers 1560, cet édifice appartient à l’origine à Gérard de Rodemack. Il devient la propriété des Margraves de Bade lorsque celui-ci est banni de son fief.

La Maison des Baillis est la résidence de l’épouse légitime de Margrave de Bade, Cécile de Suède. Baillis signifie seigneurs.

En 1982, Gracieuse Del Vecchio et son mari Georges deviennent les propriétaires de la Maison des Baillis. Ils ont ajouté un atelier artisanal et une galerie d’art aux bâtiments existants, car ils sont décorateurs.

L’édifice abrite un restaurant de luxe. Il accueille ses clients dans une atmosphère gotico-médiévale.

3) Le Pavillon des Officiers, le château pionnier ou la citadelle de Rodemack

Le premier château féodal est construit par le seigneur de Rodemack, Arnoux 1er. La forteresse a connu de multiples transformations au fil des siècles en plus d’avoir été victime de plusieurs assauts.

Elle a d’ailleurs été démantelée avec tous les bâtiments militaires par les Prussiens en 1821. Ils se sont effectivement vengés de leur défaite de 1792 à Rodemack alors qu’ils ont tenté d’envahir la France.

Le Pavillon des Officiers a été construit sur les ruines du château féodal dans la cour d’honneur. La propriété a été acquise par la famille De Gargan en 1869 et est classée monument historique depuis 1981.

Madeleine de Gargan habite dans le Pavillon des Officiers à partir de 1958. Elle a entrepris de grands travaux de rénovation en 1998.

La famille cède le château et le domaine à la Communauté des Communes de Cottenom et Environs en 2004. De la propriété féodale, il ne reste plus que les écuries, les puits, le magasin à poudre et les bâtiments intérieurs.

L’entrée de l’enceinte entourant la citadelle est construite entre le 16e et le 17e siècle. Elle est composée de la tour Boncour et des tours jumelles.

Un pont de Lévis permettait de rejoindre la citadelle. Celui-ci était relié à un autre pont-levis via une barbacane.

4) La Chapelle Notre Dame, un édifice érigé sur une roche

Datant du 17e siècle, la chapelle Notre Dame est construite en 1658. Il s’agit d’une initiative des habitants du village.

L’édifice marque leur reconnaissance envers la Vierge Marie. Ils l’ont remercié pour avoir mis fin à la guerre de 30 ans.

La citadelle ne comptait effectivement plus que 40 foyers alors qu’il y en avait une centaine en 1636. Les villageois ont été confrontés à la disette, la peste et la ruine.

Selon la légende, la construction de la chapelle Notre Dame résulte du vœu d’un des seigneurs de la citadelle. L’édifice se trouverait sur une roche lui ayant permis d’échapper à ses poursuivants.

5) L’Église Saint-Nicolas, une forteresse idéalement construite sur des ruines

L’église Saint-Nicolas est bâtie sur les ruines de l’ancienne église romane qui date de 915. L’édifice a été construit en 1783 dans le cadre de travaux d’agrandissement, car l’ancien bâtiment ne pouvait plus contenir les paroissiens.

Durant la Révolution française, l’église servait de lieu de réunions électorales. Au cours de l’élection d’un juge de la paix, plusieurs personnes ont été blessées et un garde national a même été tué si bien que le culte a été interrompu pendant une semaine.

Au cours de votre visite, vous y trouverez le monument funéraire d’Herman-Fortuné et de sa femme Marie-Sidonie qui était un des derniers seigneurs de cette ville de Lorraine. Vous pourrez aussi admirer des meubles fabriqués par les ateliers des Greff, que ce soit le maître-autel, la chaire et les lambris.

En savoir plus sur Saint-Nicolas-de-Port.

6) La porte de Sierck de Rodemack 57570

Les villageois ont construit les 700 mètres de remparts durant les 13e et 14e siècles. Ils l’ont érigé pour protéger la citadelle après la signature attestant leur affranchissement.

Deux portes permettaient d’accéder à la citadelle. Se trouvant à l’ouest, la porte de Thionville a été détruite au milieu du 19e siècle.

Quant à la porte de Sierck à l’est, elle est encore debout avec ses deux tours rondes de part et d’autre. Elle était appelée la porte de la Franchise au Moyen-Âge.

L’arche reliant les deux tours a été détruite par les troupes américaines le 11 novembre 1944. Cette action a permis de laisser passer les chars pour libérer le village.

L’arche est entièrement reconstruite en 1989. Elle se caractérise par la statuette de Saint Roch qui s’y trouve.

Sur la partie extérieure de la tour, vous trouverez un cadran solaire.

7) Le jardin médiéval et ses magnifiques marches aux fleurs

Le jardin médiéval se trouve au pied du château de Rodemack. Il s’agit d’une reproduction exacte de celui qui existait au Moyen-Âge.

En effet, il a été aménagé conformément au plan géométrique de l’époque. Il est composé de 4 espaces.

L’espace 1 est dédié aux plantes médicinales telles que l’absinthe, le thym, la verveine et la mélisse. Quant à l’espace 2, il est réservé aux plantes condimentaires qui servent à aromatiser et épicer les plats.

En ce qui concerne le troisième espace, il abrite les légumes et les plantes vivrières à l’instar du cardon qui est l’ancêtre de l’artichaut. Vous admirez les plantes et les fleurs d’ornement dans l’espace 4.

8) Le lavoir traditionnel, une attraction historique à visiter

Situé au nord de Metz, le lavoir était encore fonctionnel jusque dans les années 1960. Il est alimenté par une des sources se trouvant juste au pied du château.

Dans l’entrée, vous avez un bildstock datant du 16e siècle. Il s’agit de l’un des 6 bildstock recensés à Rodemack.

Cette figure se caractérise par sa base ronde. Elle s’inspire du style gothique qui était très courant durant les 15e et 16e siècles.

En ce qui concerne le retable, il représente une scène habituelle du Christ crucifié entouré de Saint-Jean et de la Vierge Marie.

A lire aussi : La gare de Metz, une grande histoire lorraine et allemande.

9) La fête médiévale du village et le festival Lumière d’hiver

En juin, la cité de Rodemack remonte dans le temps au cours de la fête médiévale. Le marché médiéval envahit toutes les ruelles, vous permettant d’acheter des bijoux en matières précieuses, des objets en corne et en bois ou encore des accessoires en cuir.

Si vous visitez le village en famille, vos enfants pourront également s’essayer aux différents jeux médiévaux. Le soir, vous pouvez vous amuser au bal médiéval ou regarder le grand défilé.

Quant au festival Lumière d’hiver, cet événement a lieu tous les novembres dans le parc de la citadelle avec un spectacle grandiose en soirée. Les organisateurs donnent vie aux contes et légendes locales.

Soyez certains de plonger dans un univers magique, surnaturel et mystérieux. Vous serez également emporté par les histoires surprenantes.

10) Le marché aux vins, une place décrochant la certification AOC Moselle

Le marché aux vins des plus beaux villages de France se déroule à Rodemack tous les mois d’avril. Il permet aux visiteurs de déguster plus de 100 différents crus, mais aussi d’autres produits du terroir.

Plusieurs vignerons ont obtenu la certification AOC Moselle. Quant aux producteurs, ils ont décroché la Qualité MOSL.

PARTAGEZ

LES 10 INCONTOURNABLES SAINT-VALENTIN

NOTRE ACTUALITÉ

NOS DERNIERS ARTICLES

Taureau, Les 5 pierres porte-bonheur
Découvrez les pierres du deuxième signe du zodiaque, nés entre le 21 avril et le 20 mai. Les taureaux se reconnaissent à leur droiture et à leur honnêteté sans égale. Son élément est la «…
Lion, les 5 pierres porte-bonheur
Le Lion est le signe astrologique des personnes nées entre le 23 juillet et le 22 août. Ce 5e signe du zodiaque est illustré par l’animal qu’il incarne, avec pour élément le Feu et pour…
Strasbourg mon amour, le programme 2023
Cette année encore, Strasbourg se met au service de l’Amour et des amoureux : diverses animations seront organisées autour de la Saint-Valentin à Strasbourg. Un avant-goût du programme « Strasbourg, mon amour 2023 »… À la fête des…
Mondial Air Ballons, ce qu’il faut savoir
Envie de réserver votre baptême de l’air cet été durant le Mondial Air Ballons ? Tout ce qu’il faut savoir est dans cet article. Les dates du Mondial Air Ballons en 2023 Le plus grand…

À NE PAS MANQUER

10 pièces en verre de nos ancêtres – Vessière Frères
L’Assemblée générale de l’ONU a proclamé l’année 2022 « Année internationale du Verre ». Pour l’occasion, nous vous présentons quelques pièces de nos ancêtres, verriers à Nancy dès la fin du XIXe siècle. Les frères…
Artisanat local, 5 coups de cœur français (et lorrains)
Vous souhaitez contribuer à la promotion de l’artisanat français et dynamiser notre économie locale ? Ouvrez grand les yeux pour découvrir une sélection 100 % lorraine d’artisanat local. Les régions françaises fourmillent de créateurs inspirés…
Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…

LA ROUTE DU CRISTAL

NOS MEILLEURES VENTES

Les plus Beaux Monuments de Lorraine à visiter 🧡

=> Le meilleur moyen de découvrir la région et d'apprendre son Histoire 🤩