Victor Prouvé, membre influent de l’École de Nancy, en 10 dates

victor-prouve

Victor Prouvé est un artiste peintre français issu du mouvement Art Nouveau. Membre de l'École de Nancy, cette Alliance Provinciale des Industries d'Art a un but, faire connaître le génie lorrain dans le domaine des arts décoratifs.

Membre important et autrefois directeur de l’École de Nancy, voici le parcours de Victor Prouvé.

13 août 1858, naissance de Victor Prouvé

Émile Victor Prouvé dit Victor Prouvé est né le 13 août 1858 à Nancy.

Membre influent de l’École de Nancy, Victor Prouvé est un graveur, sculpteur et à la fois peintre français du mouvement Art Nouveau.

Ayant passé toute son enfance à Nancy, Victor Prouvé a très tôt baigné dans le monde de l’Artisanat. Son père fut effectivement dessinateur de faïence dans l’atelier du père d’Émile Gallé.

C’est certainement dans cet environnement propice à la créativité que Victor Prouvé a développé son intérêt pour l’Art, depuis son plus jeune âge.

Durant ses débuts, Victor Prouvé démontrait un talent avéré pour le dessin. Une passion commune qu’il avait avec le fils de l’employeur de son père. Très amis, les deux s’encourageaient mutuellement dans tout ce qu’ils faisaient.

Emile Galle dans son atelier de decoration par Victor Prouvé
Emile Galle dans son atelier de decoration par Victor Prouvé

1873 à 1877, Victor Prouvé intègre l'école de dessin de Nancy

Victor Prouvé est un artiste au talent incroyable venant d’une famille modeste. En effet, son père était un dessinateur en broderie pendant que sa mère était lingère.

De 1873 à 1877, Victor Prouvé s'instruit sur les bancs de l'école de dessin de Nancy. Puis, il s’installe à Paris pour étudier à l’École des Beaux-Arts.

Une fois dans la capitale française, Victor Émile Prouvé bénéficie d’un accès illimité à la culture artistique, lui permettant de s'épanouir.

Grâce à des visites régulières au Musée du Louvre, Victor Prouvé s’est vu développer une affection particulière pour les peintures de grands Maîtres Italiens. Il en est de même pour les œuvres contemporaines telles que le Manet ou le Renoir.

Depuis, il n’a pas arrêté de s’ouvrir à de nouveaux styles et à de nouvelles approches.

Afin de se perfectionner et d'apprendre de nouvelles techniques, Victor Prouvé rejoint l'atelier d'Alexandre Cabanel. Ce dernier fut un peintre académique considéré comme étant l’un des plus importants du Second Empire, célèbre jusqu’à nos jours.

Intéressé par l’idée de tester de nouvelles techniques, Victor Prouvé s’entoure également du peintre Pierre Puvis de Chavannes. C’est avec celui-ci qu’il découvre le symbolisme, un style qui remet l'imaginaire et le fantastique au goût du jour.

Victor Prouvé s'attelle à la peinture et au dessin avant de s’adonner à d’autres disciplines à l’image de la sculpture et de la gravure.

Il étudia également d’autres matières artistiques telles que le bois et le métal.

victor prouve peintre sculpter et graveur

1882, première exposition de l'œuvre de Victor Prouvé au Salon des Artistes

Victor Prouvé termine ses études vers 1882.

C’est durant cette même année, âgée de 24 ans à peine, qu’une de ses œuvres est exposée pour la première fois avec son tableau « Portrait de Madame Gallé et ses filles » au Salon des Artistes de la Société nationale des Beaux-Arts à Paris.

«Portrait de Mme Gallé et ses filles» (Thérèse et Lucile) par Victor Prouvé

Grâce à cette première rencontre avec une importante audience de passionné, Victor Prouvé commence à peindre toute une série de portraits.

Nous pouvons citer « Le Violoniste Louis Hekking » et la « Mysette Wiéner » qui ont eu un succès fou avec des critiques plus que positives.

Même s’il étudiait et vivait à Paris, Victor Prouvé n’a cependant jamais coupé les liens avec sa ville natale, Nancy.

À lire aussi : que faire à Nancy le temps d’un week-end ?

La preuve, cet artiste est l’heureux créateur des décors de verreries dont le célèbre vase d’Orphée, une création d’Émile Gallé, lors de l’Exposition universelle de Paris de 1889.

Sans oublier les œuvres d’art de Victor Prouvé qui demeurent jusqu’à ce jour exposé dans le Musée de l’École de Nancy.

Pour un meilleur aperçu des œuvres de Victor Prouvé en question, nous vous présentons quelques coups de cœur : Musée de l’École de Nancy.

affiche de victor prouve oh ces cartes bergeret
Affiche de Victor Prouvé oh ces cartes bergeret

1888, découverte de la Tunisie par Victor Prouvé

C’est dans sa quête du perfectionnement de son talent que Victor Prouvé décide d’aller en Tunisie en 1888.

Ce pays fut pour lui une révélation grâce aux lumières qui éclairaient les paysages ainsi que les effusions de couleurs.

Ce voyage a totalement bouleversé le style de Victor Prouvé qui demeurait jusque-là très sobre. À compter de ce moment, les peintures de notre artiste sont devenues plus riches en couleur.

Séduit par le charme de ce pays, conscient de l'excellente influence de ce dernier sur ses tableaux, Victor Prouvé continua à affectionner la Tunisie au cours de sa vie.

1891, l’apparition de l’Art nouveau prônée par Victor Prouvé

Dès son retour à Paris, Victor Prouvé commence à travailler sur les panneaux décoratifs.

Il décide alors de reprendre contact avec son ami d’enfance Émile Gallé, avec qui il n’a jamais coupé les liens à Nancy. Ce dernier décide alors de confier plusieurs commandes d’objets décoratifs à l’artiste Victor Prouvé.

À lire aussi : 5 artistes incontournables de l’Art Nouveau.

Louis Majorelle, ébéniste et décorateur français reconnu de l’École de Nancy, deviendra ami avec Victor Prouvé, lui commandant quelques œuvres.

En plus des différents décors de verreries et meubles qu’il réalise pour son ami Emile Gallé, Victor Prouvé continuait de recevoir des commandes prestigieuses.

Tout au long de sa belle carrière, l’artiste a également travaillé pour Eugène Vallin, les frères Daum, Albert Heymann, Fernand Courteix, etc.

artiste-art-nouveau-victor-prouve

Curieux et à la recherche d’autres connaissances, Victor Prouvé se lance même dans l’art de la reliure en s’inspirant du fameux relieur René Wiener et de son ami illustrateur Camille Martin.

Ce fut durant cette époque que Victor Prouvé créa la plupart de ses œuvres styles Art Nouveau.

Cette passion artistique se fait même ressentie à travers les œuvres de Victor Prouvé qui est aussitôt récompensé pour son talent hors pair.

Il a alors reçu la médaille de la Légion d’Honneur pour les nombreuses commandes officielles comme celui du grand salon de l’Hôtel de Ville de Nancy, de la décoration de l’escalier de la mairie d’Issy-les-Moulineaux et de la décoration de la salle des fêtes de la mairie du 6e arrondissement de Paris.

Victor Emile Prouvé se présente aussi comme étant un grand défenseur du mouvement Art Nouveau en France. Il s’agit principalement d’une politique basée sur l’Art à portée de tous ou de l’Art pour tous.

Il a notamment su marquer cette époque par la beauté de ses peintures et de ses Arts décoratifs.

1898, union de Victor Prouvé avec Marie Amélie Charlotte Duhamel

Le 5 janvier 1898, Victor Prouvé et Marie Amélie Charlotte Duhamel se sont dit « oui » pour la vie.

Ils eurent sept enfants dont Hélène (1899), Jean Prouvé (1901), Victor Ernest Marcel (1902), Marianne (1905) épouse de l’alpiniste André Georges, Thérèse Marie (1910), Henri Georges René André (1915) et Pierre Louis (1918).

1900-1901, création de l’École de Nancy par Victor Prouvé et Émile Gallé

Émile Gallé, Louis Majorelle, Antonin Daum ainsi que Victor Prouvé sont les quatre noms fondateurs de l’École de Nancy.

Cette alliance est en effet un lieu de rencontre entre l’art et l’industrie, l’art et la décoration.

Au départ, la création de l’École de Nancy fut le projet d’Émile Gallé qui n’a pas manqué d’en faire part à son ami de toujours Victor Prouvé.

En 1901, les deux amis en étroite collaboration décident de créer le mouvement École de Nancy.

1904, reprise de la direction de l’École de Nancy par Victor Prouvé

Émile Gallé, créateur de génie, mais aussi directeur de l'Alliance, décède le 23 septembre 1904.

C’est alors sans la moindre hésitation que Victor Prouvé accepte de reprendre la direction de l’École de Nancy après la mort de son grand ami Emile Gallé.

Il décide de revenir s’installer définitivement à Nancy pour assumer la fonction de second directeur de l’établissement.

1919 à 1940, Victor Prouvé devient le directeur de l’École des Beaux-Arts de Nancy

Quelques années après avoir dirigé l’École de Nancy, Victor Prouvé prend la direction de l’École des Beaux-Arts de Nancy.

En parallèle de cette fonction, l’artiste continue à développer ses propres projets artistiques.

Des tâches connexes difficiles à gérer qui ont malheureusement fait que Victor Prouvé souffre régulièrement de dépression.

1943, mort du peintre Victor Emile Prouvé

Après qu’il a été amené à présider l’École des Beaux-Arts de Nancy, le quotidien du peintre portraitiste Victor Prouvé était devenu de plus en plus compliqué à gérer.

En 1943, Victor Prouvé décide de rejoindre sa fille et son mari dans leur demeure à Sétif. C’est là que le grand maître s’est éteint le 15 février de cette même année, alors âgé de 84 ans.

PARTAGEZ

2 réponses

  1. Nous possédons 2 vases en verre fumé à décor de ?. Pourrions-nous vous envoyer des photos afin d’avoir des informations ?
    Merci, bien cordialement, M.Joly

Un complément, une question, échangeons ensemble !

LE CADEAU 100% LORRAIN

NOTRE ACTUALITÉ

NOS DERNIERS ARTICLES

Le Buerehiesel, une table d’exception en Alsace
Avant d’être le Buerehiesel, ce bâtiment était une vieille bâtisse construite en 1607 à Molsheim. Aujourd’hui, cette ancienne maison alsacienne est un restaurant étoilé propice à une aventure culinaire unique. Durant votre petit voyage à…

À NE PAS MANQUER

Émile Gallé, 22 faits surprenants sur sa vie d’artiste
Émile Gallé évoque une époque créatrice foisonnante d’imagination et de bouillonnement intellectuel. L’envolée des prix autour des vases réalisés de ses mains nous conduit aux plus folles spéculations sur sa vie. Voici ce que vous…
Vrai ou Faux vase Gallé ? Voici notre guide
Savez-vous comment reconnaître un vrai vase Gallé ? Notre guide traite de l’authentification d’un vase Gallé en vous expliquant les différences de prix sur le marché. Selon les experts, plus d’un million de vase Gallé…

LA ROUTE DU CRISTAL

NOS MEILLEURES VENTES

Les plus Beaux Monuments de Lorraine à visiter 🧡

=> Le meilleur moyen de découvrir la région et d'apprendre son Histoire 🤩