La cristallerie Baccarat (1764-2022)

Depuis 1764, la cristallerie Baccarat est un fleuron du luxe français. Le cristal de Baccarat s'exporte aujourd'hui dans le monde entier, riche d'une histoire qui remonte à près de deux cent cinquante ans. À partir de Louis XV et de l'année 1764 commence cette fabuleuse saga que nous allons vous raconter. Immersion dans le cristal de Baccarat. En bonus, un guide pour visiter la ville de Baccarat.

Où se situe Baccarat ?

La cristallerie Baccarat se situe dans la ville de Baccarat, en Lorraine.

C’est ici que la cristallerie s’est complètement enracinée depuis 1764. Baccarat est une commune de Meurthe-et-Moselle qui compte 5000 habitants.

Qu'est-ce que le cristal de Baccarat ?

Le cristal Baccarat est avant tout une marque déposée. C’est l’une des cristalleries les plus célèbres dans le monde. Le cristal de Baccarat s’honore d’une aristocratique appellation cristal des rois, dû à la faveur des prestigieuses commandes royales qui ont fait sa renommée internationale.

Baccarat en chiffre : 90 Millions de chiffre d’affaires en 2017 dont plus de 80% à l’export, 632 employés dont 20 Meilleurs Ouvrier de France (l’une des plus fortes concentrations de MOF).

Baccarat, c’est aussi ce genre de pièce hors du commun. Un véritable chef-d’œuvre, gravé de la main du grand maître Simon en 1882 (ce dernier avait collaboré avec les verriers Vessiere).

Complétez votre lecture avec notre guide des cristalleries de Lorraine !

verre baccarat par le maitre graveur Simon 1882
Verre Baccarat par le graveur Simon, 1882

Informations pratiques à Baccarat

Où acheter le cristal de Baccarat ?

La ville de Baccarat se compose de divers magasins présentant l’art verrier de la région. Seulement deux présentent le vrai cristal de Baccarat.

Vessière Cristaux offre le plaisir de pouvoir admirer et comparer les plus illustres cristalleries de la région : Baccarat, Daum, Lalique, et Saint-Louis.

Le site web de Vessiere Cristaux regroupe également plus de 3000 références !

visiter la ville de baccarat
Vitrine Baccarat - Vessière Cristaux

Quoi faire dans la ville de Baccarat ?

Baccarat est une petite commune de Meurthe-et-Moselle, vivant au rythme des battements de cœurs de la cristallerie. C’est la troisième étape de notre guide des cristalleries de Lorraine.

Située à seulement 50 minutes en voiture de la ville de Nancy (où vous pouvez admirer les œuvres de la cristallerie Daum ainsi que le Musée de l’École de Nancy), Baccarat s’impose comme un haut lieu de la verrerie française.

Vous souhaitez vous rendre sur place ? Voici un guide simple et concis.

visiter ville de baccarat
Hôtel-de-Ville de Baccarat

1 - Visite du musée Baccarat

Commençons tout naturellement par le musée du cristal à Baccarat. Facilement accessible, le musée est situé au 2 rue des cristalleries.

Imaginé telle la demeure d’un collectionneur, on y découvre une collection privée étendue sur quatre salles. Le musée prend place dans l’ancienne demeure des Directeurs de la Manufacture. Un lieu riche d’histoire.

Rénové en 2015, il est le témoin de plus de 250 ans de savoir-faire. Baccarat nous offre le privilège de découvrir des pièces d’exceptions, récompensées à l’occasion d’Expositions universelles.

Mais ce n’est pas tout.

Pour conclure la visite, une vidéo vous plonge au cœur de cet artisanat d’exception, au plus près des maîtres verriers. Le musée du cristal est ouvert tous les jours sauf le lundi. Une belle façon de débuter votre visite à Baccarat.

2 - Visite de la cristallerie Baccarat ?

Vous souhaitez visiter la cristallerie Baccarat ?

On vous arrête de suite, c’est impossible, au plus grand désarroi des visiteurs. Cependant, en vous rendant au musée, vous apercevrez l’usine ainsi que les habitations des verriers. Logés à titre gratuit, la Manufacture Baccarat a toujours eu une politique sociale pionnière.

Voici deux cristalleries qui présentent des démonstrations :

  • La manufacture Saint-Louis, sur réservation uniquement.
  • La cristallerie Lehrer, qui vient tout juste d’inaugurer deux nouveaux fours verrier.

Le musée Saint-Louis “La Grande Place” est implanté dans la Halle de production. Saint-Louis propose des itinéraires de découverte de ses ateliers, une merveilleuse expérience à découvrir au plus vite.

Le meilleur est à venir !

Pour continuer votre tour touristique, rendez visite au Pôle Bijou. Diverses expositions ont lieu sur un thème commun, la création de bijou.

exterieur de la manufacture Baccarat
Manufacture Baccarat

3 - Visite du pôle bijou Baccarat

Depuis 2003, le Pôle Bijou est destiné aux professionnels du secteur de la bijouterie.

La galerie du pôle bijou vous offre trois expositions par an, sur le thème du bijou. C’est un véritable HUB des créateurs permettant de promouvoir leur travail.

Une boutique est également présente proposant bijoux, ouvrages spécialisés, de l’outillage et quelques objets de décoration. Enfin, vous pouvez visiter la superbe église St Rémy, joyaux d’art moderne du XXe siècle, cachant un trésor : ses vitraux entièrement réalisés en cristal de Baccarat.

visite-pole-bijou-ville-de-baccarat
Pôle bijou de Baccarat

4 - L'exposition prélude du Musée du Flacon de Parfum

Jusqu’au 31 décembre 2020, le Pôle Bijou présente une incroyable collection de flacons de parfum. Cette exposition prélude présente le futur musée du flacon de parfum de Baccarat.

L’histoire débute grâce à George Stam, collecteur érudit depuis une trentaine d’années.

Il choisit la ville de Baccarat, commune où a été fabriquée la première pièce de sa collection, pour faire don de son trésor. Son but, partager sa passion, faire vivre sa collection. L’ancien château de Gondrecourt est choisi pour abriter ces chefs-d’œuvre, la première pierre devrait être posée en 2021.

5 - Visite de l'église Saint-Rémy

La magnifique Église moderne de Saint-Rémy est un lieu incontournable votre visite à Baccarat.

Joyau d’art moderne du XXe siècle, elle fut reconstruite après le bombardement aérien de 1944. Depuis, les touristes des quatre coins du monde viennent s’émerveiller à travers ses vitraux en Baccarat illuminant l’église de mille feux.

L’architecte Nicolas NAZIS dessine les plans de la nouvelle église. En collaboration avec la cristallerie Baccarat, 20 000 plaques de cristal, à travers 150 teintes différentes, composent les vitraux de l’église.

église vitraux baccarat
Vitraux Baccarat de l'église Saint-Rémy

6 - Où manger à Baccarat ?

Il existe au total cinq restaurants à Baccarat. Si vous souhaitez déguster une cuisine de Maître Restaurateur, rendez-vous au restaurant La Renaissance, 31 Rue des Cristalleries.

Cette belle cuisine française est la signature de Christophe, 2 cocottes Logis. Le cadre du restaurant fait honneur au savoir-faire régional, on y découvre le cristal de Baccarat, mais également les faïenceries de Lorraine. Le cadre, qui peut paraître “vieillot” pour certains, dégage une certaine émotion d’une époque révolue. 

La Renaissance, ce n’est pas un restaurant comme il fleurit partout, c’est une vraie identité, une histoire, depuis 1946.

Comment reconnaître un verre en cristal Baccarat ? Analyse des signatures

Vous êtes en possession d’un verre en Baccarat ? Vous souhaitez analyser sa signature, et ainsi l’authentifier ? Pas de panique, tout est expliqué en détail dans notre article concernant la signature Baccarat.

Gardez en mémoire que les articles Baccarat sont signés depuis 1860.

L’estampille Baccarat représente un cercle contenant un verre à pied, une carafe et un gobelet, accompagné de la mention “BACCARAT FRANCE”.

Elle se trouve souvent sous la pièce. Concernant les pièces moulées, une signature “BACCARAT” en bâton peut également être présente. Aujourd’hui, cette signature est automatiquement appliquée sur tous les articles. Les produits Baccarat sont également livrés dans leur écrin rouge, accompagné d’un certificat.

Comment nettoyer un cristal Baccarat ?

Attention, évitez de mettre vos verres au lave-vaisselle ! La meilleure solution est de nettoyer vos verres à la main, en veillant bien à placer une bassine en plastique dans votre évier. Ainsi, vous diminuez grandement les risques de casse.

Si vos verres présentent un voile blanc, il est possible de les sauver. La solution consiste à réaliser un bain d’acide. Seuls quelques artisans spécialisés pourront effectuer cette opération.

Enfin, il existe une multitude d’autres astuces pour nettoyer le cristal que nous vous détaillons dans cet article.

Visite de la Galerie-Musée Baccarat Paris

Voici l’adresse d’un lieu de prestige, 11 place des États-Unis, la Galerie-Musée présente 350 chefs-d’œuvre qui illustrent son histoire, un témoignage de sa créativité et de son excellence.

Cet ancien hôtel particulier de la vicomtesse Marie-Laure de Noailles abrite également la boutique Baccarat Paris.

Déjeuner au restaurant Baccarat, la Cristal Room

Dégustez la cuisine signée Guy Martin dans un showroom vivant du savoir-vivre à la française. Un décor tout simplement grandiose.

L'histoire de la cristallerie Baccarat

Le clou de l’histoire de la cristallerie Baccarat se base sur une situation problématique.

Après la désastreuse Guerre de Sept Ans, la France manquait de verreries d’art, et devait alors importer des produits de Bohème. Cela a irrémédiablement impliqué une sortie massive de deniers, au moment où le Royaume en avait le plus besoin pour se rétablir.

C’est là qu’est intervenu Monseigneur Louis de Montmorency Laval, évêque de Metz. Conscient de la nécessité d’inverser la situation, il demanda au roi Louis XV d’accorder la création d’une verrerie en France. Son vœu fut exaucé.

D’un autre côté, le roi était consterné par la fermeture des salines de Rosières.

À l’époque, le pays avait besoin de 53000 stères de bois par an pour fabriquer ce fameux sel. Il fallait trouver de nouveaux débouchés pour ces grosses quantités de bois des forêts Lorraines. Une manufacture de verre serait le parfait consommateur.

« La France manque de verreries d'art et c'est pour cela que les produits de Bohême y entrent en si grande quantité, d'où il suit une exportation étonnante de deniers à un moment où le Royaume en aurait si grand besoin pour se relever de la funeste guerre de Sept ans ... »

Monseigneur Louis de Montmorency Laval, Évêque de Metz Tweet

Le roi Louis XV répond ainsi favorablement à la requête de Monseigneur Louis de Montmorency Laval, dans le cadre d’un conseil qui a eu lieu à Fontainebleau le 16 octobre 1764.

Personne ne se doutait alors que cette verrerie bénéficierait plus tard d’une renommée mondiale.

La verrerie fut installée dans le village de Baccarat, et a pris le nom de Verrerie Sainte-Anne en 1775. En 1785, Lazowski considéra l’établissement comme le plus beau du genre en Europe.

La Révolution française de 1789 va mener la vie dure à la verrerie : pénurie de matières premières, augmentation du prix du bois… La production est au plus bas avec seulement deux fours sur quatre en activité en 1811.

histoire de la verrerie sainte Anne puis de la cristallerie baccarat
Histoire de la cristallerie Baccarat, de 1764 à 1816

L’ancien directeur de la manufacture de Saint-Louis, Aimé-Gabriel d’Artigues rachète l’usine en 1816, et fera la renommée de la cristallerie de Baccarat. C’est ainsi que la verrerie de Sainte-Anne est devenue la cristallerie Baccarat. Pour favoriser le développement de la manufacture, le roi Louis XVIII accorde une exonération des droits de douane à l’enseigne.

Baccarat allait devenir la référence en cristallerie de toute l’Europe.

La cristallerie Baccarat est située sur un lieu stratégique, aux abords de la Meurthe, bénéficiant de l’approvisionnement en bois par flottage. L’industrie avance rapidement, et emploie plus de 300 verriers en 1817.

sculpture Pompon ours en cristal de Baccarat
Ours Pompon Baccarat

Pour des raisons de santé, le propriétaire de l’usine, Aimé-Gabriel d’Artigues, est contraint de céder les cristalleries de Vonêche en 1823 à Pierre-Antoine Godard, Lolot et Lescuyer, trois associés. Cette cession va favoriser encore plus le développement de l’enseigne.

Cette année, la cristallerie Baccarat émerveille les visiteurs lors de l’Exposition nationale des produits de l’industrie.

Faisant partie des visiteurs et ébloui par les produits de la manufacture, le roi Louis XVII passe commande auprès de Baccarat. C’est le début de la réputation et de la notoriété du « Cristal des rois ».

Par la suite, d’autres rois comme Charles X et Louis-Philippe ne manquent pas de commander leurs services de verre, l’art de vivre et de la table français étant en perpétuelle évolution.

presse papier en cristal millefiori baccarat
Presse-papier Baccarat

Les produits de la verrerie Baccarat s’invitent à la table des grands

Loin de se reposer sur leurs lauriers, les artisans de Baccarat se servent d’imagination et d’expertise pour apporter de nouveaux produits. C’est ainsi qu’ils présentent leurs premiers luminaires en 1827.

Le luxe et le raffinement sont de mise, toute la France désire posséder ses propres luminaires de luxe.

La renommée de la marque traverse rapidement les autres pays. Dès 1830, le palais de Dolmabahçe en Turquie passe commande. Baccarat orne les 285 pièces du palais, la pièce maîtresse étant un escalier en cristal, avec l’allure globale d’un fer à cheval.

La cristallerie Baccarat étonne les esprits lors de l’Exposition Universelle de Paris, en 1855.

Elle y expose un lustre de 140 lumières, qui va briguer la médaille d’or. D’autres chefs-d’œuvre exceptionnels verront également le jour, la notoriété de Baccarat dans la verrerie est à son apogée.

C’est l’époque de la somptuosité et du gigantisme.

Baccarat suit la tendance, et présente au public son candélabre à 90 bougies en 1855, son candélabre bleu turquoise en 1867, et son lustre jets d’eau en 1925.

Les lustres Baccarat étaient devenus synonymes de perfection et d’excellence, érigés en produits phares de la marque.

Le cristal de couleur chez Baccarat

p>La cristallerie Baccarat va être le premier à proposer des pièces de verrerie de couleur à ses acheteurs. Dès 1839, la marque propose des pièces bleu céleste ou vert émeraude, mais le rouge à l’or va constituer sa signature.

Quel est le secret du rouge Baccarat ?

Le rouge si spécifique de Baccarat est obtenu par l’ajout d’oxydes métalliques au mélange.

De l’or pur est ajouté au mélange vitrifiable pour parvenir au célèbre rouge rubis. Un parfum est même proposé sur cette base, le rouge Baccarat 540.

D’autres oxydes composent cette couleur, notamment le chrome, le nickel, le cobalt, le cuivre, le manganèse et les terres rares.

bougeoir-our-fire-harcourt-starck-Baccarat
Bougeoir Harcourt Our fire Baccarat, par Philippe Starck

Baccarat, le spécialiste du verre et des arts de la table

Même avec la diversité de ses produits, Baccarat reste avant tout la référence mondiale en matière de service de verre.

La cristallerie s’impose comme spécialiste de son domaine lors du passage du service à la française au service à la russe.

Auparavant, la totalité des mets était servie en une fois, les domestiques rapportant à chaque fois les verres vides. Avec le service à la russe, l’intervention des domestiques est réduite au minimum, et l’on a attribué une fonction pour un verre spécifique.

De nos jours, ce type de service est encore assez courant : un emplacement spécifique pour le grand verre à eau, le verre petit pour le vin rouge, le verre de taille moyenne pour le vin blanc, une flûte ou une coupe pour le champagne.

Baccarat s’affiche désormais comme le produit indispensable à l’art de la table.

verre iconique harcourt 1841 baccarat
Service Harcourt 1841 Baccarat

Sa notoriété, la cristallerie Baccarat la doit à l’engouement des hôtes à éblouir leurs invités par des services de verre pretigieux.

Si tout ce qui brille n’est pas or, cela peut être des services de table. Cette envie d’émerveiller et d’éblouir n’était pas le propre de la famille royale, la bourgeoisie pouvait également en profiter.

Une première boutique de vente de cristallerie Baccarat est ouverte à Paris.

Baccarat propose un grand choix de services, mais le modèle de verre royal Harcourt va attirer plus d’un.

Faisant partie des services Baccarat rendus célèbres en 1841, ce modèle et ses accessoires étonnent le monde par la pureté de leurs lignes et la grâce de leurs allures.

Le modèle de verre Harcourt fait partie de notre top 10 des cadeaux en cristal à offrir !

Les Tsars de Russie séduits par le cristal Baccarat

Gouvernant la Russie de 1457 à 1917, les Tsars sont des personnalités similaires aux empereurs. Ils étaient riches et raffinés dans leurs goûts. Ils ont trouvé dans les produits Baccarat la réponse à leurs envies les plus improbables : des verres d’apparat et des candélabres fastueux.

C’est le Tsar Alexandre II qui va tomber le premier sous le charme des pièces produites par Baccarat. Il les découvre lors de l’Exposition universelle de Paris, en 1867.

Cette troisième exposition va être honorée de la présence de nombreux rois et chefs d’Etats. Parmi les 100000 visiteurs de l’Exposition, l’on compta le Tsar et ses deux fils, qui vont rester dans le pays jusqu’au printemps.

Le Tsar va être particulièrement attiré par une paire de vases rouge rubis, signée par le maître graveur Jean-Baptiste Simon. Le monarque n’hésite pas à commander un candélabre de 24 lumières pour la tsarine Maria Alexandrovna ; ainsi qu’un service de verre. Ce fameux candélabre est aujourd’hui exposé au musée Baccarat Paris.

Le service dit « du Tsar » est encore au catalogue, et est édité en six couleurs. Le service arbore une taille riche, un pied festonné et des palmettes.

En 1900, la Manufacture Baccarat va se procurer un four spécialement dédié à la production de ce service de verre pour les russes. Oui, la tradition veut que l’on jette le verre par-dessus l’épaule après le repas !

Ces commandes spéciales des Russes vont faire la renommée internationale de la cristallerie Baccarat. Ce qui va augmenter considérablement les chiffres d’affaires de la cristallerie.

verre-cristal-Tsar-Russie-Baccarat
Service du Tsar de Russie, doublé couleur et taillé main

La cristallerie Baccarat en quête des marchés du Moyen-Orient

Ébloui par les produits Baccarat lors de l’Exposition universelle de Paris en 1867, le sultan Abdülaziz passe commande aussitôt. La cristallerie s'adapte alors à l’esthétique d’arabesque, au démesure et à l’orientalisme.

Ces produits sont aujourd’hui exposés au public au Palais de Dolmabahçe, à Istanbul, en Turquie. L’ensemble est formé de candélabres, de lustres, de miroirs et d’escaliers en cristal.

Baccarat débarque en Orient

Après le Moyen-Orient, les dirigeants de la cristallerie Baccarat projettent une extension de son marché en Orient. Se servant du système de clients marchands, et ouvrant un comptoir à Bombay en 1886, la manufacture Baccarat partage son art et son savoir-faire au monde entier à travers ses produits.

En Inde, le cristal est doté du symbole de la pureté, ce qui explique un engouement logique des habitants.

Dans les années 30, le maharadjah de Gwalior commande un lustre appelé Hall oriental auprès de Baccarat. Dès que la pièce fut installée, le plafond s’écroula, s’abattant directement sur le fameux luminaire. Le maharadjah remplacera le lustre après avoir reconstruit le palais et vérifié sa solidité. Pour ce faire, il fit monter sur le toit un de ses éléphants, le plus lourd.

Le prince ne sera pas le seul à désirer posséder des produits Baccarat, d’autres le suivront, à l’instar du sultan de Soerakarta et de la reine du Siam.

superbe cave a liqueur elephant en cristal baccarat
Cave à liqueur Éléphant en Baccarat

Baccarat vise l’outre-Atlantique

Les Etats-Unis représentent un marché à forts potentiels pour les produits de luxe. La manufacture Baccarat va installer sa première filiale à New York, en 1948. Aussitôt, le 32e président des Etats-Unis, Franklin Roosevelt passe commande pour un service François Villon. Côté Amérique Latine, la présidence du Pérou commande un lustre de 157 lumières à Baccarat en 1939.

Hôtel Baccarat à New York

Situé dans le quartier de Manhattan, en face du célébrissime musée d’art moderne, l’hôtel Baccarat New York affiche un rideau de cristal de 38 mètres qui ondule et affiche une lumière éclatante.

114 chambres et suites, un restaurant ainsi qu’un luxueux spa sont la création d’un duo d’architectes d’intérieur, Dorothée Boissier et Patrick Gilles.

Baccarat France, à la conquête de l'Europe

Les produits Baccarat sont devenus des références internationales en art de vivre en Italie, en Angleterre, à Monaco. L’enseigne confirme un style alliant la beauté, la sensualité et la fonctionnalité.

Les familles royales désirent toutes acquérir les cristaux Baccarat, pour ne citer que le prince Rainier III de Monaco, le Prince de Galles ou encore la reine Elisabeth II d’Angleterre, qui commande le vase Célimène.

Les artisans verriers de Baccarat

La Maison Baccarat est une entreprise à taille humaine, se distinguant par sa quête permanente du « beau travail », du travail bien fait.

Alliant savoir-faire, imagination et passion, les verriers de Baccarat évoluent sur près de 6 hectares d’espace de travail.

Ces artisans officient sur du matériel de travail innovant, empreinte de nouvelles technologies.

L’enseigne allie façon de faire traditionnelle et dernières technologies pour maintenir en perpétuelle évolution l’art de table, l’art du feu et l’art de vivre.

Comment est fabriqué le cristal Baccarat ?

La grosse place nécessite des aptitudes physiques, fait appel à un savoir-faire qui croise des disciplines différentes et la capacité de se fondre dans le travail d’équipe.

Vingt-cinq kilos, pas moins, pour un modèle “Hibou Grand Duc”. Dans l’atelier des grosses pièces, la principale difficulté reste la complexité du poids, la prise du verre sur le plateau. Ici plus encore qu’ailleurs, le droit à l’erreur n’est pas permis.

Les gestes sont forcés. Il faut avoir une belle résistance et une grande capacité d’adaptation. Anticiper s’impose en règle du jeu pour l’équipe où chacun tient sa place par rapport à l’autre, rythme son mouvement avec celui du voisin, joue avec les instruments et les outils.

Soulever en moyenne treize à quinze kilos de verre à chaque passage, faire tourner cette masse au bout de la canne, pour contrer l’effet de pesanteur et bien répartir la masse vitreuse rendent l’exercice difficile.

Soulever un pontil à vide ne relève-t-il déjà pas de la performance ? Toutefois s’il faut avoir la carrure, il n’en faut pas moins maîtriser le geste et la précision du toucher, veiller au moindre défaut.

Travailler à la production manuelle des grosses pièces se vit toujours comme une fierté et presque comme un métier en soi. Avec sa propre cadence.

LES DATES CLEFS DE L'HISTOIRE DE BACCARAT

1764

Le roi Louis XV accorde à l’évêque de Metz, Louis de Montmorency-Laval, l’autorisation d’établir une verrerie dans le village de Baccarat en Lorraine, sur les bords de la Meurthe, baptisée Verreries Sainte-Anne en 1775.

1816

Aimé-Gabriel d’Artigues, industriel français, décide de reprendre les Verreries Sainte-Anne avec la volonté de créer l’un des premiers cristal français.

1819

Aimé-Gabriel d’Artigues étant membre du jury, Baccarat ne peut pas concourir à l’Exposition nationale des produits de l’industrie française. Marie-Jeanne-Rosalie Désarnaud-Charpentier présente une table et un fauteuil de toilette en cristal qui seront acquis ultérieurement par la duchesse de Berry.

1824

La pompe à air pistonné, qui remplace le souffle du verrier, est inventée par Ismaël Robinet.

1827

La cristallerie Baccarat est récompensée d’une médaille d’or à l’Exposition nationale des produits de l’industrie française. La fabrique présente pour la première fois des éléments de lustrerie.

1835

Baccarat crée une caisse de prévoyance pour les ouvriers de la taillerie, premier acte d’une politique sociale pionnière suivi par l’institution d’une caisse de retraite dès 1851 et l’ouverture d’écoles gratuites pour les enfants d’ouvriers.

1839

La Manufacture se distingue par la production de cristaux de couleur et inaugure un atelier de dorure. Baccarat demeurera pionnier dans ce domaine grâce aux recherches menées dans les années 1840 par l’ingénieur François-Eugène de Fontenay, notamment pour la mise au point du fameux cristal rouge à l’or de Baccarat.

1844

Baccarat remporte une nouvelle médaille d’or à l’Exposition nationale des produits de l’industrie française. Le jury souligne la qualité de son cristal blanc, la variété de ses verres colorés.

1855

Chaque Exposition Universelle de Paris permet à la Manufacture de présenter des pièces toujours plus exceptionnelles. Dès 1855, en présentant des candélabres de plus de cinq mètres de hauteur et des lustres portant 140 lumières. La cristallerie Baccarat marque son territoire.

On retiendra aussi, parmi d’autres, en 1867 une fontaine de cristal de sept mètres de haut ou bien encore, en 1878, le Temple de Mercure en forme de rotonde.

1860

Le 29 octobre, Baccarat dépose sa marque de fabrique au tribunal de commerce de Paris : une carafe, un verre à pied et un gobelet inscrits dans un cercle. 

1864

Baccarat achète le procédé de gravure à l’acide mis au points par le chimiste Louis Kessler.

1886

Baccarat développe son activité en Inde et en Amérique du Sud.

1892

Ouverture d’une boutique Baccarat à New York.

1906

Création du service dit “Du Tsar”. Un four construit en 1896 est consacré à la production des commandes pour la Russie. On l’appellera désormais le four du Tsar.

1907

Première Manufacture à fabriquer des flacons de parfum dès le Second Empire, Baccarat en produit à l’époque 4000 par jour.

1931

Georges Chevalier entreprend la création de bijoux pour Baccarat : bague louxor (1931), pendentif flacon (1932).

1967

La Manufacture construit un four d’un nouveau type, le four à bassin, à alimentation électrique et butane, dont la technologie est dérivée des fours d’optiques.

1992

Lancement de la première ligne de bijoux.

2005

La famille Taittinger cède la cristallerie Baccarat au groupe d’investissement américain Starwood Capital.

2007

Baccarat reçoit le label ‘Entreprise du patrimoine vivant ” décerné par le ministère du Commerce pour récompenser les entreprises qui transmettent de génération en génération un savoir-faire d’exception.

2009

Inauguration du nouvel atelier de composition pour répondre aux nouvelles normes environnementales.

2018

Baccarat passe sous pavillon Chinois ( Fortune Foutain Capital (FCC) pour un montant de 164 millions d’euros.

Les bijoux Baccarat, depuis 1931

La première ligne de bijoux en cristal Baccarat voit le jour en 1931, sous la direction de l’artiste décorateur, Georges Chevalier. C’est l’une des figures majeures de la création chez Baccarat.

Dès 1916, alors âgé de vingt-deux ans, Georges Chevalier va dessiner pour Baccarat. Il accède rapidement au poste de directeur artistique de la manufacture qu’il occupe jusque dans les années 1970.

Aujourd’hui, les collections de bijou Baccarat affichent un style contemporain. Multipliant les collaborations, la célèbre créatrice parisienne, Marie-Hélène de Taillac, nous plonge dans son univers, mixant les couleurs et tailles de cristal.

Novembre 2018, Baccarat présente Étoile de mon coeur. Une collection dessinée par le célèbre joaillier de la Place Vendôme, Lorenz Bäumer. Véritable figure du monde de la joaillerie, Lorenz Bäumer se définit comme un joaillier innovant.

Titane, mais aussi impression 3D, la technologie permet d’apporter énormément au dessin du bijou. Des soldes sont habituellement présentées au sein des boutiques officielles.

signature d'un pendentif Psydelic baccarat
Pendentif Psydelic Scarabee bleu

Les designers pour Baccarat, Philippe Starck, Jaime Hayon, Marcel Wanders

La création est une autre clé incontournable du succès de Baccarat.

En faisant appel aux plus contemporains des designers mondiaux, de Philippe Starck à Jaime Hayon ou d’Ari Levy à Marcel Wanders, Baccarat confronte en permanence leur approche créative au talent de la Manufacture et garantit de projeter les collections dans leur époque et la marque dans le futur.

« L'essence de Baccarat, c'est pour moi le monde de l'illusion, à travers le jeu optique des facettes du cristal taillé. J'ai donc imaginé un palais de cristal où tout serait possible »

Le bougeoir Our Fire de Baccarat et Philippe Starck figure parmi les meilleurs ventes de la cristallerie Baccarat.

Sources et ouvrages Baccarat

  • Baccarat, une ville, terre de cristal
  • Baccarat, la légende du cristal – Paris Musées – Michaela Lerch, Dominique Morel

PARTAGEZ L'ART VERRIER

LA ROUTE DU CRISTAL

VERRIERS FRANÇAIS

SECRETS DE FABRICATION

DANS LE MÊME THÈME

Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide
Savez-vous comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide traite de l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences de prix sur le marché. Selon les experts, plus d’un million de vase Gallé…
Vivez la vie de verrier, du Moyen Âge à aujourd’hui
Aujourd’hui, nous vous proposons un retour 500 ans en arrière. Saviez-vous que les premiers verriers étaient nomades, voyageant au grès des ressources, au coeur des forêts ? Aujourd’hui, le métier de verrier a bien évolué.…

Recevez l'Histoire des 23 plus grands Verriers Français

=> chaque vendredi, dans voiture boîte mail 🤩