Liste des pierres semi-précieuses dites pierres fines

pierre-semi-precieuse

Vous vous demandez quelles sont les pierres semi-précieuses ? Découvrez dans cet article la liste des pierres fines.

Une pierre, c'est un minéral, issu de la croûte terrestre

La pierre naturelle est un minéral connu depuis la préhistoire. Elle fascine en raison de son feu, de sa rareté, de sa résistance dans le temps ainsi que de son éclat.

Autrefois, les pierres ont été utilisées en guise de talisman. Certains affirmaient même que ce minéral présenterait des vertus curatives.

Aussi, il était courant d’associer la pierre à la spiritualité et aux pouvoirs magiques. Pour vous dire que chaque pierre est unique et est marquée par sa propre histoire.

Les pierres précieuses et les pierres fines viennent du cœur de la terre, là où les températures et les pressions extrêmes sont favorables à leur apparition.

Ce sont ensuite les mouvements du manteau ou de la croûte terrestre qui leur font remonter vers la surface.

Les pierres se forment petit à petit comme une stalactite pourrait le faire avec des gisements datant de la nuit des temps.

Certaines pierres proviendraient en outre de l’espace, notamment durant une chute de météorite sur la terre. La pression et la température ainsi exercées sont propices à la naissance des pierres.

D’autres affirment que la pierre résulte de l’explosion d’une supernova ou des autres phénomènes géologiques.

Pierres fines, le nouveau terme réglementé des pierres naturelles

Les pierres fines désignent les pierres gemmes non classées dans les quatre pierres précieuses.

Pour rappel, la dénomination pierre précieuse est une appellation historique appliquée en France pour désigner les quatre gemmes que sont :

  • Le diamant ;
  • Le saphir ;
  • Le rubis ;
  • Et l’émeraude.

Auparavant appelés pierres semi-précieuses ou pierres semi-fines, ces dénominations des pierres fines sont désormais interdites dans le commerce de France depuis la législation de janvier 2002.

L’ancienne appellation « pierre semi-précieuse » a été abandonnée pour ne plus considérer les pierres fines comme moins belles que les pierres précieuses.

Les pierres fines sont définies par la liste de la confédération internationale sur le commerce des bijoux ou CIBJO établie en 1970, à Zurich.

Cette liste considère les pierres fines au titre de minéraux extraits de gîtes naturels.

Les pierres fines sont également des pierres uniques et sans égal. En effet, vous ne trouverez jamais une gemme identique à une autre : chacune sa couleur, sa forme et ses spécificités.

Très prisées dans le monde de la joaillerie, les pierres fines sont aussi présentes dans les talismans, les remèdes, les outils et d’autres utilisations.

Parmi les pierres fines les plus connues, nous avons l’agate, l’aigue-marine, le jade, l’améthyste, le lapis-lazuli, l’onyx, etc.

Liste des pierres fines selon leur coloris

Les pierres fines qu’il ne faut plus appeler « pierres semi-précieuses » et les pierres précieuses se distinguent uniquement par leur rareté.

Cette dénomination inclut toutes les pierres utilisées en joaillerie, autres que les quatre pierres précieuses citées ci-dessus.

Voici donc une liste des pierres fines suivant leur couleur :

1) Les pierres semi-précieuses bleues

les pierres fines bleues se composent des minéraux qui suivent. À savoir :

Lapis-lazuli

Le lapis-lazuli est une pierre fine datant du néolithique, environ 7 000 ans avant Jésus-Christ. Plus précieux que l’or, ce minéral était très apprécié des anciennes civilisations.

Le lapis-lazuli est une pierre fine aux tons bleus des plus profonds et intenses composée d’azurite et de veines de calcite blanche ou de la sodalite.

En savoir plus sur le lapis-lazuli.

L’agate

L’agate est la pierre fine incontournable depuis plusieurs siècles. Riche en symbole, cette pierre semi-précieuse a longuement été associée aux Déesses et aux Dieux.

Elle appartient à la famille des calcédoines et se compose de dioxyde de silicium. Il est courant d’observer des bandes sur la surface de l’Agate.

En savoir plus sur l’Agate.

La sodalite

Souvent confondue avec le lapis-lazuli, la pierre sodalite tient son nom du soda (soude ou sodium) en rappel à sa composition chimique et au grec ancien « lithos » signifiant « pierre ».

La sodalite est un feldspathoïde peu commun en cristaux distincts formant des masses granulaires compactes de couleur bleue.

En savoir plus sur la sodalite.

L’aigue-marine

L’aigue-marine est une pierre fine bleu cristallin apparentée à la puissance des océans. Pendant l’âge de bronze, les marins l’utilisaient en tant que talisman protecteur contre Poséidon, le dieu de la mer.

Il s’agit du minéral naturel fin le plus résistant de la planète. Il est unique par sa couleur dite « dichroïque » pouvant changer selon l’angle au niveau duquel on l’observe.

En savoir plus sur l’aigue-marine.

Le saphir bleu

Le saphir bleu est une pierre fine très prisée depuis le Moyen-Age. En ce temps-là, les alchimistes désignaient cette pierre fascinante en tant que pierre de l’air et de la liberté.

Le saphir est un minéral appartenant à la famille des pierres allochromatiques qui se compose de titane et de fer.

En savoir plus sur le saphir.

La turquoise

La turquoise est une pierre fine unique en son genre.

Utilisée depuis des millénaires pas les civilisations de ce monde, cette pierre issue du mélange explosif entre l’eau et le feu fait l’objet de plusieurs mythes et légendes.

La Turquoise est une pierre appartenant à la famille des phosphates d’alumines.

Elle se compose de phosphate basique hydraté, d’aluminium, de fer, d’oxygène, de phosphore et d’hydrogène.

En savoir plus sur la turquoise.

L’apatite

L’apatite bleue est une pierre fine décrite pour la première fois par le naturaliste espagnol Pedro Franscisco Davila, en 1767.

À la différence de la plupart des autres pierres fines, elle n’a traversé ni les peuples ni les civilisations.

L’apatite bleue est une pierre semi-précieuse à l’aspect assez commun appartenant au groupe des phosphates hexagonaux avec une structure cristalline complexe.

En savoir plus sur l’apatite.

La tanzanite

La Tanzanite est une pierre fine bleue rare découverte en 1954 dans la région du Kilimandjaro. C’est une pierre récente dont le seul gisement se trouve en Tanzanie.

La Tanzanite est une pierre fine aux couleurs bleu profond formée de silicate de calcium et d’aluminium.

En savoir plus sur la Tanzanite.

2) Les pierres semi-précieuses rouges

Il existe plusieurs pierres fines rouges.

À savoir :

Le rubis

Le Rubis est une pierre rare utilisée depuis l’Antiquité. Considérée comme étant le Roi des pierres précieuses, elle fut amenée en Europe vers l’an 500 avant Jésus Christ par les Grecs et les Étrusques.

Le Rubis est une pierre fine vêtue d’un sublime rouge à cause de sa composition en chrome et en forte concentration de fer.

En savoir plus sur le Rubis.

Le jaspe rouge

Le jaspe rouge est une pierre fine utilisée depuis l’Antiquité pour ses pouvoirs sur le bien-être. Pierre de religion, de tradition et de valeur, ce minéral est présent dans de nombreux pays.

Le jaspe rouge se constitue à 80 % de silicium et de dioxyde de fer. Ce dernier est à l’origine de sa couleur rouge profond.

En savoir plus sur le jaspe rouge.

Le grenat

Le grenat est une pierre fine rouge prisée depuis des milliers d’années pour ses multiples vertus. Son histoire date du XVIIIe et XIXe siècle.

Le grenat se compose généralement de silicates alumineux ou de silicates calciques, mais sa composition peut varier en fonction de sa variété et de sa couleur.

En savoir plus sur le grenat.

3) Les pierres semi-précieuses noires

Dans la liste des pierres fines de couleur noire, nous avons :

La Galène

La galène est la pierre fine noire exploitée depuis l’an 3 000 avant Jésus Christ. Les Égyptiens et les habitants de la Calestienne appréciaient cette pierre pour ses étonnantes particularités.

Symbole ultime de la stabilité et de l’apaisement, la pierre de galène est composée de souffre et de plomb.

En savoir plus sur la galène.

L’Hématite

L’hématite est une pierre semi-précieuse exploitée depuis la préhistoire. Au fil des époques, elle fut utilisée à des fins thérapeutiques, cosmétiques, etc.

La pierre hématite est un minéral noir appartenant à la famille des corindons-hématite formé de titane, de manganèse et d’aluminium.

En savoir plus sur l’hématite.

L’obsidienne noire

L’obsidienne noire est une pierre fine autrefois utilisée en tant qu’outils ou arme à cause de ses bords très coupants.

Cette pierre verre volcanique naturel est constituée dioxyde de silicium.

En savoir plus sur l’obsidienne noire.

La pierre de lave ou basalte

La pierre de lave est une pierre semi-précieuse qui fascine et tracasse les Hommes depuis des millénaires. Elle est apparentée à plusieurs mythes et légendes des différentes traditions.

Issue des éruptions volcaniques, cette pierre est formée à 50 % de plagioclases, de 25 à 40 % de pyroxènes, de 10 à 20 % d’olivine et de 2 à 3 % de magnétite.

En savoir plus sur la pierre de lave.

La tourmaline noire

La légende raconte que la tourmaline noire serait une pierre venue du ciel pour traverser un arc-en-ciel. Ce phénomène serait à l’origine de ses variations de couleurs et de son nom.

La tourmaline est une pierre semi-précieuse noire présentant du lithium, du magnésium et du calcium.

En savoir plus sur la tourmaline noire.

Le spinelle noir

Le spinelle noir est une pierre fine de protection très valorisée dans le commerce de l’Antiquité. Elle fut à l’origine de la richesse de la région de Badakhshan en Afghanistan.

D’une beauté exceptionnelle, cette pierre semi-précieuse à l’image du diamant (mais en moins cher) doit sa couleur noire à sa forte teneur en chrome et en fer.

En savoir plus sur le spinelle noir.

La shungite

La shungite est une pierre fine noire associée à la légende locale découverte dans le petit village russe dit Shunga.

Il s’agit de la seule pierre au monde à contenir des fullerènes bruts en plus des autres éléments comme le carbone et le silicium.

En savoir plus sur la shungite.

4) Les pierres semi-précieuses vertes

Dans la liste des pierres fines vertes, nous avons

L’amazonite

L’amazonite est une pierre semi-précieuse utilisée assez tôt dans l’Antiquité. Elle fut trouvée en Mésopotamie, en Inde, en Égypte et au Soudan.

Cette pierre fine verte est un silicate groupe des feldspaths formé d’aluminium et de potasse.

En savoir plus sur l’amazonite.

L’aventurine

L’aventurine est la pierre dotée d’un vert profond qui a su traverser les siècles pour mieux nous émerveiller.

L’aventurine est une pierre semi-précieuse assez robuste appartenant à la grande famille des quartz extraites des roches magmatiques.

En savoir plus sur l’aventurine.

La dioptase

Aussi appelée « émeraude de cuivre », la dioptase est une pierre spirituelle très puissante dont l’origine remonte à l’époque des steppes kirghizes.

La dioptase est une pierre fine verte constituée d’une importante quantité de silicate hydraté de cuivre.

En savoir plus sur la dioptase.

L’épidote

L’épidote ou encore l’unakite est une pierre semi-précieuse apparue au début du XIXe siècle.

Cette pierre semi-précieuse fait partie du groupe des silicates et se compose d’aluminium, de fer, de calcium avec des petites traces de magnésium et de manganèse.

En savoir plus sur l’épidote.

L’unakite

Également connue sous le nom « d’épidote ou jaspe Unakite », l’unakite est un minéral découvert depuis peu.

Elle tient son nom de la chaîne de montagnes d’Unaka Range où elle a été retrouvée en 1874 par le géologue M.Bradley.

L’unakite est une pierre fine composée d’aluminosilicate de potassium, d’aluminium, de silicate de calcium et de fer.

En savoir plus sur l’unakite.

La fuchsite

Surnommée « le cristal des fées », la pierre fuchsite auparavant utilisée en Russie médiévale dans la conception des vitres de fourneaux.

Elle doit son nom au fameux minéralogiste allemand « Johann von Fuschs ».

La fuchsite est une pierre allant du vert très pâle au vert profond constituée de silicate d’aluminium, de fer, de potassium, de sodium et d’une importante quantité de chrome.

En savoir plus sur la fuchsite.

La malachite

La malachite est une pierre semi-précieuse utilisée dans l’Antiquité à des fins cosmétiques et artistiques pour sa couleur tant unique que sublime.

La malachite est une pierre fine vert tendre d’une dureté allant entre 3,5 et 4 sur l’échelle de Mohs.

En savoir plus sur la malachite.

Le péridot

Le péridot ou l’Olivine est une pierre fine découverte pour la première fois pendant l’Antiquité sur l’île de Topazos, le Zabargad ou St John’s d’aujourd’hui.

Pierre de magie et de lumière, le péridot se compose de silicate de magnésium ferreux à l’origine de sa couleur verte.

En savoir plus sur le péridot.

La serpentine

La serpentine est une pierre semi-précieuse utilisée dans les civilisations anciennes, l’Égypte antique et la Mésopotamie pour la réalisation de sceaux-cylindres.

Elle ne fut identifiée que vers la première moitié du XXe siècle.

La serpentine se compose de plusieurs éléments à l’image du magnésium, de l’antigorite, de l’aluminium et de l’oxyde de fer.

En savoir plus sur la serpentine.

La moldavite

L’histoire raconte que la moldavite serait une pierre fine obtenue de la météorite écrasée sur Terre, il y a de cela 14,8 millions d’années.

Ce minéral vert est formé essentiellement de silice, d’aluminium et de calcium.

En savoir plus sur la pierre moldavite.

5) Les pierres semi-précieuses incolores

La liste des pierres semi-précieuses incolores se compose principalement de :

La goshénite

Il s’agit d’une variété de béryl décrite en 1844 par Shepard. Elle tient son nom de l’endroit où elle a été découverte : le Goshen, dans le Massachusetts aux États-Unis.

Surnommée le béryl transparent, la pierre goshénite est une pierre fine constituée de cyclosilicate d’aluminium et de béryllium.

En savoir plus sur la goshénite.

La danburite

La danburite est une pierre fine identique à la topaze qui se démarque de cette dernière par sa dureté.

Décrite en 1839 par le minéralogiste Charles Upham Shepard, la danburite est formée de silice, de bore et de calcium.

En savoir plus sur la danburite.

6) Les pierres semi-précieuses multicolores

Dans la catégorie des pierres semi-précieuses multicolores, nous comptons :

La bornite

La bornite est un minéral découvert par le minéralogiste allemand Wilhelm Karl Ritter Von Heidinger, en 1845.

Surnommée « minéral de paon », la bornite est une pierre fine multicolore constituée de sulfure de cuivre, de trace d’argent, de germanium, de bismuth, d’indium et de plomb.

En savoir plus sur la bornite.

La fluorine

La fluorine est une pierre semi-précieuse utilisée depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours pour sa couleur particulière rappelant celle de l’arc-en-ciel.

Cette sublime pierre fine multicolore se compose en grande partie de fluorure de calcium. Mais aussi de résidus de composé organique et de minéraux métalliques.

En savoir plus sur la fluorine.

L’orgonite

La pierre orgonite est une pierre semi-précieuse inventée par le psychologue, savant et philosophe Wilhelm Reich.

Elle résulte du mélange entre plusieurs éléments comme la matière organique à base de carbone et les particules de métal.

En savoir plus sur l’orgonite.

La calcite

La calcite est une pierre semi-précieuse prisée dans l’Égypte Antique et chez les Romains pour leur large palette de couleurs.

Elle se prête à tous les types d’utilisation : dans l’art de la décoration, dans monde du cosmétique, etc.

Ce minéral semi-précieuse aux mille couleurs est généralement constitué de carbonate de calcium.

En savoir plus sur la calcite.

 

PARTAGEZ

LE CADEAU 100% LORRAIN

NOTRE ACTUALITÉ

NOS DERNIERS ARTICLES

Le Buerehiesel, une table d’exception en Alsace
Avant d’être le Buerehiesel, ce bâtiment était une vieille bâtisse construite en 1607 à Molsheim. Aujourd’hui, cette ancienne maison alsacienne est un restaurant étoilé propice à une aventure culinaire unique. Durant votre petit voyage à…

À NE PAS MANQUER

Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…
Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide
Savez-vous comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide traite de l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences de prix sur le marché. Selon les experts, plus d’un million de vase Gallé…

LA ROUTE DU CRISTAL

NOS MEILLEURES VENTES

Les plus Beaux Monuments de Lorraine à visiter 🧡

=> Le meilleur moyen de découvrir la région et d'apprendre son Histoire 🤩