François Décorchemont, céramiste et maître verrier français (1880-1971)

verrier-francois-decorchemont

François Décorchemont est un verrier français qui a expérimenté de nouvelles techniques verrières, notamment pour la réalisation de pâtes de verre, qui lui apporteront sa notoriété.

Peintre, verrier, céramiste et même vitrailliste, François Décorchemont est un artiste aux multiples casquettes

Issu d’une famille d’artiste, d’un père sculpteur, François Décorchemont étudie à l’École nationale des arts décoratifs de Paris.

Après ses études, François Décorchemont réalise de nombreuses pâtes de verre, conçues dans un esprit proche des réalisations de Dammousse, autre verrier céramiste, précurseur de cette matière.

Nous savons que Georges Despret, ainsi qu’Henry Cros, furent les premiers à mettre au point une nouvelle technique de la pâte de verre, à la fin du XIXe siècle.

Cette technique sera au centre des arts décoratifs du XXe siècle, remis au goût du jour par Antonin Daum et sa manufacture.

carafe-3-sirenes-francois-decorchemont
François Décorchemont a façonné cette carafe en deux versions, l'une ornée de masques de faunes, l'autre de masques de sirènes (1912) - www.parismuseescollections.paris.fr

Le Salon des artistes français de 1903

François Décorchemont y expose ses premières pâtes de verre, caractérisées par une certaine finesse. 

Cette exposition d’art, qui se tient chaque année à Paris depuis 1880, remplace le Salon de peinture et de sculpture.

Sous la nef du Grand Palais de Paris, François Décorchemont ainsi qu’Amalric Walter peuvent faire connaître leur travail à une clientèle fortunée

Riche de ce succès, il approfondit ses recherches et expérimente de nouvelles techniques en s’inspirant de la fonte à la cire perdue. 

« Le secret et le talent de F. Décorchemont se manifestent dans le dosage et la recherche de mélanges particuliers ou originaux dans ses créations. Mais également la façon de poser les couleurs dans le décor de sorte qu'elles ne se mélangent pas »

Christophe Garland du blog leverreetlecristal.wordpress.com Tweet
vase-ginkgo-francois-decorchemont
Vase Ginkgo de 1913 - www.parismuseescollections.paris.fr

Les expositions au musée Galliera (Paris)

En 1895, le palais Galliera accueille un musée d’art industriel, où d’importantes expositions d’arts décoratifs y sont organisées de 1901 à 1936.

Dès ses débuts, il est décidé d’acquérir une importante collection de verreries artistiques issues des plus grands verriers.

Des oeuvres d’Émile Gallé sont acquises, de Tiffany, mais aussi de Dammouse et d’Eugène Michel.

Plusieurs expositions sont organisées, dont une grande partie est présidée par l’art verrier.

En 1910, l’Exposition de la verrerie et de la cristallerie artistique présente deux statuettes polychromes réalisées par François Décorchemont, selon un nouveau procédé.

Au salon des artistes décorateurs de 1912, il présente des vases qui contraste avec la production de ses débuts : le verre est bien plus épais.

Selon les différents ouvrages de spécialiste, dont Poèmes de cristal, de Dominique Morel, Décorchemont plaçait ses modèles à l’envers dans le four, de façon à obtenir un écoulement uniforme du verre et une épaisseur égale des parois.

« Le cristal à partir de 1912 est acheté à Saint-Denis, puis chez les Frères Daum. Auparavant, il se sert de verre blanc de sa fabrication. F. Décorchemont, profondément croyant était très discret et peu communiquant. Il gardait secrètes ses découvertes et ses techniques »

Christophe Garland du blog leverreetlecristal.wordpress.com Tweet

L'Exposition internationale des arts décoratifs de 1925

Consécration du mouvement Art déco, d’un style géométrique qui s’affranchie des décors et des volutes souvent trop riches de l’Art Nouveau, l’Exposition internationale des arts décoratifs de 1925 voit la consécration de François Décorchemont qui y remporte un grand prix.

Durant sa carrière, Décorchemont produit essentiellement des oeuvres décoratives, qui n’ont aucune fonction utilitaire. 

Contrairement à d’autres verriers tels qu’Émile Gallé ou encore René Lalique, François Décorchemont ne cherche pas à produire en grande série. Il ne se laisse guider par aucune considération économique.

Seul l’esthétisme importe. Il en résulte une production rare, peu prolifique, de grande qualité.

Cette exposition intervient au coeur des Années folles, une décennie d’ivresse, période d’insouciance et de prospérité économique.

Francois-decorchemont-coupe-pate-de-verre
Coupe en pâte de verre bleue

PARTAGEZ

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une réponse

Un complément, une question, échangeons ensemble !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offrez un bracelet de créateur pour Noël !

Ne cherchez plus le cadeau idéal pendant des jours, offrez un bracelet de créateur qui fera mouche à tous les coups. Pour petits et grands, nous créons des modèles tendances, singuliers et amusants. Livraison dans un magnifique écrin cadeau, sous 1 à 3 jours !

Le guide des cristalleries de Lorraine

Venez découvrir nos illustres cristalleries à travers ce guide. Étape par étape, préparez votre voyage en Lorraine. Faites escale dans les hauts lieux du verre, savoir-faire séculaire, identité régionale, plongez au coeur d’incroyables histoires. Daum France, Portieux, Baccarat, Vallérysthal et bien d’autres verreries n’attendent que vous, embarquement immédiat !

Suivez-nous !

Que recherchez-vous ?

Les dernières new :

Des nouvelles de FANATENANE, lettre de novembre
Voici quelques nouvelles de notre association préférée ! Fanatenane nous partage sa lettre de liaison de novembre. Vous souhaitez en apprendre davantage ? Suivez ce lien afin de vous informer des dernières actualités de Fanatenane.…

Les meilleurs articles :

Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide (2020)
Vous avez un magnifique vase Gallé devant les yeux. Une question se pose, comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide 2019 vous guide dans l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences…
Vivez la vie de verrier, du Moyen Âge à aujourd’hui !
Aujourd’hui, nous vous proposons un retour 500 ans en arrière. Saviez-vous que les premiers verriers étaient nomades, voyageant au grès des ressources, au coeur des forêts ? Aujourd’hui, le métier de verrier a bien évolué.…

Recevez le Meilleur du Cristal et de la Lorraine dans votre boîte mail !

Vos données personnelles ne seront jamais cédées ni revendues. En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
shares