Qui était l’amiral Émile Muselier ?

amiral-emile-Muselier

Émile Henry Muselier est le vice-amiral français né à Marseille le 17 avril 1882 et décédé à Toulon le 2 septembre 1965. Ce grand homme fut le premier officier général à vouloir rallier Charles de Gaulle à Londres. Il organisait également les Forces navales françaises libres.

Tenant un rôle essentiel dans l’histoire de France, Émile Muselier était bien plus qu’un simple amiral en fonction.

Pour en savoir plus sur lui, découvrez dans cet article la biographie complète d’Émile Henry Muselier.

À lire aussi : la grande histoire de la Croix de Lorraine.

Affaire amiral Émile Muselier, l’officier au parcours unique

Le père d'Émile Muselier était un inspecteur des Postes à Marseille. Il est né à Marseille le 17 avril 1882 et décédé à Toulon le 2 septembre 1965.

Il entre à l’École navale de Brest en 1899 et sortie dans la même promotion que l’amiral François Darlan.

Le 5 octobre 1903, Émile Muselier est nommé au titre d’aspirant de première classe. Dès le mois de mars 1903, il réalise sa première campagne en Extrême-Orient et se retrouve promu l’année d’après.

Entre novembre 1906 et mars 1907, Émile Muselier apprend à devenir canonnier sur le croiseur de la Couronne avant d’être affecté à des services à terre de Toulon en 1909.

En janvier 1911, il devient instructeur des apprentis canonniers sur le vaisseau école Tourville puis devient lieutenant de vaisseau en janvier 1912.

En 1916, Émile Muselier est affecté comme président de la section marine au ministère des inventions. En ce temps-là, il était aux commandes d’un navire jouant le rôle de Navire piège durant un combat long et indécis.

Le premier commandement à la mer de l’amiral Émile Muselier date du mois d’avril 1918 dans l’aviso Scape.

Il y prouva son autorité et son pouvoir pendant que la Marine se retrouve face à des mutineries frappant l’escadre de la mer Noire en 1919.

Durant cette confrontation, le bâtiment d’Émile Muselier était le seul de l’escadre à ne pas arborer le drapeau rouge. Ce qui lui a valu son surnom de « rouge ».

En mars 1919, l’amiral Émile Muselier défend le port de Marioupol d’Ukraine contre les Bolcheviks de la Russie.

Un blâme lui est alors infligé pour l’affaire d’Otchakow, le 2 août 1920. Une série d’imprudences a ainsi coûté la vie à 5 des hommes d’Émile Muselier.

Une situation qui a également remis en cause les accords passés entre les autorités soviétiques et les autorités françaises.

En 1925, Émile Muselier se présente comme étant le premier commandant du torpilleur d’escadre Ouragan avant d’embarquer sur le croiseur cuirassée Ernest Renan en 1927.

Sans oublier qu’il a également commandé le cuirassé Voltaire en 1930 et le cuirassé Bretagne en 1931.

L’an 1938, Émile Muselier devient le commandant de la marine et du secteur de la défense de la ville de Marseille.

C’est lui qui demanda à la Préfecture maritime de Toulon d’envoyer un détachement de marins pompiers dans la lutte contre l’incendie des « Nouvelles Galeries » à l’origine de la mort de 73 personnes, le 28 octobre 1938.

Auparavant, Émile Muselier était attaché aux cabinets de Painlevé et de Clemenceau avant d’intégrer le bureau du chef d’état-major de la délégation de contrôle naval en Allemagne.

Le 9 octobre 1939, il est nommé comme vice-amiral et se place dans la deuxième section des officiers généraux par mesure disciplinaire le 21 novembre de cette même année après les incidents qui l’a opposé à l’amiral Darlan.

En décembre 1939, Émile Muselier travaille en tant que journaliste au Levant.

Aussi, il jouait le rôle d'organisateur des Forces navales françaises.

Enfin, de mars à juin 1940, il devient ingénieur au sein d’une entreprise réquisitionnée par le ministère de l’Air et de l’Armement.

L’amiral Émile Muselier, la figure de la France libre et la croix de Lorraine

Émile Muselier est le premier officier général à se rallier au général Charles de Gaulle, le 30 juin 1940.

Le mois de juillet 1940, de Gaulle le nomme au commandement des forces maritimes françaises restées libres et au commandement provisoire des forces aériennes.

Ces fonctions de l’amiral Émile Muselier seront confirmées avec le titre de Commissaire à la création du Comité national français en 1941.

C’est durant cette journée que l’amiral Émile Muselier propose au général de Gaulle l’idée d’adopter la Croix de Lorraine (en opposition à la croix gammée) en guise d’emblème.

À lire aussi : la symbolique des croix.

Dans l’ordre général n°02 du 3 juillet 1940, il est mentionné que le vice-amiral a créé une cocarde à croix de Lorraine pour les avions et un pavillon de mât de beaupré pour les forces françaises ralliées à De Gaulle.

Ce dernier était constitué d’un carré bleu avec la croix de Lorraine en rouge située au centre, par opposition à la croix gammée.

Grâce à Émile Muselier, la Croix de Lorraine est devenue un symbole de toute la France libre.

Émile Muselier, l’officier condamné puis libéré par le général de Gaulle

Le 3 juillet 1940, Émile Muselier rédige son propre appel destiné aux marins et aux aviateurs.

Il constitue par la suite un embryon d’état-major avec le capitaine de vaisseau Thierry d’Argenlieu et l’enseigne de vaisseau Voisin.

Le 4 septembre, l’amiral Émile Muselier part pour Alexandrie pour étudier la possibilité d’un coup d’État en Syrie.

Le 23 octobre 1940, il fut condamné par le tribunal Maritime de Toulon. Il a écopé de la peine de mort suivie de la saisie de ses biens.

Le général de Gaulle se retrouve devant les lettres qui accusent l’amiral Émile Muselier. Il y est mentionné que l’amiral aurait communiqué à Vichy les plans de l’opération de Dakar.

Ces documents prétendaient également que l’amiral Émile Muselier s’apprêtait à livrer le sous-marin Surcouf à Vichy. Ce qui se révélait être totalement faux !

Le 10 janvier 1941, l’amiral est libéré sur les instances du général Charles de Gaulle avec les excuses du gouvernement britanniques.

À lire aussi : le Général De Gaulle.

Le 2 février 1941, Émile Muselier s’est retrouvé privé de la nationalité française par le Gouvernement de Vichy.

Puis, à la création du Comité national, l’amiral a été nommé comme Commissaire national à la Marine et à l’Air.

Le 18 décembre 1941, le général de Gaulle ordonne à l’amiral de rallier Saint-Pierre-et-Miquelon à eux. Ce qui s’est révélé être une opération réussite après un plébiscite le 24 décembre 1941.

De retour à Londres le 28 février 1942, l’amiral Émile Muselier démissionne de son poste de Commissaire à l’issue du manquement de sa parole envers les États-Unis de ne pas intervenir dans ces territoires.

Il désire néanmoins conserver le commandement des FNFL, mais le général de Gaulle refuse.

Sa lettre de démission est acceptée le 4 mars 1942.

Le 6 mai 1943, l’amiral Émile Muselier arrive à Alger où de Gaulle le nomma en tant que préfet de police, un poste qu’il refusa.

En septembre 1944, l’amiral Émile Muselier est nommé comme Chef de la délégation navale aux Affaires allemandes par le général de Gaulle.

Deux années plus tard, autrement dit en 1946, il est mis à la retraite.

Le 2 septembre 1965, l’amiral Muselier est décédé à l’hôpital maritime de Toulon. Il est inhumé au cimetière Saint Pierre à Marseille.

PARTAGEZ

LE CADEAU 100% LORRAIN

NOTRE ACTUALITÉ

NOS DERNIERS ARTICLES

Le Buerehiesel, une table d’exception en Alsace
Avant d’être le Buerehiesel, ce bâtiment était une vieille bâtisse construite en 1607 à Molsheim. Aujourd’hui, cette ancienne maison alsacienne est un restaurant étoilé propice à une aventure culinaire unique. Durant votre petit voyage à…

À NE PAS MANQUER

Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…
Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide
Savez-vous comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide traite de l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences de prix sur le marché. Selon les experts, plus d’un million de vase Gallé…

LA ROUTE DU CRISTAL

NOS MEILLEURES VENTES

Les plus Beaux Monuments de Lorraine à visiter 🧡

=> Le meilleur moyen de découvrir la région et d'apprendre son Histoire 🤩