L’atelier d’Eugène Michel, verrier Art nouveau (1848-1904)

VERRIER-EUGENE-michel

C'est un verrier de grand talent, dont les oeuvres se font rares en salle des ventes. Découvrons ensemble le verrier Eugène Michel, né à Lunéville en 1848.

Une tradition familiale en Lorraine

L’art verrier s’est développé dès le XVe siècle en Lorraine. 

Autrefois, ce métier, cette passion, se transmettait de génération en génération.

Saviez-vous que les premiers verriers étaient nomades ? Nous vous avions déjà conté l’histoire du maître-verrier dans cet article.

Cette tradition familiale est illustrée par Eugène Michel. Dès son plus jeune âge, il est initié par son père au métier du verre, lui-même tailleur et graveur à Lunéville.

Par la suite, Eugène Michel prend la direction des cristalleries de Baccarat, où il perfectionne ses compétences de graveur.

Il fait également escale dans l’atelier de Charles Gallé (père d’Émile Gallé), avant de rejoindre Eugène Rousseau à Paris, marchand et artiste de renom.

Eugène Michel est embauché par Eugène Rousseau

À seulement 19 ans, Eugène Michel est repéré par le marchand et éditeur Eugène Rousseau, qui lui communique le goût des arts du Japon et de la Chine.

Le japonisme, cette fascination des Occidentaux pour les arts et la culture du Japon, s’exprimera dès ses débuts à travers l’un des services iconiques d’Eugène Rousseau, portant son nom.

Ce service rencontrera un très grand succès à l’Exposition Universelle de 1867.

faience-fine-rouseau
Service Rousseau en Faïence fine, modèle créé en 1866

C’est ainsi que les différents décors issus de l’Art nouveau s’inspirent de l’exemple du Japon.

Ce pays, longtemps ignoré du monde occidental, va connaître un intérêt croissant grâce à l’ouverture aux échanges commerciaux au milieu du XIXe siècle (notamment avec le traité commercial signé en 1858 entre la France et le Japon).

Eugène Michel, alors graveur décorateur, ne va pas échapper à cette nouvelle esthétique.

À Paris, la Ville Lumière, et sous la gouverne de Rousseau, il grave et décore une grande série de verrerie. 

À partir de 1885, Eugène Michel travaille pour le successeur de Rousseau, Ernest Léveillé.

En effet, ce dernier fait l’acquisition en 1885 de la maison E.Rousseau, et exploite le fonds de 1886 à 1890 sous le nom de « Maison Rousseau et Léveillé réunies ».

Léveillé n’est pas simplement un marchand, c’est également un créateur.

Il fait exécuter ses vases selon des indications très précises. Eugène Michel sera l’un de ses verriers favoris, produisant des modèles craquelés et gravés sur trois couches.

Coupe ronde en verre multicouche estimée à 12 400€ - leverreetlecristal.wordpress.com

Les vases d'Eugène Michel s'inspirent du naturalisme

L’expression florale sera au coeur de chaque création, signature de l’Art nouveau.

Sous la gouverne de Léveillé, Eugène Michel expose à la Société nationale des beaux-arts de 1892.

Il participe également à l’Exposition universelle de 1900 et présente plusieurs verreries à la Société des artistes français en 1902, 1903 et 1904.

Michel s’illustre sur des vases présentant plusieurs couches de verre coloré, sur lesquels il grave en haut relief son décor.

À sa mort en 1904, sa veuve, Adèle Eugènie, continue de diriger l’atelier, jusqu’en 1910, date à laquelle il est racheté par le graveur Parot.

L’atelier devient « L. Parot succ. Michel »

Quelles sont les signatures d'Eugène Michel ?

Malheureusement, toutes les créations d’Eugène Michel ne sont pas signées.

Certaines présentent une signature gravée à la roue ou à la pointe :

  • E. Michel
  • EM
  • Toy & Léveillé
  • HG Le Rosey Paris
  • Le Rosey XI rue de la Paix/Paris
  • L’Escalier de Cristal
  • L’Escalier de Cristal Paris
  • E. ENOT
  • Ed. Enot Paris
  • Ed. Enot 13 Rue Pyramides Paris

Afin de découvrir un plus grands nombres d’oeuvres réalisées de la main d’Eugène Michel, nous vous invitons à suivre ce lien.

signature-eugene-michel

PARTAGEZ CETTE HISTOIRE

Un complément, une question, échangeons ensemble !

LES 10 INCONTOURNABLES SAINT-VALENTIN

NOTRE ACTUALITÉ

NOS DERNIERS ARTICLES

10 villes de Meurthe-et-Moselle à découvrir
Meurthe-et-Moselle, c’est d’abord la Place Stanislas, l’abbaye des Prémontrés et ses 80 marches, mais c’est aussi la cristallerie de Baccarat… Découvrons ensemble le département 54. Le département 54 est une destination historique de l’art verrier…
10 villes de Meuse à découvrir
Appelée également Ville de Lérou ou Relouville, la Meuse doit son nom au fleuve du même nom qui la traverse du Nord au Sud. Partons à la découverte des villes les plus attractives de ce…
10 villes des Vosges à découvrir
Le département des Vosges est situé dans la région historique de Lorraine. Découvrons à travers ce billet les 10 villes à visiter absolument dans le département 88. Le département 88 des Vosges fait partie des…
5 pierres pour attirer l’amour
On rêve tous de trouver l’amour de notre vie. Encore faut-il le faire durer dans le temps. Pour nous aider dans cette quête perpétuelle, il existe des pierres à la symbolique forte, qui s’est construite…

À NE PAS MANQUER

10 pièces en verre de nos ancêtres – Vessière Frères
L’Assemblée générale de l’ONU a proclamé l’année 2022 « Année internationale du Verre ». Pour l’occasion, nous vous présentons quelques pièces de nos ancêtres, verriers à Nancy dès la fin du XIXe siècle. Les frères…
Artisanat local, 5 coups de cœur français (et lorrains)
Vous souhaitez contribuer à la promotion de l’artisanat français et dynamiser notre économie locale ? Ouvrez grand les yeux pour découvrir une sélection 100 % lorraine d’artisanat local. Les régions françaises fourmillent de créateurs inspirés…
Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…

LA ROUTE DU CRISTAL

NOS MEILLEURES VENTES

Les plus Beaux Monuments de Lorraine à visiter 🧡

=> Le meilleur moyen de découvrir la région et d'apprendre son Histoire 🤩