L’atelier d’Eugène Michel, verrier Art nouveau (1848-1904)

VERRIER-EUGENE-michel

C'est un verrier de grand talent, dont les oeuvres se font rares en salle des ventes. Découvrons ensemble le verrier Eugène Michel, né à Lunéville en 1848.

Une tradition familiale en Lorraine

L’art verrier s’est développé dès le XVe siècle en Lorraine. 

Autrefois, ce métier, cette passion, se transmettait de génération en génération.

Saviez-vous que les premiers verriers étaient nomades ? Nous vous avions déjà conté l’histoire du maître-verrier dans cet article.

Cette tradition familiale est illustrée par Eugène Michel. Dès son plus jeune âge, il est initié par son père au métier du verre, lui-même tailleur et graveur à Lunéville.

Par la suite, Eugène Michel prend la direction des cristalleries de Baccarat, où il perfectionne ses compétences de graveur.

Il fait également escale dans l’atelier de Charles Gallé (père d’Émile Gallé), avant de rejoindre Eugène Rousseau à Paris, marchand et artiste de renom.

Eugène Michel est embauché par Eugène Rousseau

À seulement 19 ans, Eugène Michel est repéré par le marchand et éditeur Eugène Rousseau, qui lui communique le goût des arts du Japon et de la Chine.

Le japonisme, cette fascination des Occidentaux pour les arts et la culture du Japon, s’exprimera dès ses débuts à travers l’un des services iconiques d’Eugène Rousseau, portant son nom.

Ce service rencontrera un très grand succès à l’Exposition Universelle de 1867.

faience-fine-rouseau
Service Rousseau en Faïence fine, modèle créé en 1866

C’est ainsi que les différents décors issus de l’Art nouveau s’inspirent de l’exemple du Japon.

Ce pays, longtemps ignoré du monde occidental, va connaître un intérêt croissant grâce à l’ouverture aux échanges commerciaux au milieu du XIXe siècle (notamment avec le traité commercial signé en 1858 entre la France et le Japon).

Eugène Michel, alors graveur décorateur, ne va pas échapper à cette nouvelle esthétique.

À Paris, la Ville Lumière, et sous la gouverne de Rousseau, il grave et décore une grande série de verrerie. 

À partir de 1885, Eugène Michel travaille pour le successeur de Rousseau, Ernest Léveillé.

En effet, ce dernier fait l’acquisition en 1885 de la maison E.Rousseau, et exploite le fonds de 1886 à 1890 sous le nom de « Maison Rousseau et Léveillé réunies ».

Léveillé n’est pas simplement un marchand, c’est également un créateur.

Il fait exécuter ses vases selon des indications très précises. Eugène Michel sera l’un de ses verriers favoris, produisant des modèles craquelés et gravés sur trois couches.

Coupe ronde en verre multicouche estimée à 12 400€ - leverreetlecristal.wordpress.com

Les vases d'Eugène Michel s'inspirent du naturalisme

L’expression florale sera au coeur de chaque création, signature de l’Art nouveau.

Sous la gouverne de Léveillé, Eugène Michel expose à la Société nationale des beaux-arts de 1892.

Il participe également à l’Exposition universelle de 1900 et présente plusieurs verreries à la Société des artistes français en 1902, 1903 et 1904.

Michel s’illustre sur des vases présentant plusieurs couches de verre coloré, sur lesquels il grave en haut relief son décor.

À sa mort en 1904, sa veuve, Adèle Eugènie, continue de diriger l’atelier, jusqu’en 1910, date à laquelle il est racheté par le graveur Parot.

L’atelier devient « L. Parot succ. Michel »

Quelles sont les signatures d'Eugène Michel ?

Malheureusement, toutes les créations d’Eugène Michel ne sont pas signées.

Certaines présentent une signature gravée à la roue ou à la pointe :

  • E. Michel
  • EM
  • Toy & Léveillé
  • HG Le Rosey Paris
  • Le Rosey XI rue de la Paix/Paris
  • L’Escalier de Cristal
  • L’Escalier de Cristal Paris
  • E. ENOT
  • Ed. Enot Paris
  • Ed. Enot 13 Rue Pyramides Paris

Afin de découvrir un plus grands nombres d’oeuvres réalisées de la main d’Eugène Michel, nous vous invitons à suivre ce lien.

signature-eugene-michel

PARTAGEZ CETTE HISTOIRE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un complément, une question, échangeons ensemble !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AFFIRMEZ VOS ORIGINES AVEC LA CROIX DE LORRAINE

NOS DERNIERS ARTICLES

Le redoutable père Fouettard en 5 anecdotes !
L’image du père Fouettard fait écho dans la mémoire de chacun. Ce sinistre personnage à l’aspect terrifiant hante les cauchemars des enfants… Savez-vous d’où vient le père Fouettard ? Voici 5 anecdotes surprenantes pour découvrir…

LES PLUS LUS

La Mirabelle de Lorraine en 2021, suivez le guide !
Plus de 15000 tonnes de mirabelles de Lorraine sont récoltées chaque année. Comme tous les lorrains, vous ne pouvez pas vous passer de la mirabelle ? Nous allons découvrir son histoire, ses secrets, être au…
Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…
Artisanat local, 5 bonnes raisons d’acheter français
Finalement, acheter français, ça sert à quoi ? Artisanat local, savoir-faire français, sentiment d’appartenance, consommation éco-responsable… autant d’impacts positifs au rendez-vous. Chez nous, ces valeurs nous ressemblent et nous rassemblent. Fiers de participer au “made…
Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide
Savez-vous comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide traite de l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences de prix sur le marché. Selon les experts, plus d’un million de vase Gallé…

LA ROUTE DU CRISTAL

C'EST MADE IN FRANCE

QUE RECHERCHEZ-VOUS

RECEVEZ L'HISTOIRE DES 22 PLUS GRANDS VERRIERS FRANÇAIS

Vos données personnelles ne seront jamais cédées ni revendues. En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.